Vivre en conscience – La vraie prospérité

Vivre en conscience – La vraie prospérité

De plus en plus, depuis ma perspective de la vie, je découvre l’immense valeur et l’importance d’être conscient de la vie instant par instant. Juste être conscient, je veux dire « consciemment conscient », est tellement puissant que c’est suffisant pour transformer votre vie entière.

Quand vous vous focalisez en conscience sur n’importe quelle question dans la vie, cette question commence à se révéler elle-même, nouvelle. Notez ce mot, nouvelle. Vous voyez de nouveaux angles, de nouvelles approches, de nouvelles idées à la question quelle qu’elle soit. Dans cet article, je vais examiner la question de l’argent, d’un point de vue conscient. Il y a tant de gens qui pensent qu’ils ont un problème d’argent. Pour moi, dire « il n’existe pas de problème d’argent » est très provocateur et défiant, et pourtant c’est exactement ce que je veux dire. Un problème d’argent est un problème déguisé à propos de « vous ». Et les déguisements sont nombreux.

Vous avez une relation suivie avec la vie. Vous avez aussi une relation suivie avec le soi et une relation suivie avec la Vérité. Je n’ai aucun doute que vous soyez au courant de votre relation avec la vie et aussi de votre relation avec le soi, mais êtres-vous au courant que c’est votre relation avec la Vérité qui détermine la qualité et l’expression de ces deux autres relations majeures ?

Laissez-moi dire les choses comme ceci. Vous pouvez avoir ces relations fondées sur l’illusion  -c’est considéré comme normal-  ou vous pouvez avoir ces relations fondées sur la Vérité. Et croyez-moi, c’est loin d’être normal ! Si vous voulez que la relation « illusion » continue, ne faites rien et elle le fera. Si vous voulez changer votre relation toute entière avec chacun aspect de la vie, alors continuez à lire  -et agissez en conséquence. Soyez averti que si je vous induis en erreur, je serai la personne qui en subira les conséquences les plus lourdes. Des mots intelligents sans Vérité peuvent faire des dégâts et les dégâts retournent à leur source.

Qu’est-ce que c’est que l’argent exactement ? Certaines personnes diront que l’argent, ce sont des billets de banque craquants ou ramollis dans des monnaies variées, d’autres pourraient dire que l’argent, c’est le pouvoir de votre carte de crédit. Cependant d’autres disent que c’est le montant total de tous les capitaux en votre possession et que c’est ce que vous valez. Et, dans l’illusion, ils ont tous raison.

OK, donc qu’est-ce que l’argent, réellement ? C’est très simple  -l’argent est énergie. Ni plus ni moins. Et l’énergie argent que vous possédez soi-disant est une énergie qui est connectée à vous par la force de votre propriété. Par exemple, la peur financière s’accroche très étroitement à l’énergie argent, tandis que la sécurité intérieure s’y accroche plutôt légèrement.

Tout ce que vous êtes : votre véritable programme intérieur, votre conditionnement, vos croyances, vos peurs, vos désirs, vos attentes et votre relation avec vos parents et votre famille, et bien d’autres choses encore, sont tous impliqués dans votre relation avec l’argent. L’énergie de l’argent n’est pas votre problème, c’est votre propre énergie d’expression de vous-même qui est le problème. Votre relation avec l’énergie argent est soit propre soit encombrée. Si elle est propre, je doute que vous lisiez ceci car vous n’en avez pas besoin. Si elle est encombrée, alors avant tout, acceptez que ce soit votre réalité. Vous ne pouvez pas sortir d’une cage si vous niez y être enfermé ! Reconnaître la cage  est la première étape vers la liberté. Je vais prendre deux exemples extrêmes pour illustrer ce que je veux dire mais d’abord soyez averti que dans cet article, je généralise, je n’écris pas sur « votre » problème particulier. Il y a la personne née riche avec un problème d’argent, et la personne née dans une relative pauvreté avec un problème d’argent. Je vais vous montrer comment, dans les deux cas, l’argent n’est pas la question.

