Songeries de Michael 2015

Ci-dessous, vous trouvez une traduction des sujets de réflexion proposés par Michael Roads sur sa Page Facebook, classés du plus récent au plus ancien. Les années précédentes se trouvent classées dans “Pour nourrir la pensée – Archives”

Occasionnellement, je traduirai aussi des réflexions de Michael qui ne sont pas “officiellement” labellisées par Michael comme des sujets de réflexion (“Musings”) mais qui sont aussi des paroles de sagesse et d’inspiration. Celle-là seront présentées en italiques pour faire la différence.

2015

Pour nourrir la pensée

LE NOUVEAU LIVRE DE MICHAEL est sorti. Retrouvez-le sur la page http://michaelroadsenfrancais.com/

Mini papillon

En essayant de suivre les échanges alambiqués des gens qui discutent de savoir si nous sommes Amour et si nous devrions choisir l’Amour ou pas, j’ai réalisé la futilité absolue des mots. D’abord, nous devons ne pas nous attacher à notre propre point de vue et deuxièmement, nous devons vraiment écouter/lire en gardant l’esprit ouvert. J’ai donné de nombreuses conférences après lesquelles des gens sont venus demander pourquoi j’avais dit quelque chose que je n’avais pas dit. Nous avons tendance à écouter et à lire à travers le filtre de nos croyances actuelles et plus les gens disent qu’ils ne le font pas, plus cela prouve qu’ils le font. Ce que je pense ou ce que vous pensez n’a pas d’importance. Cela fait peu de différence dans le grand schéma global de la vie même si cela fait une différence dans nos propres réalités personnelles. Oui, nous sommes Amour mais il en est de même pour chaque forme de vie sur cette planète. Chaque terroriste est Amour mais choisit-il d’exprimer l’Amour qu’il est ? Chaque criminel est amour et pourtant il continue à prendre d’autres gens pour victimes. Chaque meurtrier est Amour et pourtant il tue des gens. Alors, s’il vous plaît, ne me dites pas que nous n’avons pas besoin de choisir l’Amour. L’Amour est toujours le gagnant !!!!!

Alors, à ma manière tâtonnante et désordonnée, je vais continuer à faire la promotion du… choix de l’Amour inconditionnel, constamment en conscience !

31 décembre 2015

Mini papillon

Beth me demande comment elle peut réagir sans colère. C’est simple, Beth, vous ne pouvez pas ! Disons les choses comme ça : la peur réagit, l’Amour répond. La peur sépare, l’Amour connecte. La peur rapetisse, l’Amour élève. La peur trahit, l’Amour soutient La peur détruit, l’Amour crée. La peur nie, l’Amour accepte. La peur retire le pouvoir, l’Amour donne le pouvoir. Et ainsi de suite. OK, Beth, la clé pour vous consiste à répondre à ce qui se présente dans l’instant plutôt que d’y réagir. Une réaction est toujours une re-action, autrement dit c’est une action qui se répète constamment. Si vous faites une pause avant de réagir et si vous choisissez l’Amour, alors vous répondez à l’instant, plutôt que vous ne réagissez. Je dois ajouter qu’en “répondant”, vous élevez votre conscience, exactement comme en “réagissant”, vous abaissez votre conscience. Il ne s’agit pas de bien ou de mal, de juste ou de faux, c’est une question de choix. Toute croissance intérieure se trouve dans le potentiel de l’instant. Le potentiel de réagir ou de répondre n’est qu’un seul aspect… mais il est très gros.

C’est pour cela, Beth, que je rappelle constamment et consciemment aux gens de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

29 décembre 2015

Mini papillon

Alors… avez-vous gardé votre calme ce Noël avec tous les gens que vous ne voyez qu’une fois par an et qui tendent à vous rendre fous ? Avez-vous choisi l’Amour quand la colère vous faisait bouillir le sang ? Vous l’avez fait… très bien. J’ai comme l’impression que le Génie des Antipodes va continuer à écrire sur le choix de l’Amour tout au long de 2016… il est du genre persistant pour ça ! Bien entendu, quand vous choisissez l’Amour, vous ne déclarez pas je vous Aime – c’est peu probable – pas plus que vous ne dites que vous êtes EN Amour avec eux. Vous acceptez simplement que, dans l’Unité de Toute vie, L’Amour est l’expression la plus puissante de l’expression humaine et qu’en choisissant l’Amour, vous choisissez la croissance intérieure et la plénitude spirituelle. Un choix très sage. Quand vous choisissez l’Amour, vous choisissez de vous donner le pouvoir. Quand vous choisissez l’Amour, vous élargissez le monde dans lequel vous vivez. Quand vous choisissez l’Amour, vous choisissez la nouveauté de la Voie Élevée plutôt que le plus-de-la-même-chose de la vieille route triste de la répétition Donc… parce que vous et moi sommes Un, je vais continuer à le dire et à l’écrire jusqu’à ce que vous le fassiez en conscience… ou au moins quelques milliards d’entre vous.

Alors… allons-y avec le rappel de… choisir l’Amour constamment et en conscience, et même avec bonheur !

27 décembre 2015

Mini papillon

J’aime le jour de Noël. J’aime à penser que c’est un jour où plus de gens choisissent l’Amour que n’importe quel autre jour de l’année. Remarquez, j’aimerais encore plus que les gens choisissent l’Amour aussi pendant les 364 autres jours de l’année… mais nous sommes une jeune humanité, dans le temps sans temps, donc nous ne pouvons qu’être les gens que nous nous destinons à devenir. Il est intéressant de réaliser que nous nous faisons grandir et que nous nous cultivons. Nous ne sommes pas quelque chose de prédéfini même si nous sommes humains à ce stade de notre développement. Mais nous créons la personne que nous sommes grâce à nos choix et à nos attitudes. Pour moi, l’un des grandes Vérités sur laquelle il vaut la peine de spéculer est que notre relation avec nous-mêmes est notre relation avec la vie… et que c’est dont la relation de la vie avec nous-mêmes. Nous créons cette relation. Alors, lors de ce Noël, au milieu des agapes, gardez une pensée pour l’âme éternelle que vous êtes en fait, pour le mystère de votre Être, pour l’infini qui vous a donné naissance, pour la pure énergie que vous connaissez en tant que vous. Nous jouons nos jeux de vie et Noël n’est que l’un d’eux car, dans l’éternité, il n’y a ni naissance ni mort, ni commencements ni fins, ni juste ni faux, ni bien ni mal… simplement des choix. Choisissez avec sagesse, c’est votre vie !

En ce jour spécial que nous avons créé, créez pour vous-même une relation plus profonde avec l’Amour car le seul facteur durable dans l’éternité de la vie… c’est l’Amour

Vous faites cela pour vous-même en… choisissant l’Amour consciemment et en conscience !

25 décembre 2015

Mini papillon

La façon dont la science ou la physique fait une “découverte” qu’elle annonce ensuite dans un nouveau livre ou une nouvelle déclaration supposés être salués comme “nouveaux” m’amuse. Apparemment, la physique a récemment découvert que le temps linéaire n’est pas une réelle mesure du temps. Comme je le dis depuis des années, ce n’est rien de plus qu’une construction tridimensionnelle pour la réalité physique biologique. Nous, Êtres métaphysiques, vivons dans ce que j’ai toujours nommé temps sphérique, où tout le temps occupe le même instant. Cela fait plus de trente ans que j’écris sur ce sujet et que j’en parle, mais apparemment, cela vient juste d’être découvert ! Drôle de monde… drôle d’humanité. J’ai aussi parlé du multivers – pas de l’univers – depuis plus de vingt-cinq ans mais une paire de physiciens ont écrit leurs formules mathématiques pour faire le postulat de ce concept extravagant il y a environ dix ans. Ils sont toujours en train d’en discuter ! Pour un homme simple comme moi, la métaphysique est incroyablement en avance sur la physique. La métaphysique révèle le Mystère de notre intelligence tandis que la physique martèle ses “trucs” dans l’intellect pour ensuite débattre dessus. Il faut que ce soit crédible et que ça colle dans le courant de la pensée scientifique ! J’aime être un gars simple.

Il est simple d’honorer notre intelligence en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

23 décembre 2015

Mini papillon

Les amis sont des gens très spéciaux. Nous choisissons nos amis tandis que, simultanément, ils nous choisissent… donc c’est un choix mutuel. En de rares occasions par le passé, j’ai rencontré des personnes qui étaient très amicales avec moi – leur choix – mais je n’ai pas choisi d’être amical avec elles. En dépit de ma froideur, elles n’ont pas été dissuadées – je l’aurais été ! – et ont persisté à être amicales. Au fil du temps, elles ont usé ma résistance à une amitié plus profonde… et nous sommes devenus de bons amis. Alors je me suis demandé ce qu’il y avait en elles qui m’avait poussé à résister ! Sans aucun doute c’était de mon côté excentrique que se trouvait le problème mais c’est OK. Le temps m’a révélé que quand j’ai un décalage intellectuel avec quelqu’un d’autre, j’en fais facilement abstraction mais que quand la différence est émotionnelle, c’est tout autre chose. Maintenant, dans ma vie, je suis capable de dépasser tout hésitation causée pas des différences émotionnelles mais il m’a fallu des années avant que je ne prenne conscience que de telles différences existent. Les différences émotionnelles entre les gens peuvent être très puissantes et plutôt perturbantes. En prendre conscience est nécessaire en ce qui concerne le choix des amis.

Parlant d’amis, beaucoup de gens admirent les photos Facebook où je suis cité avec l’un de mes aphorismes. Elles ont été magnifiquement assemblées par Joy Kachina, une de nos très chères amies et notre photographe primée personnelle. Voici le lien vers son site internet, il est plein de photos étonnantes. http://joykachina.zenfolio.com

La connaissant comme je la connais, il devient évident par ses photos que Joy est une personne qui… choisit l’Amour en conscience !

21 décembre 2015

Mini papillon

Les gens se rassemblent à Noël d’une manière qui semble ne jamais se produire pendant le reste de l’année. C’est une période pour mettre de côté les rancunes et les ressentiments et pour trouver le plaisir d’être ensemble. Certains y arrivent, d’autres non. Quand nous vivons depuis notre cœur/intelligence, c’est bien plus facile que pour ceux qui vivent depuis leur tête/intellect. L’intellect est un isolationniste bien établi de longue date tandis que l’intelligence génère des connexions holistiques… et c’est ce que Noël est supposé promouvoir… des connexions holistiques ! Et pourtant, pour certains, l’isolement est presque un produit de Noël. Laissez-moi expliquer ça de la façon suivante : je ne me suis jamais senti aussi seul que quand je vivais dans une communauté spirituelle. Là, je faisais des expériences spirituelles/mystiques, pourtant je n’avais personne à qui en parler. La spiritualité était le prétexte de notre communauté cependant ce n’était pas la pratique la plus répandue. Chacun menait ses petites affaires personnelles ! Noël est un prétexte pour la plupart des gens dans le monde mais beaucoup de personnes seules ne vont pas pouvoir trouver qui que ce soit qui va écouter leur histoire avec attention, simplement parce que Noël est la célébration de l’histoire d’autres personnes. Et, tristement, ces gens qui se sentent seuls en dedans en finissent avec leur vie physique pendant que d’autres font la fête. Ce n’est pas une bonne idée pour des Êtres immortels ! Nous avons tous des choix possibles. Nous pouvons nous sentir misérables et nous isoler encore un peu plus ou nous pouvons choisir l’Amour pour nous-mêmes et être spirituellement connectés. L’Amour connecte toujours.

S’il y a des chances que vous fassiez l’expérience d’un Noël seul, ma recommandation est que vous choisissiez le Soi en conscience en… choisissant l’Amour !

18 décembre 2015

Mini papillon

Ceci conclut mon petit article. Je l’ai commencé en disant que la plupart des gens croient que nous ne vivons qu’une seule fois et je fais retour à cette référence.

Pour ceux qui y croient, bien entendu, “nous ne vivons qu’une fois” mais ce une-fois est une suite d’innombrables incarnations de différents goûts et touchers d’éternité. Ce une-fois est notre immortalité sacrée. Ce une-fois est pour toujours. Ce une-fois est là où et comment nous apprenons les règles de la création, en créant notre propre réalité, tout en apprenant que nous sommes des Êtres d’Amour. Il y a une bien, bien plus grande image à la vie que la plupart des gens ne le réalisent et ces quelques mots que j’ai écrits sur ce sujet l’effleurent à peine. (C’est pour cela que les séminaires intensifs durent 5 jours). Si vous voyagez dans les plus grands mystères de la vie, vous trouverez que tout se trouve au sein de votre propre conscience. Vous et moi sommes des miracles de création qui découvrent qu’ils sont les créateurs de ce miracle. Pour généraliser, les gens sont immensément désinformés au sujet de beaucoup de choses dans notre mode de vie moderne mais rien de cela ne s’approche, de près ni de loin, de l’immense quantité de mensonges délibérés, de tromperie, de mauvaise indications et de mis information concernant la Vérité d’un Être humain. Le voyage spirituel que vous entreprenez est le vôtre. Mon conseil : reposez-vous sur votre propre intuition, vos propres perspectives, les mots de votre propre cœur quand il s’agit des affaires de l’âme. La religion divise, la spiritualité connecte.

Le voyage de la vie sera plus doux et vous connectera avec la Vérité si vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

16 décembre 2015

Mini papillon

Découvrir le Soi, suite :

Nous oublions ou ignorons que dans l’espace vierge métaphysique de notre propre cœur, nous sommes Amour pur, pleinement et magnifiquement Conscients. Nous cherchons à l’extérieur de nous ce qui se trouve à l’intérieur. Nous cherchons à l’extérieur parce que notre Vérité est cachée derrière de voile de l’illusion que nous créons à répétition: critique, autosatisfaction, blâme, colère et tous les nombreux attachements émotionnels. Les illusions que nous avons tissées sont le tissu même des œillères que nous portons dans notre vie quotidienne. Nous oublions ou ignorons que là où il y a Amour inconditionnel pour le Soi, il ne peut pas y avoir de maladie. Au sein d’un tel Amour, même la mort se révèle être l’imposteur qu’elle est vraiment. Dans nos vies quotidiennes et dans nos croyances – particulièrement dans nos croyances – nous faisons de nous des pygmées plutôt que des géants, une caricature de notre vrai potentiel, tandis que nous courrons après l’ingéniosité technologique don nous pensons qu’elle va révéler notre intelligence inhérente. C’est dommage que nous n’ayons pas réussi à apprendre que l’intellect tient la main à la stupidité. Regardez notre humanité sur cette planète aujourd’hui et dites-moi si ce n’est pas vrai. Regardez nos maladies physiques en croissance constante … environ quarante cinq pourcent du monde Occidental avec le cancer, en même temps que l’escalade de l’anxiété et de la dépression mentale et nos problèmes émotionnels chroniques… un nouveau cas de démence toutes les sept secondes. Regardez notre dévotion envers l’argent plutôt que pour notre esprit et notre croyance étonnante que nous pouvons en fait nous droguer médicalement pour sortir de ce bourbier de mauvaise santé, de problèmes mentaux et émotionnels. Si vous vivez au sein de l’illusion toute votre vie, la discorde remplace l’harmonie, nous poussant à souffrir nos vies plutôt qu’à les célébrer.

Pour célébrer “votre” vie tous les jours, pour “Vous-même”… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

14 décembre 2015

Mini papillon

Découvrir le Soi, suite : Nous oublions ou ignorons que nous sommes des Êtres destinés à expérimenter, devenir et continuer à expanser l’Amour inconditionnel. L’Amour sans conditions ! Pas de si, ni de mais, ni de comment, ou de quand, simplement accepter pleinement, totalement, la personne ou les personnes que nous disons Aimer. Nous oublions ou ignorons le fait que nous partageons cette planète Terre avec d’autres Êtres invisibles pour nous. Nos propres ancêtres avancent sur les chemins de leur immortalité et nous passons à côté d’eux sans un regard. Nous oublions ou ignorons tout ce qui est d’une vibration plus élevé, plus fine que notre propre physicalité dense. Nous oublions ou ignorons que nous sommes le futur d’hier comme le passé de demain et que cette échelle de vie s’exprime aussi sûrement dans les siècles de nos vies qu’elle ne le fait dans les jours de notre vie. Nous oublions ou ignorons notre grandeur tandis que nous exerçons notre petitesse avec vigueur. Nous acclamons les athlètes physiques et même les grands intellectuels tandis que nous nous reculons en face des quelques personnes qui ont une vraie sagesse. Les mots adroits, nous les applaudissons mais la vraie sagesse ouvre les portes de telles perspectives que nous reculons devant la Lumière qui brille en elles. Nous oublions ou ignorons notre propre Lumière car elle tend à révéler notre magnificence plutôt que notre médiocrité, plus familière.

