Pouvoir approprié

J’aime de plus en plus le mot “approprié”. Action appropriée, comportement approprié, pensée appropriée, parole appropriée  -et la liste continue.

Comme la plupart d’entre nous, j’ai hérité une collection de « doit » et « ne doit pas », « bien » et « mal », « juste » et « faux », « devrait » et « ne devrait pas »  -une autre longue liste. Je l’ai héritée de mes parents, de l’école que j’ai fréquentée, du clergé de l’église locale, même de mes chefs Scouts. Toutes ces expressions sont inflexibles ; elles n’offrent aucune latitude pour négocier, aucun espace pour votre propre discernement, aucune opportunité de considérer la situation et de répondre en fonction d’elle. Pire que tout, c’étaient les règles selon lesquelles j’étais censé vivre. Et chaque fois que je brisais ces règles, j’étais puni. Pour mes parents et les autres figures d’autorité, j’avais ‘tort’.

Personne ne m’a jamais appris le côté approprié d’être approprié ! Pour moi, le mot même « approprié » signifie que vous pensez pour vous-même et agissez d’une façon qui est appropriée dans l’instant. Que vous n’agissez pas selon une série de règles dictées par quelques patriarches qui craignaient Dieu dans un passé lointain. Depuis des années maintenant je suis conscient du pouvoir grandissant du fait d’être approprié. Notez que j’utilise le mot « pouvoir », le « pouvoir » d’être approprié. Examinons le pouvoir  approprié à partir de trois questions de base : Qu’est-ce que le pouvoir approprié ? Où trouve-t-on le pouvoir approprié ? Comment utilise-t-on le pouvoir de façon appropriée ?

Il n’y a certain aucun pouvoir à trouver dans l’adhésion à une série de règles antiques. C’est le berceau du sentiment d’impuissance. Et une fois que vous vous sentez impuissant, le pouvoir qui est le Soi par excellence devient inaccessible. C’est inapproprié.  Nous sommes pouvoir. Nous sommes la manifestation physique du pouvoir. Nous, vous et moi, sommes le pouvoir incarné. Mettez-vous  sur pause un instant. Fermez vos yeux.  Concentrez-vous sur un éclair d’orage.  C’est du pouvoir. Et un pouvoir de la même magnitude vous traverse. Le pouvoir est vous. Avec vos yeux fermés, créez une image d’un éclair qui passe à travers vous. Ressentez le pouvoir. Concentrez-vous.  Faites abstraction de tout en dehors des éclairs qui vous traversent. Gardez cette image pendant quelques minutes et cela change d’un peu effrayant jusqu’à ce que cela devienne très confortable. C’est un exemple du pouvoir qui réside en vous.

Première question : Qu’est-ce qu’un pouvoir approprié ? Vous l’êtes. Mais pensez-vous, parlez-vous et agissez-vous depuis votre pouvoir ou bien venez-vous de croyances conditionnées ?  Comme de nombreuses personnes qui pensent « moderne », ma femme Carolyn fait référence à nos ‘croyances conditionnées’ comme ‘notre histoire’. J’aime ce terme  -il est approprié !  Nous avons tous nos histoires personnelles. Et très souvent l’histoire de notre passé est  une façon complètement inappropriée de vivre notre présent. Nous avons besoin de vivre chaque aujourd’hui de la façon appropriée d’aujourd’hui, et non comme une répétition de notre histoire d’hier. Vivre hier chaque jour d’aujourd’hui nous saigne graduellement de notre pouvoir. Nous ne perdons pas ce pouvoir, ce n’est pas possible, mais nous en perdons l’accès. L’accès à notre pouvoir de l’instant ne peut se trouver dans l’histoire d’hier. L’accès à notre pouvoir est dans l’utilisation appropriée de notre pouvoir aujourd’hui, fondée sur aujourd’hui. On nous dit que nous apprenons de nos erreurs du passé. Savez-vous ce que nous en apprenons ? L’histoire de la répétition de ces erreurs. Si vous avez besoin de preuves, contemplez simplement notre histoire. Votre énergie coule vers là où vous concentrez. Nos leçons pour la vie se trouvent toujours dans l’instant.

Nous avons atteint le stade, dans ce monde qui change rapidement, où nous avons besoin de trouver le courage de nous désengager de la vieille histoire… et d’en créer une nouvelle. Une nouvelle histoire ne peut parler que d’une nouvelle personne, une nouvelle humanité même. Pour cela nous devons trouver et utiliser notre pouvoir inné. Et nous devons faire cela de façon appropriée. Cela devient intéressant parce que la façon dont c’est approprié sera différente pour chaque personne. Cela sera aussi différent que le sont nos histoires personnelles, et aussi différent que le processus de lâcher prise de la vieille histoire, tout en permettant à la nouvelle histoire d’émerger.