L’enfant né dans une famille riche fait face à de nombreux problèmes. La richesse est rarement juste là, elle a été générée, et générer de la richesse requiert beaucoup de concentration et de temps. L’enfant qui grandit dans une famille riche reçoit plus de « jouets » que nécessaire, depuis le premier train électrique, ou la poupée ou la dernière voiture mais le besoin intérieur d’attention focalisée consciente est rarement aussi bien abordé. Généralement il n’y a pas assez de temps dans la journée pour caser les heures requises pour faire beaucoup d’argent. Cette « réquisition de temps » affecte fortement les enfants. Les gens riches font souvent des compromis en tentant d’acheter l’amour et le respect de leur/s enfant/s… et de leur futur. Un geste essentiellement futile.

Quelque part là-dedans, l’enfant commence une colère et un ressentiment lents, qui couvent.  Tandis que l’enfant grandit, cela devient de la rébellion. Au moment où l’enfant est devenu un adolescent, c’est un ressentiment et un repli sur soi complètement développés. Tout semble leur prouver que l’argent est plus important, a plus de valeur qu’eux.  Des enquêtes aux USA indiquent que le temps moyen passé par un parent dans une conversation concentrée avec leur/s enfant/s est d’environ trente secondes par jour ! Cela ne veut pas dire partager la même pièce, cela veut dire une conversation consciente et bienveillante. Et cette enquête ne concernait pas juste les riches, mais les familles américaines « moyennes ». Apparemment, les enquêtes faites dans d’autres pays montrent des résultats similaires. La personne qui grandit dans cette maison « riche » va définitivement avoir des problèmes d’argent, en plus d’une multitude d’autres problèmes liés à l’estime de soi. Généralement, cet enfant, une fois devenu adulte, a un programme qui dit : « L’argent est plus important que moi », ou « Si je ne fais pas autant d’argent que mes parents, je suis un raté », ou « L’argent est la chose la plus importante dans la vie ». Et ainsi de suite !

OK, voyons l’autre bout de l’échelle. Cette famille n’a pas d’argent, elle bataille pour boucler les fins de semaine. Ici, les mots les plus constants seront : « L’argent est dur à gagner », « L’argent va à l’argent », « Il y a des lois pour les riches et des lois pour les pauvres », « C’est la faute du foutu gouvernement ». Et ainsi de suite. Donc cela ainsi que d’autres citations négatives constantes sont martelées quotidiennement dans l’esprit réceptif du/des enfant/s. Ils sont programmés pour l’échec, programmés à voir la vie comme une histoire de manque d’argent, programmés à voir la vie comme une bataille continuelle. Et que l’argent est à la fois la question et le problème, la cause de toutes les difficultés. Ces enfants grandissent avec une colère différente. A ce bout du spectre, la colère et le ressentiment est contre l’injustice de la vie, contre la façon dont ils sont réprimés, dont la vie est contre eux, et contre le fait que l’argent fait l’argent et qu’ils n’ont aucune foutue chance. Le fait qu’il y ait tant de personnes qui font des efforts pour sortir de ce gâchis financier est négligé par ceux qui y sont toujours : ils ont eu de la chance ! Les questions d’argent qui proviennent de cette lutte qui mijote sont nombreuses mais là encore, elles n’ont rien à voir avec l’argent. Elles ont à voir avec les gens, le pouvoir de l’illusion et la mauvaise utilisation de l’énergie sous forme de colère, de ressentiment et de nombreuses expressions négatives.

L’argent est l’un des déclencheurs les plus puissants de la croissance humaine. Pourquoi ? Parce que si vous êtes intéressé par la croissance intérieure, il vous est demandé de faire face à « vos » problèmes, pas à vos problèmes « d’argent ». La personne qui ne considère que ses questions d’argent est soit pas dans la croissance personnelle, soit sérieusement perdue dans l’illusion de la vie. Et c’est tellement commun. La Vraie Prospérité est un état de conscience. Il s’agit d’être conscient de vous-même, de savoir en conscience si vous réagissez négativement à la vie ou si vous y répondez positivement. Il s’agit de savoir en conscience si vous voyez la vie comme vous soutenant ou vous détruisant. La vie est-elle pour et avec vous, ou la vie est-elle contre vous ?  Acceptez-vous le fait que votre vie est créée par vous ou croyez-vous que la vie vous a distribué de mauvaises cartes ? Une acceptation consciente que vous êtes responsable de votre vie, et de votre fortune, est la base totale de la vraie prospérité.

Quand vous décidez que l’illusion ne peut jamais être manipulée pour votre bien-être total   -elle peut être manipulée pour vous donner la richesse-  et quand vous acceptez qu’il y a un  chemin d’illusion et un chemin de Vérité, alors et alors seulement, vous êtes prêt à choisir le chemin de la Vérité.