A suivre…

Et ainsi, nous continuons à … choisir l’Amour, constamment et en conscience !

12 décembre 2015

Mini papillon

Découvrir le Soi, suite : Nous considérons les année de notre vie comme une progression linéaire et numérotons nos jours en conséquence. Nous ignorons ou oublions que dans notre immortalité, nous vivons juste aussi sûrement et certainement dans notre vie non-physique que nous le faisons dans notre vie physique. Nous oublions ou ignorons que de même qu’un film est composé de la totalité de toutes ses images, nos vies physiques aussi sont de nombreuses images plutôt qu’une seule. Chaque image du film, nous l’appelons une incarnation et chaque incarnation, nous la passons de manière aussi frivole que si elle n’était rien de plus qu’un autre tour sur le manège d’une fête foraine. Le film, “La continuité du Soi” est un film qui comporte un vaste nombre d’images. Nous oublions ou ignorons la plus grande réalité dans laquelle nous vivons car les œillères que nous portons nous empêchent complètement de la voir. Nous croyons que la vie est un processus linéaire, un jour suivant l’autre, ainsi nous générons de l’anxiété pour le futur en même temps que des regrets pour le passé. Nous oublions ou ignorons que le temps tout entier occupe le même moment, rendant le changement du passé aussi facile que le changement du futur. Nous oublions ou ignorons que tout ce que nous considérons comme ayant le plus de valeur dans la vie occupe l’instant et que dans cet instant se trouve la clé de notre éternité. Avons-nous jamais appris que dans l’instant se trouvent l’Amour, la Conscience, la Paix, la Joie et l’Intelligence ? Avons-nous jamais appris que tandis que l’intelligence existe dans l’instant, l’intellect n’est rien de plus qu’un badaud ? Avons-nous jamais appris que la vie, c’est le Soi à la découverte du Soi ?

A suivre…

Nous apprenons qu’il est sage de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

10 décembre 2015

Mini papillon

Découvrir le Soi… la plupart des gens ont une image d’eux-mêmes, de la vie et du monde. En général, les gens se voient eux-mêmes comme physiques et mortels, la vie comme une brève compétition au cours de laquelle vous réussissez ou vous échouez et le monde comme assiégé par des problèmes d’environnement, de climat, de population et de pollution. Tout bien considéré, le cadre dans lequel nous plaçons la vie est petit et limité. “On ne vit qu’une fois” est quelque chose qu’on entend trop souvent répété. C’est de bonne guerre mais il y a une autre, bien plus grande image. Oui, nous sommes des Êtres physiques et physiquement mortels mais nous oublions que nous sommes des Êtres –âmes qui sont immortels. Malheureusement toute notre focalisation se place sur le fait d’être physiques et mortels et sur la lutte pour la richesse et la sécurité. Nous vivons avec une focalisation à court terme, bien équipée d’œillères, sur une vie à court terme, luttant pour avoir ce que nous appelons de la réussite. Comme un cheval qui porte des œillères, nous ne voyons que ce qui est directement sous notre nez. Dans toute vie, le métaphysique précède le physique. Le fait que nous soyons de magnifiques Êtres d’Amour et de Lumière, métaphysiques et multidimensionnels, est soit rarement réalisé soit complètement ignoré. Nous oublions ou ignorons que toute vie est création de l’Amour, que l’humanité est l’Amour manifesté. Nous oublions ou ignorons le fait que l’Amour est le principe de création, pas une émotion qui nous fait pleurer ou rire ou nous engager dans une attaque mentale et émotionnelle constante contre nous-mêmes. Nous ignorons ou nous oublions qu’au fur et à mesure que nous relâchons tous nos démons personnels d’insécurité, de blâme et de colère, au fur et à mesure que nous relâchons toute notre négativité, nous nous illuminons de l’intérieur et devenons des personnes qui, en vivant tout simplement, expriment l’Amour et la Lumière dans le multivers… et au-delà.

A suivre !

En attendant, continuez simplement à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

8 décembre 2015

Mini papillon

A partir de demain, je vais transformer en série un article que j’ai écrit il y a quelques années. Je l’ai récemment corrigé et j’ai pensé qu’il serait intéressant à poster sur ma page Facebook. Peut-être un peu provocant pour certains, peut être un peu “à l’ouest” pour d’autres, et tout simplement bien familier pour de nombreux autres. J’aime écrire sur la vie et sur comment vivre. C’est une des choses que fait chaque personne vivante – vivre ! – et pourtant, c’est LA chose à laquelle l’humanité n’est pas bonne. La vie peut être un flux serein et constant d’énergie d’amour ouverte, libre de tous soucis, de toute anxiété et de tout stress. Nous avons tous le potentiel de vivre de cette façon mais peu le font effectivement. Vraiment, il est bien plus difficile et cela demande bien plus d’énergie de vivre d’une façon qui ne fonctionne pas comparé à la simplicité et à la facilité de la vie d’une façon qui fonctionne. Une partie de l’équation réside dans le fait que les gens ne sont absolument pas clairs sur notre vraie réalité. C’est pourquoi je vais vous offrir cet article à titre d’information. Il s’agit du soi découvrant le Soi. Ce n’est que quand nos vies sont fondées sur des Vérités fondamentales/universelles que nous sommes capables de vivre en harmonie. Vivre des illusions se concrétise toujours en discorde et en maladie.

En attendant, je sais que nous allons tous continuer à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

6 décembre 2015

Mini papillon

Greg demande comment il est possible de savoir si notre façon de percevoir la vie est la bonne. Dans une plus grande réalité, il n’y a pas de juste ou de faux, ce sont nos pensées qui la rendent telle. Cependant, notre société ne peut pas fonctionner comme ça, alors nous avons le juste et le faux… et nous nous y attachons énormément. Des gens vont jusqu’à tuer pour la cause de ce qu’ils perçoivent comme juste. Tout à fait honnêtement, notre attachement à ce qui est juste ou faux est très malsain mais c’est un symptôme de notre dominance du cerveau gauche. Cela nous pousse à passer notre temps à juger la vie, nous-mêmes et les autres et cela nous appauvrit. Une bien meilleure façon de vivre est de le faire depuis le cœur, non depuis le cerveau. Le cœur ne demande pas ce qui est juste ou faux, il honore les valeurs de la vie et ainsi l’énergie de notre cœur coule toujours dans la meilleure direction pour notre croissance spirituelle. La plupart des gens ne savent pas que le cœur pense, qu’il communique avec toutes les cellules du corps, que les cœurs se connectent entre eux d’une façon qui est impossible au cerveau. Les cœurs nous rassemblent avec amour, le cerveau nous sépare et ensuite analyse pourquoi ! Donc, Greg, oubliez la bonne manière et vivez la voie du cœur. Vous ne le regretterez jamais. Les cœurs ouverts n’ont jamais besoin de chirurgie à cœur ouvert !

La meilleure manière de vivre est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

5 décembre 2015

Mini papillon

Ma page Facebook est un rappel constant que, peu importe à quel point je suis raisonnable ou rationnel, je ne peux pas plaire à tout le monde tout le temps… pas que j’en aie besoin. Et c’est parfait. Nous sommes tous différents et chacun de nous voit la vie selon sa propre perspective. Ce n’est pas un problème, c’est la vie humaine. Le problème commence quand nous clamons que notre perception et notre perspective de la vie sont les bonnes et que celles des autres sont fausses. Cela conduit généralement aux disputes et à l’agression. Il est bien plus facile d’être d’accord que d’être en désaccord. Les disputes commencent quand deux personnes sont attachées à leurs perspectives… et cela ne marche pas. OK, vous pourriez dire : alors pourquoi écrivez-vous vos Songeries et nous dites-vous comment vivre ? Bonne question, je me la pose souvent. La réponse que je me fais est que je ne dis pas aux gens comment vivre sur Facebook, alors que je le fais dans mes séminaires intensifs, car les gens viennent pour cette raison. Sur Facebook, j’offre la sagesse que j’ai glanée en récoltant les champs de la vie. Pour moi, la sagesse devrait être partagée avec tous plutôt qu’accumulée pour soi-même. La sagesse est le distillat rare et précieux de l’intelligence et de l’expérience. C’est comme un parfum qui est créé pour être partagé. Cependant tout sagesse n’est pas facile à recevoir. Il est commun qu’une sagesse mettre directement une croyance au défi, alors on obtient invariablement une réaction négative. Et il en va ainsi… encore et encore.

La manière la plus facile et efficace de gérer n’importe quel désaccord est de “lâcher” votre côté et de… choisir l’Amour en conscience !

3 décembre 2015

Mini papillon

J’aime le fait que Garry célèbre sa capacité à choisir. En fait c’est une étape dans la vie spirituelle de quelqu’un. J’ai donné de nombreuses conférences sur le sujet du “choix sans choix”. La plupart des gens vivent dans des boîtes. Par cela je veux dire qu’un vrai catholique est limité à des choix catholiques, ou un bouddhiste à des choix bouddhistes… et ainsi de suite, des boîtes ! Et je parle ici des choix de vie réels, pas du choix de la voiture qu’on achète ou de la qualité d’une décoration intérieure. Et pourtant les choix ordinaires se font sous l’emprise des boîtes. Nos croyances créent les boîtes dans lesquelles nous vivons mais, étonnamment, les gens qui y sont enfermés peuvent rarement s’en apercevoir ! Je me souviens clairement du moment où j’ai réalisé pour la première fois que je vivais dans des boîtes, et des boites et des boites. Je voulais en sortir… mais il m’a fallu des années pour y arriver. Maintenant, j’enseigne aux gens comment sortir des boîtes et même mieux, à ne plus les créer. L’ouverture est le premier requis. Une fois que vous êtes enfermés dans une croyance, vous en êtes complètement entouré. Ce qui veut dire littéralement enfermés en dehors de la vie. Les gens se cramponnent aux croyances comme éléments de sécurité émotionnelle, ce que, bien entendu, ils ne réalisent pas la plupart du temps. Être pleinement ouvert à la vie, c’est être stable émotionnellement.

Une façon de sortir des boîtes consiste à avoir le courage et la capacité de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

1er décembre 2015

Mini papillon

Mes posts récents ont provoqué une envolée de mots, c’est sûr. Personnellement, je ne suis pas du tout en colère contre tous ces problèmes et il y en a beaucoup. Mais je trouve l’hypocrisie assez époustouflante. Mais c’est humain, c’est la vie… pour l’instant !

Si vous attendez une issue à une intention, il est bien trop facile de rendre le résultat amer. L’intention elle-même est tout ce qui est requis. Lâchez les attentes et les attachements, focalisez-vous sur votre intention et tout ira bien. Les attentes sont comme des petits vampires énergétiques, elles s’accumulent progressivement pour devenir quelque chose qui n’est pas réaliste… et puis ensuite on laisse tomber. Il devient évident que vous ne pouvez pas avoir une attente sans un attachement. Le problème avec les attentes et les attachements est que la plupart des gens en ont et que très peu de gens réalisent à quel point ils sabotent leur bonheur dans la vie de tous les jours avec ça… et tout ça sans avoir la moindre idée de la façon dont ils s’y prennent. Apprenez l’Art du Lâcher Prise. Vous serez étonnés de voir comme les intentions donnent leurs fruits quand vous lâchez les attentes et les attachements à un résultat.

C’est aussi simple que de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

29 novembre 2015

Mini papillon

Intéressant, n’est-ce pas. Le Prix Nobel de la Paix a été créé par Alfred Nobel, un homme qui ne s’est pas soucié de combien de douzaines de ses employés sautèrent et furent tués pendant la période où il a inventé et fabriqué la dynamite, sans compter les millions de tués par des bombes… un triste héritage de mort détourné en paix. C’est grotesque ! Et puis, bien entendu, nous avons Thanksgiving en Amérique, pour célébrer le meurtre de masse fourbe des tribus autochtones pacifiques. Combien d’Américains sont-ils dupés par les festivités et complètement ignorants de leur histoire choquante ? Il semble que nous soyons clients pour la tromperie et les illusions, non seulement sur une échelle de masse mais aussi vis-à-vis de nous mêmes à une échelle personnelle. Des gens me contactent souvent par Facebook, ils sont pleins de haine contre eux-mêmes. Il y a une autre – et plus dangereuse – forme de d’automutilation… l’attaque de soi-même. Tant qu’un tel pourcentage élevé de colère, de critique et d’attaque personnelle contre nous-même durera, il y aura toujours ceux que nous appelons terroristes pour nous attaquer. La plupart des gens s’infligent plus de terreur continuelle envers eux-mêmes que quiconque ne pourrait leur infliger. Les gens se terrifient eux-mêmes par des pensées ayant la peur pour racine, le type le plus commun de pensée humaine. Nous avons toujours un choix : les pensées fondées sur la peur et les pensées fondées sur l’Amour. Pourquoi, mais pourquoi les premières sont-elles si prolifiques et les secondes si rares ?

S’il vous plaît, continuez à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

27 novembre 2015

Mini papillon

Raphaelle a demandé ce que je veux dire par une vision des affaires du monde à partir de cadres multiples, comparée à une vision depuis un cadre unique. Bien que la réponse d’Allen soit très bonne, offrant encore une autre perspective, ce n’est pas exactement ce que je veux dire. Tant que nous vivons avec toute notre focalisation tout entière dans le physique, tout ce que nous pouvons voir de la vie, ce que nous pouvons en expérimenter, est le simple cadre de la réalité dans laquelle nous vivons. Donc notre vision de monde reflète cela. Un film de cinéma est composé de milliers et de milliers de cadres/images. Il est projeté de façon telle que cela nous permet de voir chaque image individuelle comme faisant partie du film entier. Il en est de même avec nos vies… chaque cadre/image représente une unique incarnation dans le film global et ininterrompu du Soi immortel que nous sommes. Quand je vis une expérience métaphysiquement, que j’en fais l’expérience, je peux voir, faire l’expérience, de nombreux cadres/images de vie simultanément dans le temps sans temps du Maintenant. Cela me donne une vision multi-cadres de la réalité. Cela veut-il dire que je peux prévoir le futur ? Non ! Cela veut dire que nous ne sommes pas coincés dans cette minuscule répétition à l’identique de la vie dont la plupart des gens font l’expérience. Nous, chacun d’entre nous, créons la prison de l’esprit. Et nous pouvons tous, chacun d’entre nous, sortir de cette prison aussi tôt que nous apprenons/savons que nous y sommes. C’est là que l’Amour entre en jeu. Comme je continue à le dire, l’Amour est un chant de liberté. Aucune illusion de l’esprit ne peut contenir l’Amour.

Alors quand je chante mon chant de liberté, joignez-vous donc à moi, vous connaissez les paroles…pour vous-même, pour la vie… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

25 novembre 2015

Mini papillon

Demain, je répondrai à Raphaelle, aujourd’hui, c’est le tour de Bill. Chacun d’entre nous, Bill, choisissons quand et où nous nous incarnons, même en cette période du siècle. Nous choisissons ce timing pour qu’il fasse reflet aux leçons que nous avons le plus besoin d’apprendre. Une fois que nous nous attachons au fait d’ “être un corps”, nous perdons de vue notre vérité en tant qu’Êtres immortels. Une vérité qui, pour la plupart, est belle et bien perdue ! De même, quand nous nous attachons au fait que nos êtres chers “soient dans un corps”, nous perdons de vue la plus grande image. Personne ne meurt. Nous laissons des corps derrière nous, comme nous nous débarrassons de nos vêtements le soir, mais nous ne sommes pas des corps. Si vous considérez que la plupart des humains se sont incarnés nombre de milliers de fois, laissant chaque vie/corps derrière eux dans la croissance de l’âme, vous réalisez que l’attachement au corps n’est rien de plus qu’une douleur émotionnelle qu’on s’inflige à soi-même.. Et nous sommes tous très attachés à la souffrance émotionnelle. J’en ai pris ma part ! L’art de vivre est l’art de “lâcher prise”. Nous pourrions dire qu’il est naturel de vouloir le meilleur pour nos enfants et nos petits-enfants, mais le meilleur est-il ce que nous pensons qu’il devrait être ou le MEILLEUR pour les âmes immortelles que nos petits-enfants sont vraiment. Ils choisissent leur propre Terrain de Jeu de la Vie… pas nous. Ils sont dans votre vie, Bill, parce qu’ils l’ont choisi. Merveilleux. J’ai des petits-enfants qui ne sont “pas” dans ma vie parce qu’ils l’ont choisi. Ce sont des choix et nous devons tous vivre nos choix. Il n’y a rien de juste ni de faux dans rien de tout cela. Aimez-les pendant qu’ils sont dans votre vie, Bill, et lâchez-les simplement chaque fois qu’ils se séparent de vous. Qu’ils soient dans votre vie ou en dehors d’elle, rien ne peut vous arrêter de les Aimer. Quand vous Aimez une personne, des gens, il est impossible d’être attaché. Love n’attache jamais. L’Amour est un chant de liberté. Les émotions négatives attachent, veulent, jugent, blâment, etc. Tandis que le côté positif des émotions exulte simplement dans la sensation de l’énergie d’Amour. Bien entendu, vous n’avez pas tort d’être attentionné, mon ami, mais ne laissez pas vos attentions devenir des soucis et de l’anxiété.

