Voeux 2016 de Michael et Carolyn

entête voeux 2015-16

A tous nos chers amis et notre famille autour du monde …

Carolyn voeux 2015-16Lors de la veillée de Noël de 1914, sur le champ de bataille des Flandres au cours de la Première Guerre Mondiale, s’est produit l’un des évènements les plus inhabituels de toute l’histoire de l’humanité. Des milliers de soldats ont déposé leurs fusils et ont créé une trêve spontanée. Ils ont élevé des bannières qui disaient “VOUS PAS TIRER, NOUS PAS TIRER” et “Joyeux Noël”. Puis ils sont sortis de leurs tranchées, se sont rencontrés entre les lignes de front et se sont serré la main. La première chose qu’ils firent fut d’enterrer leurs camarades tombés au combat et qu’il leur avait été impossible d’atteindre à cause du conflit. Puis ils échangèrent des cadeaux : chocolats, cognac, cartes postales et tabac, chantèrent des chants de Noël et, en de nombreux endroits, ils jouèrent même au football.

“C’est alors que nous avons découvert que ceux “d’en face” n’étaient pas les barbares sauvages qu’on nous avait décrits,” raconta Alfred Anderson, le dernier soldat Britannique survivant à avoir pris part à la trêve de 1914 à George Beres pour le History News Network [NDLT : chaîne de télévision]. “Ils étaient comme nous. Pourquoi nous avait-on fait croire le contraire ?”

Aujourd’hui, 101 ans après que cela se soit passé, c’est considéré comme un épisode remarquable de santé mentale parmi les chapitres sanglants de l’insanité de la Première Guerre Mondiale… un effort spontané des soldats du rang de créer une paix qui aurait pu s’épanouir s’il n’y avait eu l’interférence des généraux et des politiciens. Et cette interférence continue à se produire aujourd’hui avec nos gouvernements et les fanatiques religieux.

Oui, pendant quelques moments précieux au milieu d’une guerre épouvantable, il y a eu “la paix sur Terre pour les hommes de bonne volonté”. Tout cela parce que la focalisation était sur Noël. Il y a quelque chose avec Noël qui change les gens.

Et nous, les gens, nous pouvons changer le monde… en choisissant l’Amour, en choisissant la Lumière. Une personne qui est un canal d’Amour et de Lumière, élève des milliers de personnes qui ne reconnaissent pas la Lumière. Et dans la mesure où nous insufflons l’Amour et la Lumière dans le monde, nous changeons le monde.

Les gens de toutes races, tous âges et toutes religions regardent au-delà du physique – au-delà de la personnalité et des étiquettes qui disent “Je suis différent de vous” – et embrassent leur Lumière intérieure, l’étincelle Divine qui ne peut qu’être ressentie et expérimentée… pas sue ou comprise. Nous nous éveillons à notre propre vraie nature qui ne connaît ni haines ni colères… ni peurs ni préjugés. Parce qu’au fond de nous, nous reconnaissons qu’il n’y a aucune différence entre n’importe lesquels d’entre nous. Sous les couches de croyance et de programmation nous sommes tous exactement pareils. Au fond de nous, nous sommes Un les uns avec les autres. Un avec l’ivrogne dans le caniveau, un avec le millionnaire, un avec ceux qui font la paix et avec ceux qui font le mal. Et Un avec Dieu.

Nous sommes des millions de points de Lumière et nous changeons le monde. Les choses ne semblent absolues que si nous croyons qu’elles le sont. Autrefois, nous avons cru que le monde était plat, nous avons cru que le soleil tournait autour de la terre et que la matière était solide mais maintenant la physique quantique montre qu’elle est 99% espace. Il dépend de nous d’être unis et, grâce à notre croyance et à notre imagination, de concevoir un monde plus radieux, sans violence et sans douleur. Il nous revient de reconnaître et d’embrasser pleinement nos pouvoirs illimité d’Amour, d’harmonie et de créativité et d’exploiter notre capacité, à travers notre vision et notre imagination, pour mouler, sculpter et donner forme à la Lumière de la Création… notre Lumière illimitée et notre potentiel… pour en faire un monde fondé sur l’Amour, la beauté et la paix. Un monde de joie où “le ciel et la Nature chantent !”