La vérité n’est pas un chemin facile, mais il n’est pas difficile non plus. Ce chemin ne va pas vous rendre riche d’un seul coup, mais il ne vous rendra pas pauvre non plus. La Vérité requiert que vous quittiez l’illusion, avec tous ses conforts et ses souffrances. Et aussi fou que cela puisse paraître, la souffrance est l’une des principales addictions humaines ! La Vérité, cependant, nécessite impérativement quelque chose : il vous faut vivre la Vérité que vous découvrez. Si vous ne la vivez pas, vous ne l’avez pas. Une des graves illusions  dans ce qu’on appelle le New-Age est que de très nombreuses personnes croient que la Vérité est une série de mots donnant du pouvoir et qui, si on les apprend, ils ont des moyens de transformer leurs vies. Rien ne pourrait être plus fondé dans l’illusion.

La Vérité ne peut être que “vécue”. La Vérité n’a rien à voir avec l’intellect, il s’agit de conscience. Donc, quand vous intégrez la Vérité  dans l’équation « J’ai un problème d’argent », vous devez vous attendre à ce que la Vérité explose l’illusion pour la faire disparaître dans l’oubli. C’est « vous » qui avez et « vous » qui êtes le problème. Et ce « problème de vous » se manifeste dans le domaine de l’argent, dans le domaine des relations, tout le tremblement ! Cela ne vous rend pas fautif ou mauvais ou fou, cela veut dire que quand vous acceptez cela comme réel, vous êtes debout en conscience sur le pivot du changement. En prenant la responsabilité pour vous-même dans l’instant, et en vivant la vie « en conscience » telle qu’elle se présente dans l’instant, vous entrez dans un lieu de nouveauté.

La vraie prospérité ne concerne pas que l’argent, mais elle inclut l’argent. La vraie prospérité touche à la relation que vous développez avec la vie, en vivant la Vérité. La vraie prospérité est le fruit de cette relation. La vraie prospérité, c’est quand vos relations avec vous-même, avec la vie et avec l’argent sont toutes fondées dans la Vérité, telle que vous la reconnaissez et que vous la comprenez. Votre relation avec la Vérité va changer et s’approfondir, de même que votre relation avec le soi , avec la vie et avec l’argent. Et c’est excitant.

Une des difficultés que vous allez rencontrer sera le conseil des autres, de gens qui vous veulent du bien, surtout les amis et la famille. Il y a des chances qu’ils s’opposent ou résistent à vos changements intérieurs parce que, pour eux, c’est une menace. Que vous restiez le même est quelque chose de très important pour les gens qui vivent à l’intérieur des paramètres de « plus de la même chose ». Fondamentalement, cela veut dire que si vous voulez ou si vous avez besoin de conseils, alors vous devez contacter et questionner quelqu’un dont vous « savez » qu’il vit de la façon dont vous aspirez à vivre. Il devient évident que si vous demandez à un ami très cher qui est dans l’illusion comment vous y prendre avec ce moment de défi dans votre relation avec la Vérité, vous allez être très déçu de ce qu’il a à vous offrir.

Prenez conscience que vous pouvez avec une vraie prospérité sans grande fortune et que vous pouvez avoir une grande fortune sans vraie prospérité. Si la fortune est le résultat  -et ça l’est souvent-  de votre relation améliorée avec vous-même, avec la vie et, plus important, avec la Vérité, alors vous surfez sur l’océan de la vraie prospérité.

La vraie prospérité équilibre votre santé avec votre fortune. Tandis que de nombreuses personnes épuisent leur santé à gagner leur fortune  -un piètre échange !-  vous trouverez que votre santé prospère, et votre fortune aussi. Quelle approche bien plus raisonnable et intelligente.

La vraie prospérité est le chemin holistique de l’intelligence plutôt que le chemin isolé de l’intellect. L’intellect geint : « Et si… ? » tandis que l’intelligence avance avec confiance. La Vraie Prospérité est un chemin de confiance. De confiance dans votre propre Soi, dans votre intelligence, dans vos capacités innées, dans votre relation grandissante avec la Vérité. La confiance intelligente et consciente font partie intégrante de la vraie prospérité. Vous êtes un Etre de Vérité, et d’Intelligence… utilisez-les.

Dans l’Amour et la Lumière,

Michael