Ayez confiance que tout se déroule à la perfection. De toutes les façons, chaque jour, simplement… choisissez l’Amour !

23 novembre 215

Mini papillon

OK, je pense que nous avons besoin d’une leçon de tolérance ici. Mon vieil ami Bill considère que j’ai perdu la boule en ce qui concerne l’Amour et la guerre, tandis que plusieurs personnes considèrent que Bill pense comme avant et que nous sommes dans le nouveau. Vous savez quoi ? Cela n’a pas d’importance. Nos opinions se résument à rien. Ce que je pense, ce que pense Bill, ce que pense Jan – il paraît que j’ai 6 ans ! – on s’en fiche complètement. Ce n’est pas que je pense, je sais que nous sommes dans une époque de changement de fréquences. La vieille conscience va continuer avec un attachement au vieux et la nouvelle conscience, plus élevée, doit apprendre à ne s’attacher à aucune croyance d’aucune nature. La vie est la continuité des âmes que nous sommes. Nous sommes des Êtres éternels. La vision des affaires du monde depuis une seule image du film de la vie est complètement différente de celle qu’on a depuis de multiples images. Qui a raison ? Il n’y a pas de juste ou de faux… simplement différentes perspectives. La vision de la vie de Bill est parfaitement correcte de son point de vue, pareil pour Jan ! S’il pense que je suis naïf et optimiste, ses pensées sont valides pour lui, cela ne fait aucune différence pour moi. Il n’y a rien contre quoi se justifier ou résister. J’adore l’idée d’avoir 6 ans intérieurement, surtout à l’approche des 80 ! Pour être honnête, je suis tellement naïf que je prévoie de voyager dans le monde comme enseignant spirituel pour encore trente ans ou plus. Je considère que je viens juste de terminer mon apprentissage récemment donc maintenant je suis prêt pour les affaires sérieuses. Ça vous va, dans le genre optimisme ? Et je vais continuer à écrire et à dire que l’Amour est la seule solution à long terme pour la peur et l’agression, personnelles comme mondiales.

Donc… il est sage, et ça change la vie, de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

22 novembre 2015

Mini papillon

Ainsi le gouvernement français a déclaré la guerre au terrorisme… exactement ce qu’ils voulaient. C’est le gouvernement, remarquez, pas tous les français. Chaque pays a ce système fou selon lequel nous votons pour mettre des gens en position de pouvoir politique. Ensuite nous les regardons et nous les écoutons tandis qu’ils utilisent la force pour imposer leur volonté. Force vs. pouvoir. La force est l’ancienne manière : forces de police, forces armées, etc. Mais cela ne marche pas. Ça n’a jamais marché. La force et le contrôle ne sont pas la voie de la sagesse. La voie de la sagesse est l’unité. Un peuple rassemblé sous la bannière de la paix est un POUVOIR sur lequel on peut compter. Les jours de la force tirent à leur fin. Les jours du pouvoir gagnent du terrain… le pouvoir des gens. Nous sommes le nouveau pouvoir de cette planète, nous qui décidons que l’Amour est notre chemin, que la Paix est notre pouvoir et que l’Unité est notre destination. Où ce mouvement commence-t-il ? Au sein de chacun d’entre nous. Au sein de nos pensées alors que nous sommes exposés aux dernières nouvelles de violence. Des pensées qui ne sont ni de colère ni d’agression, mais d’acceptation qu’exactement comme les dinosaures ont disparu, la violence humain disparaîtra. Toutes les expressions humaines ont leur époque mais le temps de la bataille et de la tuerie, de la revanche et du châtiment arrive en bout de course. Comme le temps du contrôle. Tout cela se délite. Alors quand la violence relève son horrible tête, réalisez qu’un autre dinosaure est en voie de disparition. L’Amour inconditionnel est l’énergie qui arrive.

Vous faites partie de cela. Vos choix déterminent la voie de l’humanité. Il est temps maintenant de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

19 novembre 2015

Mini papillon

Très peu de gens semblent réaliser le pouvoir de nos émotions. Les émotions mènent nos vies, pas nos pensées. Les pensées précèdent les émotions mais ce sont les émotions qui ajoutent la puissance… que ce soit positivement ou négativement. Quand une atrocité est commise, comme à Paris, et que cela se projette dans le monde, l’un des plus grands déversements émotionnels est celui de la peur. C’est toute l’intention qui se trouve derrière le terrorisme. Nous sommes contrôlés et manipulés par la peur. Je suis ravi de voir qu’il y a une émotion positive forte qui ressort de ce dernier incident… les gens demandent la paix et l’unité. C’est le seul plus grand pouvoir que nous ayons – nous unir derrière la bannière/le pouvoir de l’Amour. Une fois que la peur nous envahit, nous sommes divisés en tant qu’individus et en tant que nations. Un acte de terrorisme a beaucoup moins d’impact sur le monde dans un pays d’Afrique ou du Tiers-Monde, par exemple, simplement parce qu’il n’obtient pas la même couverture médiatique. Les médias prospèrent sur le trouble, sur le rapport de la violence. Mais il faut le dire, la discorde et la violence sont ce que les gens veulent le plus voir, entendre ou lire. L’industrie cinématographique prospère avec les films de violence, ils en font constamment des remakes. Nous, l’humanité, sommes un groupe très contradictoire par les temps qui courent, c’est ce que la grande polarisation humaine provoque. Soit nous allons dans le sens de la peur, de la colère et de la vengeance, soit nous allons dans le sens de l’Amour, de la compassion et de la non-violence. Au cours des années à venir, prenez bien conscience de ce sur quoi vous focalisez votre énergie. Aucune colère n’est justifiable, ce n’est qu’une réaction très négative qui donne du pouvoir à une cause très négative. Pas une bonne idée ! Choisir l’Amour, cela signifie vivre ce choix. Choisir l’Amour n’est pas une affaire de mots, c’est une direction que l’on choisit dans la vie.

S’il vous plaît… choisissez l’Amour, en conscience !

17 novembre 2015

Mini papillon

Je réponds aux quelques demandes de commentaire sur la situation à Paris. Cela peut bien être une nouvelle expérience pour de nombreuses personnes mais le terrorisme – quel que soit le nom qu’on lui donne – ne date pas d’hier. Ce qui est nouveau est que maintenant le monde entier est au courant pratiquement immédiatement, donc il y a une vague émotionnelle massive chaque fois que cela se produit. Nous nous connectons émotionnellement avec la peur, la colère et l’outrage, déclenchant les mêmes sentiments en nous-mêmes. Les gens qui perpètrent ces actes de meurtres de masse sont remplis de haine contre eux-mêmes. On a enseigné la haine à la plupart depuis leur enfance. Pour moi, il ne s’agit pas de religion ou de racisme, il s’agit d’une absence totale de toute connexion avec l’Amour. On trouve ces gens dans la religion et en dehors d’elle, ce qu’ils ont en commun est la haine d’eux-mêmes. Cela va empirer au cours des années à venir. Nous, les humains, sommes polarisés. De nombreuses personnes vont aller vers la haine, la peur, la colère tandis que de nombreuses personnes vont avancer vers l’Amour, le pardon et la compassion. Choisir l’Amour est facile quand tout va bien dans votre vie et que les gens sont attentifs et vous soutiennent. J’encourage le choix de l’Amour – maintenant – pour les temps à venir alors que cette polarisation est en train de se produire. Même si vous trouvez cela très difficile, tournez vos pensées et votre focalisation vers l’Amour pour TOUTE l’humanité. Souvenez-vous que nous sommes TOUS des Êtres immortels en train d’agir nos croyances et nos attachements dans les champs d’action de la vie. Il n’y a qu’UNE conscience humaine donc nous ne pouvons pas en aimer une partie et haïr l’autre. Nous, chacun d’entre nous, fait une différence si nous choisissons tous l’Amour. Derrière chaque acte insensé il y a un Être humain tourmenté. Rien de cela n’est une excuse pour la brutalité mais en utilisant le plus grand pouvoir de l’Univers – l’AMOUR, nous l’emporterons. Face à la pire des adversités, il suffit qu’il y ait assez de gens qui choisissent, pensent – vivent et soient – Amour.

Alors je vais continuer à le dire et à l’écrire… choisissez l’Amour en conscience !

15 novembre 2015

Mini papillon

J’ai eu une bonne semaine, la semaine dernière. Apparemment, j’ai gagné environ 4,3 millions de dollars tandis que cette semaine, je n’ai rien gagné. Je dis “apparemment” simplement parce que j’étais prié d’envoyer entre soixante et cent cinquante dollars à diverses loteries avant que les gains puissent être payés! Qu’est-ce qui cloche avec une grande part de l’humanité ces temps-cis ? C’étaient des arnaques par courrier postal venant des États-Unis. Et qu’en est-il des arnaques par email et même ici, sur Facebook, où une femme qui se décrit elle-même comme chrétienne a essayé de m’arnaquer. Tout ce que j’avais à faire était d’envoyer soixante-dix dollars pour recevoir un chèque de cent et quelques dollars. Je lui ai dit de doubler ma mise et de la retirer de mes gains, puis de m’envoyer le chèque ! J’ai appris récemment que l’arnaque est la première industrie exportatrice du Ghana ! La cupidité et le vol et tromper les gens est en train de croître exponentiellement avec l’élévation des fréquences planétaires. Nous définissons nos vies par nos actions. Et la direction… et la direction de nombreuses vies, file aujourd’hui à grand pas vers des désagréments extrêmes ! Les vieilles personnes, confuses et vulnérables, sont faciles à gruger. En général, la cupidité et la stupidité sont ce qui attire les autres. Il ne s’agit pas de confiance. Ceux qui sont dignes de confiance n’offrent pas quelque chose pour rien. Le vol et l’abus d’identité sont une nouvelle forme de prédation humaine. Soyez conscients de ces gens, pas effrayés… et ne les haïssez pas. Leurs résultats à long terme seront l’auto-punition. Ils vivent dans la peur et la haine d’eux-mêmes sans même le réaliser.

Maintenant plus que jamais, nous sommes bien servis en… choisissant l’Amour en conscience.

14 novembre 2015

Mini papillon

J’ai conscience des changements globaux et de leurs effets sur l’humanité : la pression monte. Les gens posent des questions qu’ils n’ont jamais posées auparavant et pourtant je vois de plus en plus la division apparaître entre vivre depuis le cerveau/comprendre ou depuis le cœur/ressentir. Suivez votre cœur, cela ne demande pas de réflexion ! Je reçois des questions comme : “S’il vous plaît, dites-moi où sont situées nos émotions.” Cela laisse supposer qu’elles aient un lieu de résidence. Les émotions sont métaphysiques, le corps est physique. Les émotions ont une expression dans le cerveau, dans le cœur et dans le plexus solaire. Le plexus solaire est l’endroit où le chakra émotionnel se trouve et il est donc la zone principale, fondamentale. Mais ce n’est pas parce que les corps mental et émotionnel sont purement métaphysiques, que vous pouvez en conclure que seul le cerveau peut penser. Le cœur est très capable de penser et le plexus solaire est souvent considéré comme un second cerveau. Ainsi beaucoup de chercheurs et d’ “experts” nous proposent leurs dernières découvertes, laissant beaucoup de gens dans un état de confusion. Nous sommes d’abord et avant tout des Êtres métaphysiques, donc, s’il vous plaît, n’assumez pas que la recherche physique soit irréprochable dans ce qu’elle propose. Elle donne une direction à laquelle l’intellect s’attache invariablement, tandis que l’intelligence accepte cela simplement comme une offre à considérer.

Il est vraiment intelligent et cela change la vie de… choisir l’Amour en conscience !

12 novembre 2015

Mini papillon

A mon grand regret, je n’ai pas vraiment été élevé avec la musique. Oh, je me souviens bien que si j’étais à la maison le dimanche soir, je devais écouter Ray Jenkins et son orchestre de l’Hôtel Palm Court, que mes parents aimaient. Cela ne m’a rien apporté. Je suis assez perplexe quand des gens s’extasient sur la musique et les musiciens, bien que j’aie mes propres préférences musicales. Personnellement, j’apprécie les sons du silence. J’apprécie de me donner de l’espace pour entrer en communication intérieure avec l’univers. Je remarque cela particulièrement depuis ma dernière expérience. Le moi-universel a moins besoin de remplir le moment de distractions et a une plus grande capacité à enter en contact intérieurement ou extérieurement avec le Soi qui ne sait rien de la séparation ni de l’isolement. Le Soi et le soi se mêlent avec bien moins d’efforts, le plus souvent sans sollicitation, expansant mes perspectives sur la vie. Des aspects de la vie que je pensais connaître en profondeur ont continué à s’approfondir et à s’expanser de façons qui ne demandent pas d’effort. Je réalise que c’est une musique d’un tout autre type. Une musique qui pourrait, peut-être, être capturée par un musicien compétent. Mais pour moi, je lui permets simplement de m’imprégner, et de continuer sa route, profondément appréciée mais non affectée.

J’aime “vraiment” le mantra musical du… choix de l’Amour, constamment et en conscience !

9 novembre 2015

Mini papillon

Il y a clarté et confiance et puis il y a CLARTE et CONFIANCE. Il y a l’était intérieur de savoir et puis il y a l’état intérieur de SAVOIR. Je ne veux pas vous ennuyer mais ma récente expérience de la perfection de ma vie a transformé ma clarté d’avant en quelque chose qui va maintenant bien au-delà de tout sens que pouvait avoir la clarté pour moi. Même choses avec le savoir intérieur. Cela s’est marié avec une certitude qui est au-delà de la certitude. Mon expérience de moi a cessé d’être aussi personnelle qu’elle ne l’était, mon expérience de moi est devenue plus universelle. Ma vie entière est devenue moins la mienne/personnelle et en quelque sorte bien bien plus grande qu’avant… et Carolyn devient de plus en plus parfaite ! C’est ma perspective qui a changé ! Est-ce que le monde a changé entre deux respirations ? Ou bien est-ce plus probablement parce que, comme je passe le plus clair de l’année à communiquer avec les gens au sujet de la vie et de la façon de vivre, j’ai créé une focalisation qui a soudainement et brusquement changé ma relation avec l’univers ? Quoi que ce soit, j’aime ça. Comme je l’ai souvent dit : “Pour le meilleur ou pour le pire, quoi que nous lancions dans le monde revient toujours à son point d’origine.” C’est encore mieux que mieux !

Je sais, pour sûr, que c’est fondé sur l’Amour et qu’il est sage et à propos de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

5 novembre 2015

Mini papillon

J’ai eu une révélation il y a deux-trois jours. Ce n’est pas facile à décrire en mots. Comme un éclair, j’ai soudainement su que ma vie était parfaite et que Carolyn était ma femme parfaite. Bon… je savais cela depuis des années mais je le savais dans ma tête, c’était ma connaissance. A cet instant précis, la connaissance a opéré un changement dynamique, se transformant en quelque chose de nouveau à couper le souffle. Maintenant, quand je dis de Carolyn qu’elle est ma femme parfaite qui fait tout parfaitement dans ma vie, elle rit, appréciant clairement ce qui m’est arrivé, quoi que ce soit, mais elle demande : “OK, qu’est-ce que tu as fait ? Qu’est-ce que tu as cassé ? QU’est-ce que tu cherches à te faire pardonner ?” Il a fallu un moment mais maintenant elle accepte que je “fasse l’expérience” de la perfection de sa présence dans ma vie et que je “fasse l’expérience” de la perfection de ma vie juste telle qu’elle est. En relisant cela, je ne vois que des mots. Ce qui s’est passé en moi va tellement au-delà des mots que c’est impossible à transmettre. Je vibre de l’intensité et de la puissance d’une expérience/révélation qui m’est tombée dessus de façon tellement inattendue… et de l’Aimer.