Tandis que nous laissons aller la vielle histoire pendant ces temps d’un ordre qui change, il est impératif que notre nouvelle histoire n’ait pas la possibilité de devenir une autre vieille histoire. Nous réussissons cela en étant toujours appropriés aux circonstances du moment. Nous ne réussissons pas la nouveauté en créant une autre histoire fixe et rigide. C’est la façon dont fonctionne  notre histoire : en modifiant toujours son passé. Modification n’est pas changement. Si nous modifions la vieille histoire, nous ne changeons rien. Mais si nous sommes flexibles et appropriés dans l’instant, alors en résulte une nouvelle façon flexible d’expression de soi.

Fermez les yeux et de nouveau, imaginez l’éclair d’orage en vous. Maintenez l’image pendant quelques minutes, puis graduellement laissez l’éclair devenir pure Lumière. Une Lumière qui remplit tout votre Etre. Une Lumière qui éclaire chaque cellule de votre corps. Une Lumière qui illumine le Soi par excellence. Ressentez cette Lumière et familiarisez-vous avec le pouvoir de la Lumière. C’est votre pouvoir. C’est vous.

Deuxième question : Où trouve-t-on le pouvoir approprié ? Uniquement dans le Soi. Il n’y a aucun pouvoir en-dehors du Soi à moins que vous n’abdiquiez votre trône de pouvoir. Alors la vieille histoire vous montrera, et vous prouvera, que tout pouvoir est en dehors de vous. Et vous allez endosser l’impuissance. Vous allez alors renforcer votre impuissance en ronchonnant contre les gens dont vous pensez qu’ils sont puissants ou en vous plaignant que ces personnes ne vous traitent  pas assez bien ou en les critiquant dans la plupart de vos conversations. Plus vous critiquez les gens dont vous considérez qu’ils ont le pouvoir, plus vous allez vous rabaisser. Bien sûr vous pouvez glousser devant leurs singeries mais ne croyez jamais en leur pouvoir. Ne croyez que dans le pouvoir du Soi, votre pouvoir à vous, le vous ordinaire de tous les jours. C’est là le positionnement approprié du pouvoir. Le pouvoir du Soi, le Je Suis, le Soi immortel sont votre pouvoir personnel uniquement quand vous ne le personnalisez pas. Quand vous agissez de façon appropriée, vous agissez à partir des besoins du moment, pas à partir des origines de la colère personnelle ou de la tristesse ou des croyances ou des émotions ou des volontés ou des désirs, etc. Toutes ces expressions viennent de votre vieille histoire, de l’histoire de votre passé et elles sont toutes inappropriées.

La troisième question : Comment utiliser son pouvoir ? Utilisez votre pouvoir de façon appropriée. Peu importe ce qui se passe dans votre instant, agissez d’une façon qui soit appropriée à cet instant. Et ce n’est que dans l’instant que vous saurez comment vous exprimer de façon appropriée. Il n’y a pas de formule pré-établie, pas de ‘devrait’ ou ‘ne devrait pas’, de ‘doit’ ou ‘ne doit pas’, pas d’adhésion fixe et rigide à une série de croyances venant du passé. Si votre action appropriée vient d’une réponse au moment, les résultats seront positifs. Si votre action appropriée est une ré-action, alors les résultats seront plus négatifs. Pourquoi ? Une action appropriée ne peut être qu’une réponse. Toute reaction vient du passé.  Réaction signifie ré-activation d’un schema passé de comportement. Cela n’est pas approprié au moment, pas plus que ce n’est un crime, ou faux ou mal. C’est la vieille histoire qui se réaffirme. (Les réflexes physiques qui sauvent la vie diffèrent de la réaction.)

Il devient évident qu’agir de façon appropriée est quelque chose que vous devez choisir. En fonction de vos talents de vie, vous pouvez trouver difficile de choisir d’être approprié, au point que vous ayez réellement besoin de vous arrêter et de considérer vos options, ou bien vous êtes peut-être déjà une personne bien équilibrée qui trouve qu’être approprié est simple et facile. Quand les actions  -et les mots-  appropriés viennent sans efforts, circulant facilement dans votre conscience pour s’exprimer dans votre vie quotidienne, alors vous vivez dans votre pouvoir.

Trouver le pouvoir issu du fait d’être approprié consiste à vous donner à vous-même la liberté de vous exprimer de toute façon qui soit appropriée à la nouveauté de l’instant. Essayez !

Dans l’Amour et la Lumière…

Michael