Qu’est-ce que l’âge ?

Au fur et à mesure des années qui passent, je me pose parfois des questions sur l’âge. Ne devrais-je pas le ressentir ? Qu’est-ce que l’âge ? L’âge est-il le passage des années ou est-ce une attitude de vie, mentale et émotionnelle ? J’ai lu récemment que Kirk Douglas, la célèbre star de cinéma, en retraite depuis longtemps  -il était certainement un homme d’action-  a quatre-vingt quatorze ans. Il est toujours raisonnablement actif. Il a affirmé qu’à son âge, il apprécie la vie plus que jamais et qu’il voit toujours plus à apprécier. Je comprends ça bien qu’il soit mon aîné de vingt ans. J’observe la ruée maniaque et la hâte de l’humanité aujourd’hui et je m’interroge sur notre santé mentale. Comme vous le savez si vous avez participé à mes Séminaires Intensifs,  je considère que nous avons fait une erreur en nous nommant Homo Sapiens, nous devrions nous appeler Homo Stupidus ! Je m’étonne de notre régulière stupidité, si constamment étalée dans les journaux. Je m’étonne des programmes de télévision stupides dans lesquels les gens s’effondrent réellement émotionnellement en tentant de faire plaisir à un panel de juges ineptes qui décident qui est le meilleur cuisinier. Ou encore avec des rénovations de maisons. Je pense qu’ils appellent ça des « reality shows » Mon Dieu, si c’est ça la réalité, au secours !

Bon, retour à l’âge… et au fait de ne pas avoir d’âge. J’ai décidé de ne pas croire à l’âge. Je suis une âme immortelle avec un corps et une personnalité. Ma personnalité ne vieillit pas bien que je remarque que beaucoup de personnalités vieillissent. Comme c’est étrange ? Néanmoins j’entends les gens « plus âgés » qui parlent de leur vieillesse, comme ils ne peuvent plus faire ce qu’ils faisaient autrefois, comme ils s’attendent aux douleurs et aux souffrances parce qu’ils deviennent vieux. Ils planifient de prendre leur retraite dans des villages pour retraités où tout le monde est âgé, pour qu’ils puissent être mieux soignés. C’est sûr, mélanger l’âge avec l’âge, ça fait vieillir ! C’est sûr, l’âge mélangé avec la jeunesse est une meilleure façon d’avancer. Dans nos voyages, la plupart des gens que nous côtoyons et avec lesquels nous passons beaucoup de temps sont bien plus jeunes que nous en années, même si ce n’est pas le cas émotionnellement. Oui, prendre de l’âge a à voir avec les émotions ! Une fois que les émotions se chargent de l’énergie de l’âge, le corps accélère son processus de vieillissement. Je ressens parfois que mes émotions deviennent sans âge. Ce n’est pas que j’essaye de les rendre comme cela, mais plutôt parce qu’elles semblent devenir plus mûres sans prendre d’âge. La maturité émotionnelle est merveilleuse. Je peux pleurer quand j’en ai besoin, sans peur de glisser dans la pitié pour moi-même comme l’immaturité émotionnelle le fait si facilement. Je peux rire quand j’en ai envie simplement parce que la vie avec Carolyn et ma fille est bénie de rire. Carolyn est comme une Lumière qui brille toujours… la plupart du temps ! Un pépin informatique peut la faire vaciller !

J’ai atteint cet endroit merveilleux dans la vie où je peux porter ce que je veux, peu importe à quel point je peux avoir l’air ridicule, parce que je n’ai pas à me conformer. Je peux être moi en étant moi-même sans embarras. J’ai un chapeau informe que mon frère appelle  mon chapeau de « péquenaud », simplement parce j’ai probablement l’air d’un simple vieux péquenaud campagnard. Et je m’en moque. J’ai ce chapeau, il fait exactement ce que je veux qu’il fasse. Je peux le plier dans ma poche et je me moque de l’air que j’ai avec. Mûrir comme un vin émotionnel grand cru me donne tant de libertés dans la vie. C’est bien plus amusant que ce que j’ai jamais imaginé. Je prévois d’écrire mes mémoires quand je serai encore bien plus mûr. Le titre sera Mes cent premières années. Cela me semble un bon titre ! Donc c’est comme ça qu’est ma vie, plus de vieillissement, juste une douce maturation d’énergie, de sagesse et de vision.

Et puis, sans doute, mon expérience de l’Amour inconditionnel grandira et mûrira parce que l’Amour n’est jamais statique. C’est probablement l’art de mûrir avec grâce dans les années avancées de la vie ; pour me focaliser sur l’Amour, pour choisir l’Amour encore plus souvent. En tant qu’âme immortelle, avec une focalisation sur l’énergie rajeunissante de l’Amour, la vie est un voyage perpétuel vers le Mystère. J’aime le voyage de la vie… j’aime le Mystère de la vie.

Dans l’Amour et la Lumière

Michael