Peut-être est-ce le résultat du… choix constant et conscient de l’Amour !

3 novembre 2015

Mini papillon

Sois fidèle à toi-même… a dit William, le Barde [traduc : le grand ami de Michael, Shakespeare]. Et pourtant il est tellement facile de demander son opinion à quelqu’un d’autre et ensuite, parce que cela a du sens, d’être détourné de son but original. Nous devons apprendre à respecter et apprécier les autres opinions et même à être souple et à adopter leurs conseils si c’est approprié… tout en restant fidèle à nous-même en même temps. Cela peut être un vrai talent à apprendre. Nous avons tendance à être soit dogmatiques et à nous encroûter soit à abandonner notre pouvoir et à suivre les opinions des autres gens, à notre détriment au bout du compte. Si vous demandez des conseils, considérez à quel point la personne à qui vous demandez vit bien sa vie. Je ne cesse jamais de m’étonner quand je vois la façon dont certaines personnes demandent des conseils à des gens totalement incompétents ! Pour généraliser, les conseils peuvent souvent être bons tandis que les opinions ne sont que ça, des opinions. Je suis aussi souvent étonné de voir à quel point les gens qui ont des opinions très arrêtées semblent toujours assumer qu’ils ont raison ! Dans leur monde, peut-être mais, souvent, pas dans le mien. Quand des gens me demandent des conseils, habituellement, je les donne. Quand les gens me demandent mon opinion, je leur réponds le plus souvent que la seule opinion qui compte dans leur vie est la leur.

Donc, puis-je vous conseiller de… choisir l’Amour constamment et en conscience ?

30 octobre 2015

Mini papillon

Sharon a posté la vidéo de Wayne Dyre, Becoming a Being of Light [traduc : Devenir un Être de Lumière]. Avec tout le respect que je lui dois, c’est ridicule. Nous sommes tous des Êtres de Lumière tout le temps. Physiques ou métaphysiques, nous sommes éternellement des Êtres de Lumière. OK, il se peut que nous n’agissions pas ou que nous ne vivions pas comme des Êtres de Lumière la plupart du temps mais le titre de cette vidéo n’est pas une bonne représentation de la Vérité à ce sujet. Même des criminels endurcis sont des Êtres de Lumière… bien lourds ! Choisir l’Amour est un très bon moyen de faire briller la Lumière tandis que le blâme et les réactions colériques sont un moyen de l’éteindre… et pourtant nous demeurons des Êtres de Lumière. Nous avons des choix possibles. Une focalisation sur l’Amour amène notre soi Lumineux à s’élever tandis qu’une focalisation sur la colère amène notre soi d’ombre à s’élever. Bien entendu, quand nous sommes en colère, nous ne faisons pas de choix, nous nous contentons de réagir. Cependant, notre réaction devient le choix de ne pas faire de choix conscient.

C’est la raison pour laquelle je vous rappelle toujours de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

28 octobre 2015

Mini papillon

J’aime le fait que les mots “listen” [écouter] et “silent” [silencieux] partagent les mêmes lettres. Merci, Katrina, de me l’avoir fait remarquer. Les gens ne savent pas comment écouter. Nous semblons penser qu’entendre est la même chose qu’écouter… ça ne l’est pas. Vous pouvez entendre et penser mais vous ne pouvez pas écouter et penser. Quand vous écoutez, il y a un silence intérieur. Écouter et être silencieux sont des énergies très compatibles… et ce sont des énergies ! Le silence est le son de la vie car, au sein du silence, il y a un son inaudible. Nous sommes cramponnés au son audible ! Quand une personne écoute vraiment – il faut pas mal de temps pour apprendre à faire ça – elle est une avec toute la vie. C’est le moment où les oreilles métaphysiques du cœur s’ouvrent au son inaudible, car cela n’a rien à voir avec l’audition extérieure. Écouter le silence aide effectivement au développement de la glande pinéale et c’est très nécessaire à notre époque. Nous vivons dans une société bruyante, arec des villes qui font un vacarme énorme que peu de gens semblent remarquer, tellement nous sommes accoutumés aux sons forts et constants. Pour une personne de la campagne, vous prenez le bruit de la ville en pleine figure et pourtant, pour une personne de la vie, c’est “Quel bruit ?”

La vie… être silencieux, écouter.

Une connexion plus profonde avec la vie se crée quant nous… choisissons l’Amour en silence mais aussi constamment et en conscience !

26 octobre 2015

Mini papillon

Je viens de lire ces mots : La vie commence quand on sait ce qu’on veut et qu’on est prêt à travailler dur pour l’obtenir. Je comprends tout à fait les sentiments mais je suis en total désaccord avec l’affirmation. Tout cela n’est qu’une illusion. La Vie commence quand vous “savez” que vous êtes un magnifique Être immortel, métaphysique et multidimensionnel d’Amour et de Lumière. La Vie commence quand vous “savez” que la vie n’a ni commencement ni fin. La Vie commence quand vous êtes focalisé sur l’Amour dans votre vie quotidienne. La Vie commence quand vous réalisez que tout l’argent et toutes les choses matérielles que vous passez tant de temps à acquérir resteront derrière vous quand vous ferez votre transition. La Vie commence quand vous vous consacrez à faire entrer Amour et Lumière dans votre propre vie et dans la vie de tous ceux avec qui vous pouvez les partager. La Vie commence quand vous réalisez que vous gardez pour toujours toute votre sagesse, tout l’Amour, toute l’intelligence consciente, toute la confiance, toute la croissance spirituelle. La Vie commence quand vous commencez finalement à vivre la Vie pleinement. Dites-moi, vous qui lisez mes songeries, quand votre Vie commence-t-elle ?

La Vie commence quand, chaque jour, vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

24 octobre 2015

Mini papillon

La seule chose qui soit réelle au sujet du réel est que le réel n’est pas unique! La réalité est fondée sur la propre création que nous en faisons. La plupart des gens ont des croyances fortes mais ils réalisent rarement que leurs croyances créent le monde dont ils font personnellement l’expérience. Quand des gens croient – et il y en a beaucoup – que tout ce qui pourrait aller de travers va aller de travers au pire moment possible, ils créent cette réalité. Personnellement, j’ai une croyance différente. Tout ce qui peut bien se passer va bien se passer dans un timing parfait. Et c’est principalement ma réalité. La réalité n’est pas fixée et immuable pour toute l’humanité, la vie ne fonctionne pas comme ça. La pauvreté est fondée sur la peur et les gens croient en leurs peurs. La pauvreté est donc une croyance beaucoup plus forte que celle en l’abondance. Je crois en l’abondance. Parce que je crois en l’abondance, l’abondance est toujours avec moi. Cette croyance est fondée sur l’Amour. Nous vivons un période où la réalité fondée sur la peur est très répandue, alors que la réalité fondée sur l’Amour est moins en évidence… mais elle est là et elle grandit. Ayez conscience de votre focalisation dans la vie. Est-elle fondée sur l’Amour ou sur la peur ? L’énergie va vers ce sur quoi vous vous focalisez… c’est ainsi que nous créons notre réalité.

Devenez sagement réaliste ! Ai-je besoin de vous rappeler qu’il est sage et épanouissant de… choisir l’Amour en conscience !

22 octobre 2015

Mini papillon

Loriquets Arc-en-ciel

Nous avons beaucoup de loriquets arc-en-ciel (photo de couverture actuelle de la page FB de Michael en anglais, je vais tenter de la prélever et de la mettre en-dessous de cette songerie) autour de notre mangeoire, ainsi que des perruches royales. Les loriquets sont très dominants.

Certaines questions me font sourire : Alison me demande s’il est nécessaire d’arrêter d’être la victime de nos émotions et de simplement en profiter pendant que nous sommes humains. Je peux vous assurer, Alison, que vous avez exploré toutes les émotions possibles au cours de vos très nombreuses incarnations. Nos émotions sont métaphysiques. Nous pouvons montrer nos émotions par notre langage corporel ou par des mots mais les émotions ne sont pas physiques. Quand nous aurons évolué dans une réalité de 6ème dimension, notre corps émotionnel et notre corps mental seront devenus un avec notre corps spirituel. A cette étape-là, notre langage sera devenu fondamentalement télépathique. Avec une fusion mentale et émotionnelle, notre capacité à communiquer aura tellement dépassé notre nos capacités actuelles que notre langage d’aujourd’hui semblera littéralement primitif. Alors soyez assurée que vous ne serez jamais sans émotions. J’ai rencontré de nombreux Êtres métaphysiquement mais peu font l’expérience de la richesse et du côté exceptionnel de nos émotions humaines. Équilibrez vos émotions, ne les contrôlez jamais. Toute la vie est une question d’arriver au point d’équilibre parfait… qui change constamment !

Nous trouvons le plus facilement l’équilibre dans nos vies en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

20 octobre 2015

Mini papillon

Dans la vie, les semblables s’attirent… énergie ! De la même manière, les gens qui lisent mes posts sur Facebook sont en général en accord avec mes pensées. Cependant, quand Gary a suggéré que mon commentaire sur le virus du rhume, qui correspond énergétiquement à un corps malade, montrait que je buvais trop de saké au Japon – j’y ai goûté, beurk – et à la suite d’une autre songerie au sujet des vies antérieures que je devrais “atterrir dans la réalité”, je confesse que je me demande pourquoi il prend la peine de lire mes posts. Je n’ai pas du tout trouvé ses commentaires offensants, au contraire, ça m’a fait rigoler mais cela illustre à quel point il y a peu de mes lecteurs qui font des commentaires indiquant clairement qu’ils ont un point de vue différent du mien. Des points de vue différents sont sains dans un cadre de compatibilité, je les aime, mais des croyances complètement contraires sont rares sur ma page Facebook. Cela me rappelle que la Vérité n’est jamais la Vérité pour quelqu’un quand elle n’arrive pas dans le bon timing. Cela peut sembler arrogant mais ce n’est pas mon intention. La Vérité est la Vérité… et elle a sans le moindre doute un timing énergétique. Après tout, tout est énergie. Nos pensées et nos émotions sont constamment en train de changer notre énergie corporelle. Au cours des prochains 20-30 ans, une grande polarisation va avoir lieu dans l’humanité. Et nos croyances, nos pensées et nos émotions vont déterminer quelle direction nous allons prendre dans ce que nous appelons notre futur.

Si vous ne croyez rien d’autre, Gary, s’il vous plaît, croyez qu’il est sage et raisonnable de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

17 octobre 2015

Mini papillon

Ainsi donc… une année de voyages vient de prendre fin. A tous ceux qui ont participé à nos séminaires intensifs, soyez conscients et votre pouvoir sera toujours avec vous. Vivre en conscience est la clé de la vie, c’est pourquoi j’écris toujours de “… choisir l’Amour en conscience !” Vous ne pouvez pas choisir l’Amour subconsciemment. Vivre l’Amour n’est pas une action automatique, c’est un choix conscient. Cela demande focalisation et attention. Il est facile de dire les mots “Je t’aime” par habitude mais si vous n’êtes pas “avec“ les mots quand vous les prononcez, ils ne sont porteurs d’aucune énergie. Tout votre pouvoir et toute votre énergie se dévoilent quand vous êtes conscients. La grande majorité des gens ayant tendance à être subconscients et réactifs, ils ont renoncé à leur source de pouvoir. Le pouvoir de toute la vie ne se trouve quand dans l’instant. Le moment physique de votre illumination n’est pas important parce que l’illumination spirituelle n’est pas une expérience physique. Le physique peut en être témoin et en profiter immensément mais l’illumination est une expérience métaphysique, non linéaire. Non seulement cela mais vous ne la laissez jamais derrière vous car l’illumination est toujours dans l’instant conscient éternel… où elle grandit et s’expanse.

Alors, une fois encore, pour votre propre bénéfice, puis-je vous rappeler de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

15 octobre 2015

Mini papillon

Aujourd’hui nous quittons le Japon. Ce fut le meilleur séminaire intensif ayant jamais eu lieu au Japon, grâce à nos merveilleuses organisatrices, Yasumi et Mai. En tant qu’enseignant spirituel, je suis très conscient que nous sommes dans une époque de faux enseignants. Il y a tant de gens qui connaissent les mots mais qui ne les vivent pas. Et pourtant ils attirent le public grâce à leurcharisme et s’établissent comme enseignants spirituels. Pas une bonne idée ! Une fois que vous entrez en contact avec ce genre d’enseignant spirituel, vous êtes connecté à leur énergie et à tout ce qu’ils vivent et expriment. Leurs erreurs et leurs douleurs deviennent les vôtres, car leurs mots portent une fausse énergie. Je trouve que tant de gens sont crédules, facilement entraînés, abandonnant leur pouvoir facilement. Les faux enseignants le prennent, les vrais enseignants, jamais. Un véritable enseignant spirituel donne toujours le pouvoir aux gens, ne leur prend jamais leur pouvoir ni ne fait de fausses promesses. Il n’y a rien d’aussi inspirant que de voir les gens que vous enseignez transformer leurs vies complètement, leur santé et eux-mêmes. Chaque année, Carolyn et moi voyons la Lumière intérieure grandir chez nos participants habituels et les nouveaux participants irradient littéralement d’énergie et d’Amour. Il s’agit entièrement d’énergie, pas de mots. Il s’agit entièrement de vivre les Vérités que vous enseignez. Ce n’est que si l’enseignant a la conscience de la croissance intérieure qu’il peut la transmettre. Les mots en sont rien de plus que les porteurs d’énergie. Et quelle que soit l’énergie de l’enseignant, elle est transmise aux participants. Soyez conscients, ayez du discernement ! Tout compte fait, le vrai enseignement spirituel va toucher à l’Amour.

L’Amour est le Pouvoir de la Création, c’est pourquoi vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

13 octobre 2015

Mini papillon

En regardant par la fenêtre du 8ème étage de notre hôtel, tout ce que je peux voir est l’affreuse jungle de béton de bâtiments mal assortis. N’importe où où ils pouvaient fourrer un immeuble, ils en on mis un. On ne peut pas voir un seul arbre. Chaque rue est couverte d’un micmac de câbles électriques entremêlés qui pendent librement au-dessus des gens. Certains bâtiments sont élevés et étonnamment étroits, d’autres sont trapus et larges, tous casés dans tous les espaces disponibles. Quand je compare cela avec Brisbane avec ses arbres dans chaque espace disponible, je réalise que les arbres ne faisaient pas partie de l’équation quand Kyoto a été construite. Et pourtant l’énergie ici est très bonne, donc c’est l’énergie des gens, de toute évidence. Oh oui, Kyoto a ses magnifiques quartiers, très beaux, mais elle ne fait aucune tentative pour mettre de la nature dans le béton envahissant de la plupart de la ville. Et pourtant, comme je l’écrivais il y a quelques jours, la Nature est ici en abondance. Mais il y a pénurie d’arbres. Ce n’est que quand il y en a si peu qu’on réalise l’importance multiple du rôle que jouent les arbres dans une ville. Encore une fois, c’est mon observation, pas une critique. De toutes les villes que je visite, Berlin et Kyoto sont probablement mes préférées. Dans ces deux villes, les vibrations des gens sont vraiment excellentes… et au bout du compte, cela score très haut dans mon échelle de préférence. Bien entendu, dès que vous quittez la zone citadine, il y a une profusion de Nature abondante. Je suis simplement perplexe qu’avec autant de parcs et de jardins japonais si uniques et magnifiques, si brillamment paysagés avec des arbres bonsaïs qui poussent librement, les villes soient si dénuées de cet étonnant flair créatif. Je suppose que cela doit avoir à faire avec les gens !

Oh, en fait rien de tout cela n’a d’importance si je… choisis l’Amour, constamment et en conscience !