Étincelez…

Dans l’Amour Lumineux et la Lumière,

Carolyn

interligne voeux 2015-16

 

Michael voeux 2015-16Est-ce que c’est Noël qui a changé depuis le temps où j’étais petit garçon… ou est-ce que c’est moi ? Quand j’étais enfant, Noël était une affaire d’amusement, de neige – si nous avions de la chance ! – et d’excès alimentaires – enfin, c’était ça pour moi. Maintenant, Noël semble être uniquement une question de superproductions de Noël. Superproductions à la télévision, superproductions au centre commercial du coin, superproductions de promotions dans les magasins. Tout ce qui concerne Noël doit être fastueux et glamour. Il faut que ça fasse du bruit et que ça vous soit collé sous le nez.

Peut-être suis-je un poil spécial, ou juste vieux, mais pour moi, superproduction implique des spectateurs. Autrement dit, pour beaucoup de gens, Noël est quelque chose à regarder, à admirer comme quand vous regardez les filles spectaculaires chantant leurs chansons de Noël spectaculaires. Noël est devenu un spectacle. Noël est aussi devenu une entreprise de séduction. Des millions de personnes crédules vont trop dépenser, bien plus qu’elles ne peuvent se permettre, devant vivre de façon très frugale pendant qu’elles payeront le surplus de leurs cartes de crédit aux intérêts spectaculaires au cours des mois plus du tout spectaculaires qui vont suivre Noël.

Pour moi, Noël est une célébration à laquelle nous devrions tous participer pleinement. Je n’ai pas besoin de superproductions pour rendre Noël spécial. Combien de gens savent-ils réellement ce qui est célébré ? Je crois et j’accepte qu’il y ait un Christ mais je n’ai aucune idée de sa date de naissance. Cependant, si le 25 décembre est la date qui a été choisie, qu’il en soit ainsi. Je célèbrerai.

J’ai aussi conscience que le jour de Noël va annoncer un pic de suicides et que c’est une période de pics de dépression, d’anxiété, de désespoir pour beaucoup de gens. Noël semble créer des paradoxes. Bien trop de gens n’auront pas d’argent à économiser pour Noël même si on prévoit que les gens du Queensland vont dépenser environ neuf milliards de dollars pour Noël.

Noël est aussi une période pour donner et partager. Je me sens très humble devant les cadeaux et les dons qui sont envoyés aux organismes de charité pour assister les pauvres, surtout les enfants, à la période de Noël. Noël fait ressortir le meilleur en nous et parfois le pire… au moment des festivités !

Pour beaucoup de gens, Noël n’est pas Noël s’ils ne vont pas à l’église. Il y en a qui y vont parce qu’ils croient totalement en un Dieu Chrétien tandis que d’autres y vont pour apaiser les besoins de la famille. Je n’ai aucun doute que certains y vont parce qu’ils aiment à faire leurs paris des deux côtés !

Noël est un peu comme l’Amour, il est mal représenté. L’Amour est le pouvoir de la création… un pouvoir vraiment incroyable et Noël est censé être une célébration de cet Amour. Pour faire l’expérience de l’Amour, il faut que nous participions pleinement. Nous ne pouvons pas être des spectateurs et connaître l’Amour.

Noël n’a pas besoin d’être spectaculaire, il n’a besoin que de nous en tant que vrais participants aux célébrations, en étant aussi pleinement conscients que possible dans l’instant. Quand vous souriez à votre famille et à vos amis et que vous dites : “Joyeux Noël”, assurez-vous que c’est bien ce que vous voulez dire. Soyez avec eux en ce jour spécial. Le plus grand cadeau que vous puissiez offrir est vous-même.

J’ai appris que vous ne pouvez faire l’expérience de l’Amour que quand vous êtes pleinement conscient. Alors je vous souhaite à tous le Noël le plus conscient, le plus plein de sens et le plus Aimant et Aimé que vous ayez jamais eu. Le Jour de Noël en particulier… choisissez l’Amour en conscience !

Un Heureux Noël Conscient à Chacun et à Tous.

Dans l’Amour et la Lumière… Michael

enfing voeux 2015-16