11 octobre 2015

Mini papillon

Il est très possible de ressentir un Amour divin profond complètement libre d’émotions. Vous le trouvez dans l’instant. Vous pouvez être inspiré par quelque chose que vous voyez, que vous entendez ou dont vous vous souvenez… peu importe. Mais en cet instant, cela déclenche une réponse intérieure profonde. L’Amour est vie et la vie ne s’exprime que dans l’instant. Vous pouvez penser à l’Amour, mais ce n’est pas en faire l’expérience. Vous pouvez parler d’Amour et vous sentir inspiré mais ce n‘est pas l’Amour non plus, mais l’inspiration. L’Amour est un silence, pas le silence qui vient de l’absence de son mais le silence qui donne naissance au son, qui précède le son, qui est le précurseur de tout son. Ce silence est au-delà de toute description mais il est le lieu de l’Amour. Et pourtant… le paradoxe. Car l’Amour est une telle dynamique que tout son est contenu et maintenu au sein du silence, immobile et en attente, pour le moment où le silence insuffle la vie dans sa manifestation… et le son naît.

Ce Mystère, cette abdication, ce moment de vie est à vous, il vient de là où vous êtes né en tant qu’Être d’Amour/Lumière et c’est votre lieu de croissance.

Contemplez cela tout en continuant à… choisir l’Amour, consciemment et en conscience !

9 septembre 2015

Mini papillon

La plupart des gens croient – et donc vivent – le concept selon lequel notre environnement détermine notre humeur. C’est vivre dans l’illusion, l’illusion que la vie est extérieure à nous. En réalité, nous déterminons notre humeur en fonction de nos perceptions de la vie ; notre humeur, en fait, affecte l’énergie de notre environnement extérieur. Toutes nos pensées et nos émotions viennent de notre perception du monde qui nous entoure, cependant le monde qui nous entoure n’est pas toujours le monde tel que nous le percevons. Ce qu’une personne appelle merveilleux, une autre peut l’appeler épouvantable. Qui a raison ? Il n’y a pas de juste ni de faux, nos perceptions créent selon nos croyances et nos attachements. Tout cela fait que la vie n’est pas nécessairement l’expérience que nous en faisons, c’est notre propre création de la vie dont nous faisons l’expérience. Ça fait réfléchir de réaliser qu’il y a autant de réalités qu’il y a de gens sur la planète. Alors qu’est-ce que la réalité ? On verra ça une autre fois !

En attendant, nous créons une merveilleuse réalité du monde quand nous… choisissons l’Amour en conscience !

7 octobre 2015

Mini papillon

J’étais sur Spiritual TV hier soir au Japon. Espérons qu’un bon nombre de personnes ont regardé, ou regarderont. Nous allons voir les jardins de l’empereur aujourd’hui, avec un passe spécial. Ca devrait être bien !

Il y a tellement de japonais qui portent un masque. Ils le portent pour stopper la propagation des rhumes et aussi pour éviter d’en attraper… donc la peur est en jeu. Masque ou pas, le seul moyen d’attraper un rhume est que votre énergie soit à la même fréquence que celle du virus du rhume. Stress, colère, énergie négative, blâme, peur, soucis, tous les trucs quotidiens avec lesquels vivent les gens sont l’énergie qui les connecte. Quand vous vous Aimez en conscience, vous êtes virtuellement immune. Nous ne pouvons pas plus attraper un rhume de quelqu’un d’autre que nous ne pouvons attraper d’eux la bonne santé. Nous sommes tous et chacun créateurs de notre propre état de santé. Remarquez, cela a aussi des connexions avec les vies antérieures donc si vous avez une maladie qui dure, ne cherchez pas ce que vous pouvez faire de travers maintenant.

Pour récupérer une santé et une vitalité pour le long terme, il est sage de… choisir l’Amour constamment et conscience !

6 octobre 2015

Mini papillon

J’ai réellement beaucoup de plaisir à voir les bonsaïs devant tant de maisons et de bureaux à Kyoto. La Nature est partout. Les gens me disent qu’on ne peut pas voir tellement de Nature dans une ville – en dehors des parcs – mais ce n’est pas vrai. La Nature ne vous crève pas les yeux dans une ville mais les moineaux que les gens chassent du gâteau dans leur assiette quand ils prennent un café, le chat inattendu qui se faufile entre les immeubles, le nid d’oiseau hors de la vue des gens qui marchent un mètre sous lui, la faucon haut perché sur l’antenne d’une cheminée, le gros corbeau occasionnel qui fait la tournée des poubelles, le minuscule chien en laisse… le gros chien qui s’est échappé de sa laisse, tout cela, c’est la Nature. Les nombreuse plantes en pots que tant de boutiques exposent, le ciel bleu tout là-haut plein d’oiseaux qui volent, la Nature est sans fin dans les villes si on est réveillé et présent. Les gens aussi font partie de la chanson de la Nature, même si trop d’entre eux en ont oublié les paroles ! Nous ne sommes pas l’espèce la plus observatrice, nous ne voyons que ce que nous nous attendons à voir. La Nature vit dans l’instant, nous y sommes rarement… donc nous ne voyons la Nature que quand nous en sommes entourés.

Cela nous aide à être dans l’instant, de pratiquer le… choix de l’Amour, constamment et en conscience !

5 octobre 2015

Mini papillon

Comme quelques dames intelligentes me l’ont fait remarquer, mes commentaires sur les leaders mondiaux ne changent rien. Chaque leader de chaque pays reflète à la fois le meilleur et le pire des habitants de ce pays. Parfois un leader met le meilleur en avant, mais c’est bien trop souvent le pire. Il semble qu’il y ait une corrélation directe entre le pouvoir qu’a un leader et son genre de comportement. Plus il a de pouvoir, plus c’est le pire qui fait surface. Donc, de tout évidence, on en revient aux gens. Si nous grandissons émotionnellement et que nous apprenons à agir et à nous parler les uns aux autres comme des gens raisonnables quand nous sommes stressés, plutôt que de crier et de nous mettre en colère, peut-être pourrions-nous avoir des leaders qui ont également une certaine dose de capacités émotionnelles. Il ne s’agit pas de contrôle, il s’agit d’équilibre. Le contrôle émotionnel ne fonctionne pas, mais l’équilibre émotionnel, si. Les gouvernements luttent pour s’autocontrôler, exactement comme les gens. La vie est énergie. Vous ne contrôlez pas l’énergie, vous apprenez à trouver le point de plus grand équilibre en vous. C’est aussi là que se trouve votre plus grand pouvoir.

L’Amour inconditionnel est à la fois équilibre et pouvoir. Vous l’obtenez en le choisissant, en le vivant, en l’incarnant. Alors, pour continuer sur mon thème bien connu, nous avons tous besoin de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

4 octobre 2015

Mini papillon

En regardant la télévision, j’ai appris qu’Obama et Poutine ne s’aiment pas et qu’ils ne se rencontrent pas en face-à-face. Ce qui fait, ai-je appris, qui ne peuvent pas gérer les problèmes du monde ensemble unilatéralement. OK, dites-moi où j’ai faux, mais selon ma compréhension, les leaders mondiaux “sont” les problèmes du monde. Vous et moi ne provoquons ou ne créons aucune guerre, ce sont nos gouvernants qui le font. Trump a affirmé que si n’importe quel pays créait un problème aux États-Unis, c’est l’armée qui s’en occuperait. Est-ce que Trump mènera ça à l’avant des troupes ou depuis l’arrière, bien à l’abri, comme nos gouvernants le font toujours ? Cela peut paraître simpliste mais quand nos leaders mondiaux entrent en conflit – comme ils le font habituellement, avec leurs egos géants – pourquoi ne pas les mettre sur une île pour qu’ils se battent entre eux. Eux… pas la jeunesse que nous aimons. Qu’est-ce qui ne va pas chez nous ? Le processus même de créer des leaders mondiaux crée des monstres à l’égo fou. Cela irait mieux si nous pouvions imaginer un moyen de glaner les gens possédant la plus grande sagesse pour en faire des leaders mondiaux, au lieu de la troupe avide de pouvoir, apeurée et insécure que nous avons actuellement. OK… je sais que le système ne va pas changer – pas tout de suite – mais le Changement, le réel Changement va finalement démanteler le système. Rien n’est plus certain. Le nouveau n’est pas de l’ancien revisité, c’est du flambant NEUF !

Il est évident pour nous tous que dans notre cru actuel, les leaders mondiaux ont tous besoin de s’exercer à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

2 octobre 2015

Mini papillon

Il n’en faut pas beaucoup pour me rendre heureux… comme 38 mm de pluie hier, sans grêle ni vent. Le jardin fait sa danse intérieure quand je m’y promène, caressant mon cœur de ses doigts légers de Lumière et d’Amour.

Carolyn et moi nous envolons pour le Japon demain matin, nous quittons la maison vers quatre heures du matin… !! Un pays et des gens intéressants. Simple observation, les femmes sont pour la plupart silencieuses tandis que les hommes font souvent du bruit. Les villes sont pleines du bruit du trafic et pourtant la foule des gens est calme et disciplinée. Je me sens à l’aise au Japon. J’aime Kyoto mais je ferais volontiers l’impasse sur Tokyo. Trop de gens, trop de foule. J’aime les gens et je les apprécie mais pas en masse. Je remarque, avec toutes les nationalités, qu’une conversation avec une personne est une expérience très différente d’une conversation avec un groupe de gens. De tous les pays que je visite, les Japonais sont, de loin, les plus respectueux. Je me demande souvent si c’est réellement authentique ou si c’est une question de mode de vie culturel. Je pose la question parce qu’ils ne sont pas assez respectueux d’eux-mêmes. Mais, cela dit, c’est aussi commun dans d’autres pays. Je pense souvent aux Japonais comme le peuple des émotions cachées… mais je les aime réellement !

Les quelques-uns parmi le grand nombre qui choisissent d’assister à mon séminaire intensif seront ceux qui trouveront qu’il est très facile de… choisir l’Amour en conscience !

30 septembre 2015

Mini papillon

Quand nous attrapons un rhume ou un bouton de fièvre, nous nous considérons généralement comme n’ayant pas de chance. Nous croyons qu’un rhume provoque une congestion mais, en fait, le virus du froid active la congestion en nous pour nous permettre de l’expulser. La congestion vient de trop de produits laitiers, de sucres et d’autres aliments qui congestionnent. Il en est de même avec les boutons de fièvre, ils ne sont pas entièrement mauvais. J’ai attrapé le virus simple de l’herpès il y a environ quarante ans et je l’ai détesté. Il y a environ quinze ans, j’ai commencé à voir un schéma répétitif dans l’émergence des boutons de fièvre… le stress. Ils venaient quand je voyageais. Alors je suis devenu plus conscient de mes causes et effets personnels et j’ai commencé à éliminer les stress particuliers qui m’affectaient… en même temps que je lâchais prise intérieurement. Si je travaille dans le jardin et que la température monte vers les 35°C et que j’oublie de boire… bouton de fièvre. Alors j’ai lentement appris de ce monitoring de stress très précis dont la vie m’avait aimablement fait cadeau, au point qu’il soit très rare que j’aie un bouton de fièvre maintenant. Parfois les cadeaux vous arrivent dans de drôles d’emballages mais être conscient que rien n’arrive par accident nous permet d’investiguer le motif du cadeau et de le rendre bénéfique. C’est une bien meilleure approche qu’une réaction violente pour essayer de s’en débarrasser. Demandez-vous d’abord : pourquoi me suis-je donné ça ?

Bien entendu, ces aides offertes par la vie se raréfient quand vous choisissez constamment et en conscience la plus grande aide de la vie parmi toutes… le choix de l’Amour !

28 septembre 2015

Mini papillon

Est-il possible de vivre sans “aucune” attente ? Je pense que ce serait très difficile. Je m’attends à avoir de l’essence quand je vais faire le plein de la voiture et je m’attends à trouver de la nourriture – enfin de quoi manger ! – au supermarché. Cela dit, le nombre d’allées pleines de produits que je ne voudrais ni manger ni boire est étonnant ! Donc beaucoup de nos attentes sont automatiques, elles vivent simplement avec nous. Mais il y a aussi les attentes que nous créons avec les désirs et les espoirs. Les gens disent souvent, après un séminaire intensif : « Moi, je n’avais pas vraiment d’attentes mais ça a été tellement mieux que ce à quoi je m’attendais ! » Un oxymore, peut-être ? Ce que je veux dire ici, c’est de ne pas accumuler des espoirs et des désirs qui vont créer de grandes déceptions dans la vie. Je sais que nous avons tous fait ça quand nous étions enfants mais il vient un moment où nous devons accepter que les choses soient comme elles sont. C’est ainsi que Carolyn et moi voyageons. Les choses sont comme elles sont. Si nous n’aimons pas quelque chose, nous nous en accommoderons jusqu’à ce que les choses s’améliorent. Et cela s’améliore toujours. Quand les choses vont de travers, nous ne nous focalisons pas dessus. Quand les choses vont bien, nous nous focalisons beaucoup dessus. Par conséquent… les choses vont bien en général. L’énergie va vers ce sur quoi nous nous focalisons. Simple, hein! Mais vous et moi savons que la plupart des gens font le contraire.

Une très bonne focalisation consiste à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

26 septembre 2015

Mini papillon

L’autre fait au sujet des séminaires intensifs est que parce qu’il est demandé aux participants d’embrasser l’information plutôt que de la catégoriser, l’information/énergie va percoler depuis le cerveau-complet/coeur pendant les mois à venir. Quand l’information est principalement catégorisée par le cerveau gauche, elle n’est conservée que dans la mémoire mentale et il y en a beaucoup de perdue avant qu’on la récupère. Quand l’information est embrassée, la mémoire s’installe à un niveau cellulaire plus profond, revenant en surface quand c’est approprié. Il est intéressant de regarder le mot information en tant que en-formation [traduc : j’ai un peu tordu l’affaire, en anglais le “in” reste intact ;-)]. Non formée quand elle est reçue et transformée par une approche cerveau-complet/cœur de la vie. Au fur et à mesure que les mois passent, les participants aux séminaires intensifs vont faire l’expérience de nombreux moments “ah ha” [traduc : des révélations] ; des moments qui vont vous offrir une perspective toujours plus grande et en expansion de la vie. Les cinq jours sont consacrés aux apports, pendant les mois suivants, les connexions entre les apports se produisent.

Tout bien compté, c’est encore plus facile quand vous… choisissez l’Amour constamment et en conscience !

25 septembre 2015

Mini papillon

L’autre jour, Sharon m’a demandé ce que c’était qu’un séminaire intensif. Mes séminaires intensifs de 5 jours sont une expérience vivante. Un véritable enseignant spirituel incarne la conscience de la croissance intérieure. C’est beaucoup plus important qu’on ne le réalise. Nous sommes, chacun d’entre nous, un champ d’énergie. Quand les gens viennent à un séminaire intensif, ils entrent dans mon champ d’énergie pendant cinq jours. Pendant ce temps-là, j’ai la possibilité de transmettre et de communiquer plus de “substance” dans la conscience qu’un mois le lecture ou d’écoute de CD ne le ferait. En réalité, il y a un transfert de conscience, adossé à et consolidé par le processus consistant à parler depuis l’Amour inconditionnel. Par “substance”, je veux dire énergie. Je suis énergie, comme vous. En tant qu’enseignant spirituel, il est de ma responsabilité d’avoir une résonnance plus élevée d’énergie spirituelle que celle des participants au séminaire. De cette façon, quand nos énergies se mêlent, il se produit un échange d’énergie gigantesque, un échange qui dépasse de loin la présence consciente de la plupart des participants. Le participant à un séminaire intensif bénéficie plus de cet échange d’énergie qu’il ne bénéfice, même si c’est évident, des mots prononcés. Les mots sont captés intellectuellement et on y réfléchit, puis ils se transforment en émotions qui provoquent des changements d’énergie émotionnels. A cette étape, il est commun que des blocages émotionnels s’effondrent ou se dissolvent et le participant ressent souvent un “bas” ou un “haut”. Tout cela est parfaitement naturel. Cependant, c’est la dynamique silencieuse, non réalisée, de l’échange conscient plus profond d’énergie qui amène les perspectives immenses, les moments de révélation. Toute énergie est information. Quand, au-delà de tous les mots, mon champ d’énergie partage de l’information sous forme de pure énergie, touchant métaphysiquement les gens au niveau cellulaire et de l’ADN, cela touche des niveaux plus profonds de notre connexion consciente cœur/âme, faisant monter cette nouvelle conscience à la surface du participant d’une façon très puissante, qui change la vie.

Vous y rencontrez aussi des gens qui, comme vous, apprennent à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

23 septembre 2015

Mini papillon

Nous sommes tellement irritables et facilement agacés. Vous, ne laissez pas tomber trop facilement des amitiés ou des relations familiales dans vos réactions de colère. Les relations sont précieuses. Je suis un parent qui a été rejeté par un fils à cause de son manque d’Amour pour lui-même. Lui verrait les choses différemment. Mais quand tout le feu et la fumée se sont dissipés, tout ce qui reste sont les cendres du piège qu’on s’est tendu soi-même. Ce ne sont pas tous les parents, ou les fils et filles, qui sont aussi bien équipés que moi émotionnellement. Je rencontre des parents dévastés ou un fils ou une fille, et je vois la peine et la souffrance du rejet. Votre relation avec un être cher ne peut jamais se répéter de la même façon, elle est unique. Les gens rejettent les êtres qu’ils aiment pour les raisons les plus insignifiantes et pourtant la cause fondamentale est toujours la peur. La peur porte de si nombreux déguisements : colère, blâme, réaction, revanche, punition, faute, ce n’en sont quelques uns. J’ai raccommodé des familles disloquées grâce aux exercices d’intériorité dans nos séminaires intensifs et elles se sont reconquises avec beaucoup de joie des deux côtés. Si vous êtes un parent rejeté, un fils ou une fille, je vous recommande d’Aimer inconditionnellement la personne qui vous a rejeté. Cela coupe la relation négative entre vous, vous libérant tous les deux l’un de l’autre jusqu’à la fin des temps. L’Amour inconditionnel va vous guérir de toute souffrance intérieure, simplement parce que cela vous permet de connaître la Vérité plus profonde qui se trouve toujours au coeur de telles situations.

Je suggère que vous traitiez toues les relations comme précieuses en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

21 septembre 2015

Mini papillon

La vie est une question d’énergie. L’énergie est une question de fréquence. La fréquence humaine parfaite signifie le lieu de l’équilibre parfait. Le lieu de l’équilibre parfait dans notre énergie personnelle signifie santé parfaite. Aucun pouvoir ne nous est plus disponible que l’Amour, aucun pouvoir n’est plus grand que l’Amour. L’Amour est le lieu de la parfaite santé. Si votre relation avec vous-même est fondée sur l’Amour, alors vous viviez dans le lieu de votre plus grande énergie, le lieu de votre plus grand potentiel pour une santé parfaite. Atteindre cela signifie que toute critique et tout jugement contre vous-même doit prendre fin. Des milliers d’incarnations de souffrance intérieure auto-créée, c’est sûrement suffisant ! Donnez une chance à l’Amour. Faites l’essai de la paix intérieure. Établissez avec vous une relation que rien ne peut ébranler, que rien ne peut détruire. Chaque jugement et chaque critique que vous faites contre vous-même sont fondés sur l’illusion issue de la peur, du blâme et de la séparation. Il est temps que vous vous engagiez pleinement avec vous-même dans le mariage éternel de l’Amour inconditionnel.

Il est temps de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

19 septembre 2015

Mini papillon

Très occasionnellement, je suis accusé de ne pas être disponible pour répondre aux questions de quelqu’un pendant un séminaire intensif. Peut-être ne réalisent-ils pas que je parle – surtout dans les séminaires intensifs en Anglais [sans traduction, il veut dire] – toute la journée, pratiquement non-stop, et que je suis encore disponible à toutes les pauses, sauf pendant le déjeuner, quand je repose ma voix. Je me mélange délibérément, me rendant disponible donc quand je suis confronté à ce genre d’accusation, je réalise que la personne qui la porte a de sérieux problèmes d’estime d’elle-même. Pourquoi les éviterais-je ? Je ne le fais jamais. Penser que je vous évite suggère que, de bien des manières, vous vous évitez vous-même. Vous avez des problèmes intérieurs qui provoquent votre honte, laquelle vous projetez ensuite sur d’autres. Cela ne marche pas. Bien que ce soit rare lors de mes séminaires intensifs, je réalise que c’est commun dans la vie quotidienne de beaucoup de gens. Vous êtes des personnes magnifiques et qui avez beaucoup de valeur. Quel que soit le problème qui cause votre profonde angoisse interne, je suggère que vous vous fassiez aider pour le gérer.

En attendant, pour vous-même, cela aide de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

18 septembre 2015

Mini papillon

C’est étonnant comme nous entendons ce que nous voulons ou nous attendons à entendre. Si vous écoutez attentivement une personne parler, vous allez réaliser que beaucoup de gens coupent la fin de leurs phrases ou changent de sujet en milieu de phrase. Le cerveau de celui qui écoute bouche les trous laissés par les mots manquants sans que celui qui écoute ne s’en rende compte. OK… celui qui parle n’est pas réellement focalisé dans l’instant et celui qui écoute n’écoute pas dans l’instant. Mais cela marche… jusqu’à un certain point ! La plupart des gens ne réalisent jamais que cela se produit. Pourtant, c’est là que naît tellement de mauvaise communication verbale. Nous ne nous écoutons pas vraiment les uns les autres, nous entendons simplement les mots de l’autre tandis que nos pensées sont ailleurs. La Nature écoute. Toutes les créatures de la Nature écoutent le silence et le son. Ils n’ont pas de pensées qui les distraient. La communication avec la Nature ne peut se produire que quand nous sommes pleinement conscients avec elle dans l’instant.

Il vous faut aussi être pleinement conscient quand vous… choisissez l’Amour !

16 septembre 2015

Mini papillon

Une demande tout simple : parlez-nous des accidents, s’il vous plaît. D’un point de vue holistique, les accidents n’existent pas. Un prétendu accident appelle votre attention sur quelque chose de non résolu, généralement entre vous et quelqu’un d’autre. Un accident qui ne touche que vous tout seul indique que vous n’êtes pas conscient dans l’instant, vous n’êtes pas présent. Quand vos pensées dérivent loin de ce que vous êtes en train de faire, des accidents se produisent. Si deux ou plusieurs voitures entrent en collision, il y a des problèmes de long terme irrésolus entre les personnes impliquées. Si ce sont uniquement des personnes qui ne se connaissent pas, il s’agit de vieilles problématiques de colère, de blâme et d’autres émotions ou attachements négatifs remontant à des vies antérieures. Les gens voient rarement les vrais attachements de la vie de long terme parce qu’ils vivent la plupart du temps dans l’illusion de la séparation. Les vies ne sont pas séparées, pas plus que le temps ne les sépare. La séparation est l’apparence de l’illusion. Nous devrions nous rappeler que nous vivons simultanément des vies linéaires physiques ET des vies non-linéaires métaphysiques. Les deux ont la même pertinence dans le processus de la création de nos vies.

Un bon moyen de couper les liens qui nous relient aux rencontres négatives faites dans nos vies antérieures est de ne pas nous mettre en colère ni de blâmer, de ne pas faire de procès à l’offenseur pour obtenir réparation mais de prendre quelques inspirations bien profondes et de prendre le chemin de la liberté en… choisissant l’Amour, délibérément et en conscience !

14 septembre 2014

Mini papillon

OK… ces derniers quelques jours, j’ai été actif partout sauf dans la communication électronique. C’est le début du printemps et le jardin est velouté d’énergie après un peu de pluie, mais pas tout à fait sûr s’il doit exploser dans une nouvelle croissance ou se retenir encore un moment. Je peux ressentir l’énergie qui fait une flaque dans le jardin, assez comme les mares métaphysiques d’énergie. Si nous avons trop de soleil et de sécheresse, il va attendre. Trop de pluie – très peu probable ! – et il va pousser avec une énorme rapidité. Comme nous, un jardin a besoin d’équilibre. Trop de soleil et de chaleur et l’ordre prend le dessus, arrêtant toute croissance. Trop de pluie et le chaos prend la main et les plantes grandissent trop et s’affaiblissent. Avec un parfait équilibre entre soleil et pluie, les plantes sont dans l’arène de leur plus grand potentiel. C’est exactement la même chose pour nous, sauf que c’est entre les pensées et les émotions négatives. Trop des unes ou des autres nous déséquilibre tandis qu’avec un parfait équilibre entre pensées et émotions positives nous sommes capables de trouver notre plus grand potentiel… l’Amour.

L’Amour est le booster. C’est pourquoi j’ai tendance à défendre la simple vérité que vous boostez votre vie en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

13 septembre 2015

Mini papillon

On m’a demandé récemment si nous avons des incarnations où nous ne sommes pas humains. En fait, oui. Cependant, nous restons des Êtres sensibles, même s’ils ne sont pas humains. Dans nombre de ces incarnations sur d’autres planètes, nous sommes des mammifères volants ou des Êtres qui ressemblent à des oiseaux. Quand nous rêvons que nous volons – ce qui est très commun – ce n’est pas un monde imaginaire que nous visitons mais une mémoire cellulaire/émotionnelle. Nous sommes bien plus que notre histoire ou notre science ne reconnaissent. On m’a dit récemment que la science a maintenant annoncé que les animaux avaient une conscience. Si c’est vrai, alors OUAH … n’importe quelle personne ayant de la conscience ne savait ça que depuis des incarnations. Si la science a vraiment fait une telle déclaration… la belle affaire. Cela ne fait qu’exposer leur ignorance d’avant et des esprits fermés. Sommes-nous censés être tout excités à propos de quelque chose que n’importe quelle personne connectée avec la Nature a toujours su ? Les plantes, les minéraux, et les gaz eux aussi ont de la conscience… alors il ne reste plus qu’à attendre cette nouvelle découverte excitante.

Allons bon, peut-être que je deviens légèrement sarcastique ici. Alors je vais changer de cap et… choisir l’Amour en conscience !

9 septembre 2015

Mini papillon

Notre séminaire intensif d’Australie est terminé. J’ai eu du mal à me connecter là-bas, donc je n’ai posté qu’une songerie. L’une des choses dont j’ai parlé est de faire une connexion consciente avec la Terre et la Nature. Quand les gens marchent dans un jardin ou sur la plage ou dans la forêt, peu importe où, très peu sont conscients qu’ils marchent sur l’ensemble de la Terre. Nous voyons la vie comme séparée… mon jardin, au Queensland, en Australie mais la Terre ne se connaît que comme entière. Elle n’a pas de relation avec la séparation. Nous voyons la Terre comme des pays, des endroits, des fermes, des jardins, des forêts, des déserts, votre propriété, la mienne… mais dans une plus grande réalité ce n’est qu’Une Terre. Chaque fois que vous marchez sur la Terre, prenez conscience d’être connecté avec “toute” la Terre. Subconsciemment, cela ne se produira jamais. La Terre et la Nature ne reconnaissent pas les Êtres subconscients comme vivants. Toute la Nature vit pleinement consciente, la plupart de l’humanité vit subconsciemment. Connectez-vous avec la Terre et la Nature… ce sera pour votre bénéfice à long terme.

C’est assez comme… choisir l’Amour en conscience.

7 septembre 2015

Mini papillon

Deux jours dynamiques sont terminés, nous sommes quatre-vingts à profiter du séminaire intensif. Je remarque combien les gens traitent différemment l’information que je partage. Je suggère toujours que les gens embrassent les Vérités plutôt que de les catégoriser et les intellectualiser. Certains trouvent cela impossible, leur passé à l’école ou à l’université a créé une habitude trop difficile à briser. Par conséquent, ils se fatiguent et perdent leur concentration. Les autres qui sont plus orientés cœur n’ont pas de problème à embrasser ce que j’enseigne et demeurent frais et brillants toute la journée. Je considère que j’ai eu beaucoup de chance de glisser à travers les mailles du filet de l’éducation à l’école, même si j’ai agrandi le trou par lequel je me suis faufilé ! J’applaudis les quelques écoles qui permettent à leurs élèves de choisir leurs sujets dès le début de leur vie scolaire. Quelle différence cela aurait fait pour moi. Cela permettrait à l’intelligence naturelle de l’enfant de s’épanouir plutôt que d’être forcé d’étudier ce pour quoi nous n’avons ni aptitude ni intérêt. Autrement dit, traitez un enfant comme une personne avec intelligence et faites-la s’exprimer plutôt que d’assumer qu’ils sont là pour se faire marteler des leçons dans la tête, sans tenir compte de leur type de cerveau ou de leur nature fondamentale.

Eh bien, c’est peut-être pour cela que je continue à marteler la suggestion que vous… choisissiez l’Amour constamment et en conscience !

4 septembre 2015

Mini papillon

Je voudrais rendre hommage au grand Wayne Dyer, décédé fin août. Je ne l’ai jamais rencontré, ne l’ai jamais entendu parler et n’ai lu aucun de ses livres mais j’avais conscience de sa présence dans le monde de la conscience présente. Je ne peux que désirer, ou souhaiter, que j’aurai touché le cœur d’autant de personnes que lui. Il était infatigable sans ses efforts d’enrichir les vies d’une humanité qui s’éveille. Même s’il va être regretté par de nombreuses personnes, vous êtes son héritage.

Maintenant, alors que nous commençons le premier jour de notre plus grand séminaire intensif de cette année, explorant le monde métaphysique de l’humanité et de la Nature, Wayne est aussi en voyage métaphysique dans le nouveau. Tandis que son corps physique se combine une fois encore avec les éléments desquels il a été constitué, l’âme immortelle qu’il est va être entraînée dans de nouvelles aventures. A mon avis, il va être en très bonne compagnie.

En son honneur, je vous rappelle de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

2 septembre 2015

Mini papillon

Les gens disent souvent : “C’est le destin” ou “Je ne sais pas quel est mon but dans la vie” ou “Qu’est-ce que le guide de mon âme veut que je fasse” ? OK… “vous” êtes une âme immortelle en train d’apprendre les principes de la création. Vous apprenez cela en créant votre propre vie. Juste la vôtre, celle de personne d’autre. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de faire ça, vous avez l’éternité. Mais il y a des façons de créer qui fonctionnent facilement pour vous et il y a des façons de créer qui rendent votre vie très difficile. Au cours de nos milliers d’incarnations, nous apprenons graduellement ce qui fonctionne. C’est ce que j’enseigne, en fait,… la façon dont la vie fonctionne. La plupart des gens/âmes sont complètement perdus dans ce processus. Il n’y a pas de destin. Votre but dans le vie est de vous Aimer vous-même… ça fonctionne ! Le guide de votre âme ne veut rien de plus que votre épanouissement intérieur et votre bien-être spirituel. La façon d’y arriver ? Faites-vous confiance, détendez-vous et réalisez que vous êtes vraiment un magnifique Être immortel, métaphysique et multidimensionnel d’Amour et de Lumière. Utilisez cette Vérité pour équilibrer vos préoccupations concernant le fait que vous soyez physique et mortel. Avec la Vérité présente en vous en conscience, il devient plus facile de vous Aimer vous-même.

Pour être qui vous êtes… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

31 août 2015

Mini papillon

Nanz demande pourquoi certaines personnes qui sont spirituelles, aimantes, gentilles et attentives, positives et se nourrissant bien, etc. finissent quand même avec une maladie mortelle. Bonne question et il n’y a pas d’explication simple et facile. En tant qu’âmes, nous faisons tous des choix avant de nous incarner. Parfois cela implique un lourd karma ou des causes et effets difficiles à travailler et traverser. Tout dépend du développement spirituel de l’âme. Même les âmes suivent leurs croyances. Certaines âmes ont des croyances conditionnées venant d’incarnations physiques qui les poussent à confronter des maladies terminales, d’autres s’incarnent dans des corps handicapés… ou pour en avoir un plus tard. Les raisons dépendent toujours de l’âme qui grandit et se développe. Rien n’arrive par accident. Cependant une âme a toujours la force intérieure suffisante pour gérer la vie qu’elle s’est donnée, même si ça peut être très rude. C’est pour cela que chaque âme a son propre guide… toujours. Vous vous connectez avec votre guide d’âme grâce à la connexion cœur/amour. La guidance de l’âme vient principalement à travers l’intuition… alors apprenez à faire confiance à ce savoir intérieur, cette impulsion intérieure, cette minuscule perspective.

Rien n’a de plus grande valeur dans votre vie que vous Aimer vous-même. C’est pourquoi j’encourage constamment les gens à… choisir l’Amour en conscience !

30 août 2015

Mini papillon

Nous faisons faire un pavage si bien qu’il a fallu enlever un passage en béton et un barbecue en briques. Il m’a fallu trois heures pour démolir et déblayer le barbecue. Le passage, ça a été plus dur ! Mais comme nous disons en Australie, quand ça se met à être dur, les durs s’y mettent. J’ai loué un marteau piqueur et j’ai passé la matinée d’hier au marteau piqueur pour casser un béton vieux de trente ans qui faisait 10 cm d’épaisseur. Et puis l’après-midi, j’ai déblayé le tout à la brouette. Ouf… pas mal pour 78 ans !

Comme je l’ai souvent dit : la vie est un événement intérieur au soi si bien que la vie répond à toutes nos attitudes, nos pensées et nos émotions. Les gens disent que la vie est difficile, cette croyance crée une vie difficile. Aussi longtemps qu’une telle croyance est maintenue, une personne va s’incarner dans des circonstances correspondant à sa croyance. Les gens semblent penser que la vie commence à la naissance et que certains manquent de chance à la naissance et depuis la naissance. Je sympathise avec cette croyance mais nous avons créé les circonstances de notre naissance et de notre mort depuis la nuit des temps. OK, il se peut que cela soit un défi pour certains mais les choses sont comme elles sont. Il n’y a pas d’accidents, tout est notre création. Je dois dire que je n’aime pas le format qui se manifeste soudain sur ma page Facebook, juste deux lignes visibles. Facebook, prends note… j’objecte.

Néanmoins je vais continuer à continuer de… choisir l’Amour !

27 août 2015

Mini papillon

Graduellement, le changement de conscience de l’humanité devient plus apparent. Les étudiants dans la vidéo Youtube ci-dessous – Des étudiants surprennent un sdf – sont un parfait exemple de la bonne volonté et de l’Amour grandissants, sans les vieux jugements et condamnations. De la même façon, du côté négatif, l’agressivité au volant et la violence est en croissance, comme les drogues et le suicide. Dans l’évolution humaine de la conscience, il n’y a toujours eu qu’un seul flux de conscience humaine. Mais maintenant nous entrons dans deux flux de conscience très différents. Cela se produit par les choix que nous faisons : réagissons-nous avec colère… ou sourions-nous en choisissant l’Amour ! Continuons-nous à réagir aux aspects négatifs de la vie ou choisissons-nous de nous focaliser sur les côtés positifs de la vie ? Les deux sont là et ils le seront toujours. La polarité – les négatifs et les positifs, polarités opposées – est un schéma pour la croissance de l’humanité. Nous grandissons ou régressons selon nos choix ou nos non-choix. L’Amour est un choix conscient, la peur est une réaction subconsciente. C’est assez simple mais la clé pour vivre une vie de plénitude est d’être “conscient”. Conscient que “vous” êtes un magnifique Être immortel.

C’est parce que je vous Aime que je vous conseille en conscience de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

Lien de la vidéo : https://www.facebook.com/KeithKuder/videos/886187358107718

24 août 2015

Mini papillon

Il vient juste de pleuvoir pour la première fois depuis notre retour à la maison. Excellente chose… et sacrément nécessaire. Comme je marchais dans notre longue allée à travers la forêt hier après-midi, après une forte pluie, la “sensation” était tellement vivante, tellement abondante, engagée dans l’instant que je pouvais ressentir un changement de conscience. C’était comme si les arbres chantaient, les feuilles dansaient, bien qu’immobiles. Dans ce moment magique, j’ai réalisé que la Nature peut danser sans mouvement, que l’énergie est libre d’exprimer l’abondance, d’exprimer la liberté, d’exprimer sa présence d’une façon que nous avons perdue. Les enfants ont cette capacité mais en tant qu’adultes, nous perdons l’innocence pure qui s’exprime de façons dénuées de sens, de façons qui sont irrationnelles et au hasard. La Nature et les enfants ont ça, et peut-être les vieux… s’ils peuvent se détordre d’une vie de rigidité. Ce dont je parle ici ne peut pas être appris… c’est le langage et la danse de l’innocence. En tant qu’adultes, nous cherchons à savoir et pourtant, dans l’acquisition de la connaissance, le ‘savoir’ est perdu. Le lieu dans lequel l’enfant habite est si souvent violé par la connaissance… et nous ne savons pas ce que nous avons perdu.

Je sais que l’innocence… est l’Amour, continuellement et en conscience !

22 août 2015

Mini papillon

Les gens disent et écrivent des affirmations spirituelles qui, bien qu’entièrement valides, seraient très difficiles à vivre. Nous sommes tous Un… c’est une affirmation vraie et valide mais comment vivre ça ? Voyons-nous honnêtement tout le monde de la même façon que nous voyons notre famille ? Traitons-nous les autres de la même manière que nous nous traitons nous-mêmes ? OK, beaucoup de gens se traitent mal et traitent mal les autres mais en dehors de ça, combien de gens reconnaissent que toutes leurs pensées envers les autres sont équivalentes aux pensées et à l’énergie envers eux-mêmes. Il y a des étapes vers notre spiritualité qui doivent être prises une à la fois, comme on monte un escalier. Par exemple : “Aujourd’hui, je vais me traiter avec Amour et respect.” Ceci est une réalité spirituelle entièrement vivable qui va fortement impacter votre vie et c’est à la base de l’escalier. Quand on arrive en haut des marches, alors nous pouvons vivre des choses vraiment profondes mais nous devons démarrer avec des choses raisonnables.

Une première étape raisonnable consiste à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

19 août 2015

Mini papillon

La songerie de Michael est une réponse au post de Mara que je traduis ici :

POST de Mara sur la page Facebook de Michael :

Nous sommes le dimanche 16 août ici dans le désert de l’Arizona et j’ai lu L’Oracle d’aujourd’hui : “La vie serait tellement plus facile si nous vivions et étions tous figés dans l’instant qui se déroule.” Je comprends, et pourtant la ligne suivante est un défi. “Mais bien entendu, ce serait au prix de la perte du libre arbitre.” Notre libre arbitre n’est-il pas notre capacité à choisir et donc à créer en chaque instant ? J’apprécierais un éclaircissement ! Plein d’Amour à toi et Carolyn !

Mara… si nous étions tous “figés” dans l’instant, cela voudrait dire que nous ne pourrions pas en sortir. Mais nous avons le libre arbitre si bien que rien ne peut être figé pour nous, autrement nous ne pourrions pas avoir le libre arbitre de créer nos vies. Tu dis que tu es dans le désert de l’Arizona et que tu es dans l’instant. C’est ton libre arbitre qui te place là, ton choix. Garder cet état de conscience du Maintenant dans la bousculade de la vie quotidienne en ville est le défi, avec ses distractions permanentes. Les gens ont tendance à être distraits par des pensées, par l’impolitesse des autres, même par leur gentillesse. Nous sommes si facilement distraits. Pour beaucoup de gens, un incident négatif mineur qui ne dure que quelques secondes peut occuper le reste de leur journée à tourner en boucle et à être jugé avec colère. C’est ainsi que la beauté du moment nous échappe. Le moment semble être pour nous comme une fleur précieuse qui fleurit puis se fane. Dans la réalité, le moment est une fleur qui est toujours épanouie, nous offrant l’opportunité de permettre à la fleur d’être comme elle est ou même de changer de couleurs en fonction de nos humeurs. Vivez dans le jardin de l’instant et trouvez les merveilles qui vous y attendent.

La voie vers ce jardin consiste à… choisir l’Amour constamment et en conscience !

17 août 2015

Mini papillon

Conscience, énergie et intelligence me fascinent. Nous sommes tous conscients, pourtant la plupart des gens n’ont pas conscience d’être conscients. Nous sommes tous énergie, pourtant la plupart des gens n’ont pas conscience d’être énergie. Nous sommes tous intelligents, pourtant la plupart des gens sont incapables d’utiliser leur intelligence. Et nous croyons que nous sommes une forme de vie plus élevée ! Plus élevée que quoi, je le demande. Nous en sommes à un certain développement de notre intelligence consciente… avec encore pas mal de route à faire. Pour exprimer la pleine intelligence, nous devons être pleinement conscients, et non pas subconscients, ce qui veut dire pas pleinement conscients. Nous pensons “petit”, pourtant nous sommes des Êtres d’éternité. Cela a-t-il du sens ? Si nous pensons “grand”, nous sommes considérés comme égotistes… pourtant nous sommes potentiellement grands au-delà de tous nos concepts de grandeur. Vous avez un choix à faire : soit vous prenez la Voie Élevée et vous volez vers votre grandeur inhérente, soit vous restez sur la Voie Basse et continuez comme une chenille. Nous sommes nés pour voler sur les ailes de la Lumière, pas pour ramper dans des manoirs de milliardaires avec un sourire suffisant d’ignorance et pour rêver nos rêves de souffrance et de perte. Réveillez-vous… il est temps de voler.

Pour parvenir à cet état intelligent de conscience, vous commencez par… choisir l’Amour constamment et en conscience !

15 août 2015

Mini papillon

Dialogue intérieur, pensées subconscientes, le mental débile qui se parle à lui-même… vous savez ce que je veux dire. Tellement de gens prennent une situation anodine et sans substance, puis la retournent dans leur esprit pendant quelques jours jusqu’au moment où elle est devenue un monstre avec la colère et le blâme qui y sont accrochés. Vous tous… laissez l’esprit dans le calme et le silence. Si un étang peut le faire, vous le pouvez. Pendant quelques instants chaque jour, focalisez-vous simplement sur la beauté du moment sans rien vouloir, sans attachements, sans attentes et permettez à l’instant d’être. Progressivement, semaine par semaine, allongez le processus. Mais pas de fouets, de devoir, de “il faut que”, permettez seulement à la vie de vous trouver dans le calme de l’instant. Si les lapins peuvent le faire, vous le pouvez. Bien entendu, le pressé, pressé, pressé va devoir être suspendu pendant un moment… eh, vous pourriez même découvrir que vous pouvez vivre plus facilement sans. Votre vie est vraiment votre création. Pensez-y ! Les choses sont comme elles sont. La Vie n’est pas un processus mental, c’est le développement continuel de l’instant éternel. Laissez l’Amour, la beauté, la plénitude et la confiance développer le vous parfait.

Tout cela voit le jour quand vous… choisissez l’Amour en conscience.

13 août 2015

Mini papillon

L’intellect est facilement conditionné mais il est impossible de conditionner notre intelligence. Les gens sont constamment conditionnés en masse à croire ce que les politiciens, ou la profession médicale qui essaye d’imposer les médicaments, veulent qu’ils croient. Quelques campagnes à la télévision et c’est fait. La religion a fait un bon boulot ! Il est évident, pour n’importe qui utilisant son intelligence, que les médicaments ne vont pas améliorer notre santé globale, pas plus que les politiciens ne vont résoudre les problèmes qu’ils créent. Et pourtant les gens croient tous ces trucs simplement parce que tant d’entre eux sont conditionnés intellectuellement. Les masses croient aussi que si la majorité croit quelque chose, elle doit avoir raison. Pour moi, quoi que les masses croient être une vérité, c’est certainement faux. Arnold Toynbee, qui a écrit L’histoire du monde, a affirmé que l’histoire prouve de manière convaincante que les plus nombreux avaient toujours tort et que seuls quelques-uns avaient raison. Rien ne change… quelques-uns utilisent et font pleinement confiance à leur intelligence du cœur en même temps qu’à leur intellect cérébral tandis que le plus grand nombre utilise uniquement l’intellect cérébral.

Il est intelligent de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

12 août 2015

Mini papillon

Cette songerie va sans aucun doute mettre quelques personnes au défi. Mais dans mes observations de l’humanité, il y a bien trop de gens qui vivent dans les prisons de leur intellect. Par exemple, je suis en train de lire un livre sur la longévité… c’est le sujet “à la mode” pour la science médicale en ce moment. Aussi fascinant et informatif que le livre soit à lire, je suis en permanence étonné de l’attitude fermée, et même de l’ignorance totale, de la conscience humaine. Tout doit être prouvé scientifiquement, sinon ce n’est pas acceptable. Quelle limitation. Dans quelle prison intellectuelle ces gens “intelligents” vivent-ils, sans jamais le savoir. Je lisais récemment sur Internet qu’un homme chinois était décédé plus tôt cette année à l’âge d’environ 286 ans. Il avait un certificat de naissance, le certificat d’un empereur chinois pour son centième anniversaire et un autre de l’empereur suivant pour son deux centième anniversaire mais on n’en parle pas dans le livre… jusqu’ici ! L’attitude fermée de l’intellect arrogant est une immense limitation.

Je doute qu’ils accepteraient ou croiraient à la longévité que l’on gagne certainement – je ne peux pas le prouver – encore ! – quand on… choisit l’Amour constamment et en conscience !

9 août 2015

Mini papillon

Humm… Quelques très jolies suggestions à l’intention de vos jeunes soi. Très sages, vraiment. La plupart des gens sont certains qu’ils s’en sortent bien ou s’en sont bien sortis, avec ou sans les mots de sagesse. La vie, bien entendu, est Mystère, et peu importe la façon dont nous essayons, il n’y a pas de maîtrise du Mystère, seulement l’abdication. Nous ne sommes pas très bons en abdication, nous avons été formés à la conquête, à l’école. En devenant adultes, nous tentons de conquérir nos propres vies, pour que nous puissions être considérés comme ayant réussi. Pour conquérir, nous nous attachons en particulier à gagner de l’argent. Dans une société superficielle, l’accumulation de fortune est vue comme une réussite. C’est tellement ridicule. Nous laissons toute notre fortune derrière nous quand nous partons. Pour moi, il est bien plus sage d’être riche de notre croissance spirituelle et de notre sagesse car nous allons les emporter avec nous. Rien n’équivaut à la valeur d’une personne dont la vie est remplie d’Amour donné et reçu et, bien que cela ne coûte rien, c’est inestimable.

Alors je continue avec ma litanie, vous conseillant de… choisir l’Amour en conscience !

5 août 2015

Mini papillon

Je regardais un vieil épisode d’une série télévisée hier soir et une fille, au milieu de son adolescence, demandait à sa mère : « Quel conseil te donnerais-tu à toi-même au même âge que le mien, si tu pouvais lui parler ? » Cela m’a fait réfléchir aux conseils que je donnerais à moi-même, adolescent. En tant qu’enseignant spirituel, j’ai tellement de possibilités de choix que j’en suis abasourdi… qu’est-ce qui serait réellement essentiel ? Je crois que je dirais au jeune moi – qui n’écouterait même pas, de toute façon ! – que la relation qu’il entretient avec lui-même allait déterminer sa relation avec toutes les autres personnes et avec la vie. S’il y prêtait attention et qu’il l’appliquait, cela lui permettrait de construire une vie incroyable et holistique. Alors… que diriez-vous au jeune vous si vous en aviez l’opportunité ? J’aimerais vous entendre, via cette page, pour que nous puissions apprendre de notre sagesse.

Je lui dirais aussi de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

3 août 2015

Mini papillon

Partager est un acte de création. Simple, hein ? Bien entendu, le partage peut être négatif ou positif. Quand vous vous partagez avec une autre personne, en faisant cela, vous contribuez à créer et à façonner sa vie. Un mari et une femme se partagent l’un l’autre. A son meilleur, le mariage peut faire grandir deux personnes avec puissance tandis que chacun partage son propre Être avec l’autre. A son pire, il est aussi créatif dans la mesure où les deux membres du couple vont vers leurs vies de plus bas niveau de colère et d’agression l’un envers l’autre ou, peut-être que l’un ou les deux s’élève/nt au-dessus de sa/leur colère et de sa/leur mesquinerie pour trouver de la tolérance pour l’autre partenaire… même de la compassion. Quelle que soit la façon dont vous regardez cela, vous partager vraiment avec une autre personne, ou des gens, est un acte de pure création. L’issue créative est déterminée par la personne ou les personnes avec la/lesquelles vous partagez. Partager l’Amour est toujours une création positive.

C’est pourquoi je suggère régulièrement que vous… choisissiez l’Amour, constamment et en conscience !

2 août 2015

Mini papillon

Bien naturellement, la vitesse de nos huit minutes éclairs pour traverser l’aéroport de San Francisco a assuré le retard de nos bagages qui sont restés en arrière. Apparemment, il leur faut au moins quarante minutes pour transférer les bagages. Donc… ils sont arrivés environ trente heures après nous et viennent d’être livrés. Un bon service, et apprécié !

Allez… un peu de sagesse ! J’ai remarqué que nombre de personnes qui assistent à nos séminaires trouvent très difficile de basculer d’un apprentissage à dominance cerveau-gauche, organisée intellectuellement, à un apprentissage de cerveau complet qui embrasse l’intelligence. Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela veut dire qu’au lieu de cataloguer intellectuellement l’information qui devient ensuite stagnante, vous embrassez l’information d’une façon qu’elle fasse partie de votre vie, au lieu de rester dans l’armoire à dossiers. Pour faire ça, il faut une approche cerveau complet / cœur… une manière très différente et bien plus appropriée que la conceptualisation de l’intellect. C’est comme si vous gardiez l’information dans le cœur, plutôt que dans le cerveau.

Après tout, ce n’est pas l’intellect cérébral mais l’intelligence du cœur qui… choisit l’Amour en conscience !

31 juillet 2015

Mini papillon

C’est une bonne chose que Carolyn et moi soyons en forme. Nous avons embarqué sur United Airlines pour San Francisco… Ok, je pensais que nous allions à Los Angeles… mais je m’étais trompé. Après environ deux heures de vol, un homme est tombé malade et nous nous sommes détournés vers Salt Lake City où nous avons atterri pour le faire sortir de l’avion et lui prodiguer des soins médicaux. Lui et sa femme étaient tous deux en très fort surpoids, tous les deux avaient l’air d’être en très mauvaise santé : des candidats de choix pour la maladie. Carolyn et moi avions une correspondance pour l’Australie avec un délai de trois heures mais, pendant que nous étions stoppés à Salt Lake City, le temps continuait à tourner. Au bout d’une heure, ils ont annoncé qu’ils étaient prêts mais après une demi-heure supplémentaire, ils ont annoncé qu’ils avaient un problème d’ordinateur. Les minutes continuaient à défiler et finalement nous sommes repartis pour une heure trente de vol, direction San Francisco. Nous sommes arrivés avec huit minutes pour passer de la zone domestique à la zone internationale dans un aéroport auquel nous ne sommes pas habitués. Nous avons couru… les deux vieux… tout du long, moi avec un sac à dos de 12 kilos – ne me demandez pas ! – et le bagage à main de Carolyn, tout en entendant nos noms qui faisaient écho à travers l’aéroport tandis qu’ils nous appelaient avant de fermer les portes. Nous y sommes arrivés, grâce à une merveilleuse réception de la part de l’équipage de New Zealand Airlines qui était au courant du délai. Ma compagnie aérienne préférée de toutes… courtoisie, confort et considération. Ils emportent mon vote.

Et oui, vous avez deviné. A travers tout ça, pas de stress, nous avons simplement… choisir l’Amour !

29 juillet 2015

Mini papillon

Nous avons terminé le séminaire intensif des USA hier… et dans quelques heures, nous commençons notre voyage de retour à la maison. Après quatre mois et quatre jours, je suis prêt. C’était certainement le point d’orgue de tous nos séminaires intensifs américains ainsi que des Retraites du début. C’était extraordinaire.

Comme toujours, mon message de base touche au choix de l’Amour dans chaque situation et dans toutes les situations où c’est requis. Et aussi comment créer et maintenir un équilibre émotionnel. Le sens de la vie est très simple… VOUS êtes le sens de votre vie. Mais est-ce que vous lui donnez du sens ?

Si vous ne le faites pas, alors vous devez… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

27 juillet 2015

Mini papillon

La Vérité n’est jamais une vérité acceptable quand elle arrive en-dehors du bon moment pour quelqu’un. J’écris ou je parle souvent d’une Vérité à des gens mais je réalise que, si c’est une Vérité dont j’ai fait l’expérience, très souvent, ce n’est rien de plus qu’un concept pour eux. Parfois ils comprennent le concept, parfois non. Comprendre le concept n’est pas en faire l’expérience, de toute évidence. Et pourtant beaucoup de gens ne le réalisent pas. Je trouve des commentaires à certaines de mes songeries qui le montrent et j’ai des commentaires lors de certaines de mes conférences qui l’indiquent aussi. Nous avons besoin de dépasser les confins de l’intellect pour entrer dans la plus grande liberté offerte par l’intelligence. Il est intéressant de voir que les gens qui sont confinés par l’intellect appellent en fait cela liberté intellectuelle. Je suggère que nous devrions vivre ces concepts plutôt que de nous contenter de les intellectualiser.

Il est possible qu’alors la Vérité soit révélée. Vérité : la voie vers la liberté consiste à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

24 juillet 2015

Mini papillon

Nous avons terminé le premier jour de notre Séminaire Intensif aux USA. Ouah… quel groupe merveilleux. Et le Unity Village est encore plus beau que dans ma croyance et mes attentes. C’est un complexe énorme, parfaitement entretenu, avec une longue suite de fontaines et de bassins comme point central d’intérêt. Et l’énergie ici est aussi très saine et favorable. Le meilleur lieu d’accueil que nous ayons jamais eu aux USA, et de très loin. Aujourd’hui, il va faire chaud mais dans deux jours, cela va atteindre les 38°C… mais cela n’a aucune importance dans des bâtiments climatisés. Aujourd’hui, le sujet est l’équilibre émotionnel. Des émotions à l’équilibre sont des émotions guéries. Les gens contrôlent leurs émotions – ou pas ! – mais cela ne fonctionne pas pour nous. Équilibrer nos émotions est une approche bien plus holistique pour un changement émotionnel réel et la croissance. La vie est une affaire de croissance de conscience. Tout le reste n’est que du “flan” sur la route, même si nous apprécions tous la plus grande partie de ce flan.

La voie pour traverser tout ce flan consiste à… choisir l’Amour en conscience !

23 juillet 2015

Mini papillon

Je suis un enseignant du changement. Par cela, je veux dire GRAND changement, pas les petits changements qui ne font aucune réelle différence dans votre vie. J’ai connu un jour un homme qui avait émigré d’Europe vers l’Australie. Il m’a dit qu’il avait émigré parce qu’il voulait changer. En dépit de cela, il résistait fortement à tout changement. Ce qu’il fit fut de modifier ses habitudes ! Modification n’est pas changement. Au mieux cela aide mais rien ne change vraiment. Le changement réel est un tsunami dans votre vie. Il balaye le vieux pour laisser place au nouveau. Le changement réel vous enlève à vos vieilles habitudes, vous donnant l’opportunité de vous reconstruire. De même que vous vous reconstruisez, vous reconstruisez votre vie. Votre vie vous reflètera toujours. Si vous n’aimez pas votre vie, vous ne vous aimez pas vous-même. Cependant, il y a des exceptions karmiques à cela, quand de vieilles causes sont travaillées. Mais même cela est une reconstruction de vous.

Le meilleur moyen – et le plus facile – de vous reconstruire est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

22 juillet 2015

Mini papillon

Cela fait partie de mon expérience : les gens qui sont de réels perfectionnistes sont aussi très critiques vis-à-vis d’eux-mêmes… pas que ce soit un crime ! Ils sont critiques parce que ce qu’ils créent n’est jamais tout à fait assez bien… selon eux. Je me trouvais récemment avec un homme qui est un perfectionniste comme ça et son travail est d’une très grande qualité mais, pour lui, ce n’est jamais aussi bien que cela le devrait ou le pourrait. C’est une façon très répressive de vivre sa vie – ni mauvaise ni fausse – mais cela crée une énergie dans le subconscient qui se traduit par “pas assez bien”. Cela, ensuite, s’installe dans le subconscient et toute la vie en est affectée sans qu’on réalise ce qui se produit. Cela déplace la personne d’un flux facile de la vie vers une zone de lutte, tout cela à cause d’un programme involontaire de “pas assez bien”. Votre vie se dirige vers ce sur quoi vous vous focalisez. Soyez super attentifs à comment et sur quoi vous vous focalisez dans votre vie quotidienne.

Une focalisation que je recommande est celle consistant à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

20 juillet 2015

Mini papillon

[publiée par Michael sur la page privée pour les anciens des séminaires, mais je suppose que c’est parce que sa page publique a été hackée, donc je la poste ici]

Je viens de regarder la vidéo Youtube de ce sans-abri [traduc : je mettrai le lien à la fin de la songerie] et de la façon dont il a dépensé les 100 dollars, très touchant. Cela montre que la plupart d’entre nous avons une attitude qui tend à condamner ce genre de personnes, même si c’est bien caché au fond de nous. Bravo ! Carolyn et moi n’avons plus que deux jours avant de nous envoler pour Kansas City, pour notre prochain séminaire intensif… puis retour à la maison. Et je sais que Tracey est impatiente de nous voir rentrer : sa période de solitude est bel et bien finie et elle a besoin d’un peu de stimulation dans sa vie ! Cette année, dans la banlieue de Cleveland, j’ai vu moins de marmottes d’Amérique que les autres années, et énormément plus de chevreuils. Et puis aussi moins de colibris et de chipmunks [traduc : comme Tic et Tac, pour les amateurs de dessins animés]… et je les adore tous les deux. Cela m’enseigne que les bénédictions de la vie sont, le plus souvent, cachées dans notre vie quotidienne.

Encore une autre raison de… choisir l’Amour en conscience !

20 juillet 2015

Mini papillon

Parlez de vivre dans un monde pressé ! Les gens se jettent et se hâtent d’une distraction à la suivante… et ils se mettent en colère si qui que ce soit les ralentit… surtout quand ils conduisent dans les embouteillages. J’ai observé un conducteur faire un doigt d’honneur à un autre conducteur. Ont-ils la moindre idée des résultats d’un tel geste de colère ? Cela veut dire que la colère pénètre la personne qui fait le geste, pas la personne à qui il est adressé. Tout ce qui va vers l’extérieur va vers l‘intérieur ! En effet, ce conducteur impatient et intolérant se crée pour lui-même un chemin vers un lit d’hôpital. Prenez conscience de cela dans votre propre vie quotidienne. C’est vous qui créez votre santé – bonne ou mauvaise – avec chaque mot et chaque action de la vie de tous les jours. Pour dire les choses simplement, la colère et le blâme sont de très mauvais choix… pour vous.

Le seul choix qui marche en faveur de tout le monde est le simple… choix de l’Amour, constamment et en conscience !

17 juillet 2015

Mini papillon

La façon dont vous regardez le monde est la façon dont vous vous regardez vous-même. Le monde semble certainement être en dehors de vous mais c’est tout le truc de l’illusion. Il n’y a rien en dehors du Soi. OK, alors qu’est-ce que ça veut dire en termes de vie quotidienne ? Cela veut dire que quand vous voyez le monde comme un lieu d’agitation et de colère, vous le voyez à travers l’agitation et la colère de votre vie. Pour généraliser, nous n’avons plus conscience de notre colère et de notre agitation simplement parce que cela fait tellement longtemps que nous pensons que c’est normal… qu’ils échappent à notre attention dans les soixante mille pensées par jour que nous générons. Est-il possible d’avoir un esprit en paix et tranquille ? Oui, c’est possible. Je n’ai jamais de pensées colériques, ni d’agitation ni de blâme… tout est en paix et tranquille. Et, sérieusement, je vois le monde comme merveilleux et les gens comme des âmes magnifiques et courageuses. Remarquez, pendant de nombreuses années, ma vie n’était pas comme maintenant. Moi aussi, je connais la souffrance. Mais ça n’a pas besoin d’être comme ça. Quand vous vous soignez intérieurement, vous soignez le monde.

Comment faire ça ? Dans votre vie de tous les jours… choisissez l’Amour en conscience !

16 juillet 2015

Mini papillon

Laissez-moi expliquer ce que j’appelle un piège du subconscient. Ce que nous voyons dans n’importe quelle situation est tellement classé et identifié par le cerveau qu’il nous connecte instantanément avec le passé. Vivre et voir depuis le ‘maintenant’ est le seul moyen de voir le nouveau du maintenant. Quand nous identifions le monde qui nous entoure, nous avons avec lui une relation qui vient d’une perspective du passé. De cette façon, nous nous engluons dans le passé et trouvons impossible de bouger pour entrer dans le présent. Toute cette ‘identification avec le passé’ se produit sans que nous en soyons conscients. Dans n’importe quelle situation de votre vie dont vous savez qu’elle se répète régulièrement – même de manières différentes – prenez vraiment conscience de la façon dont vous la gérez. Cette ‘identification avec le passé’, facile et subconsciente, est tellement ordinaire que la seule façon de savoir qu’elle se produit est le facteur de répétition. Agir depuis le ‘maintenant’ d’une façon plus présente ou consciente changera le schéma. Comme je l’écris constamment, vivre en conscience est l’une des clés pour une vie du nouveau.

C’est pourquoi je suggère de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

14 juillet 2015

Mini papillon

Je me demande combien de fois encore je vais devoir apprendre que “Tout ce qui brille n’est pas d’or”. Nous sommes allés dans un restaurant de fruits de mer hier, il avait l’air teeeeeeellement alléchant. OK… il avait l’air totalement fastueux mais j’aime réellement les fruits de mer… alors, comme je l’ai suggéré, nous y sommes entrés. C’était tout juste correct… mais je ne recommencerais jamais l’expérience. En Europe, les restaurants sur lesquels je tombe semblent toujours être tenus par un propriétaire, sauf exception. En Amérique, dans les états de l’Est, ce sont des chaînes. Eh, ça marche, j’ai fait un dollar… ouvrons-en cinquante de plus ! Ça marche pour les masses, mais pas pour moi. Vous pouvez me donner le petit restaurant de propriétaire tous les jours. OK, il n’y a aucune sagesse dans tout ça, si ce n’est le pur amusement et les sourires de la vie. Tout en mangeant mon calamar qui baignait dans la friture, j’ai souri à ma propre crédulité. Certains d’entre nous apprennent lentement. Mais, eh, j’étais en bonne compagnie, nous avons bien ri et tout fut parfait, même dans son imperfection. C’est ce que j’adore avec la vie : peu importe ce qu’elle nous livre, c’est nous qui décidons ce que nous en faisons.

Eh bien, même dans un fastfood de fruits de mer, je… choisis l’Amour en conscience !

12 juillet 2015

Mini papillon

Carolyn et moi passons le week-end chez des amis et, comme cela arrive souvent, je me retrouve à parler des vérités spirituelles de la vie. Quand je vois quelqu’un que j’Aime qui souffre, je me sens poussé à partager avec il/elle une manière de vivre remplie d’Amour plutôt que de souffrance. Je réalise que j’ai beaucoup partagé avec ce couple au cours des années mais les temps changent, les personnes changent et je change et je grandis aussi certainement. Je deviens meilleur dans ma pratique. Alors ce week-end, je suis assez sûr que, pour la première fois, lui a réellement connecté avec ce que j’avais à dire. Cela me met en joie parce que c’est lui qui en avait réellement besoin. Il a appris que si on ne vit pas sa vérité, on n’a pas la Vérité. La Vérité n’est pas une question de connaissance, il s’agit d’en faire l’expérience. Pas à un niveau où vous regardez les gens de haut mais un niveau plus élevé où vous voyez à l’intérieur des gens, en réalisant que vous êtes les gens dans lesquels vous voyez.

Quoi qu’il en soit, la voie vers cette Vérité universelle est de… choisir l’Amour en conscience !

11 juillet 2015

Mini papillon

Jill m’interroge sur les défis que représentent les soins pour des patients atteints de démence. N’ayant jamais été dans cette situation pour une personne, ou pour un parent, je ne me sens pas qualifié pour donner des conseils. Je peux néanmoins suggérer que tout soignant se focalise aussi sur les soins à s’accorder à lui-même. C’est un fait que 40% des gens qui s’occupent d’une personne aimée meurent avant la personne dont ils s’occupent. C’est dû aux attachements émotionnels. Si vous ressentez de la pitié ou une grande sympathie pour le patient, votre énergie émotionnelle s’effondre tandis que votre vulnérabilité à la maladie augmente dramatiquement. Nous sommes des Êtres immortels et nous créons tous notre propre réalité. Cela peut sembler dur mais la démence est un produit de la façon effective de croire et donc de vivre. Occupez-vous d’un être aimé mais seulement si vous l’Aimez, tout simplement, en sachant qu’il n’est pas un corps mais une âme immortelle. Alors vous êtes capable de relâcher vos attachements émotionnels. C’est OK, pour eux, de faire leur transition… nous le faisons tous. Être un soignant devrait être un choix d’Amour, pas une obligation émotionnelle. Tout ce domaine est lourd du danger de mauvaise interprétation de ce que je veux dire : ce que je dis est que choisir l’Amour pour le patient et pour soi-même est le seul moyen de traverser tout cela qui fonctionne holistiquement – pas un enchevêtrement émotionnel d’obligation et de ressentiment caché, chargé de culpabilité.

Là encore, la vie nous met au défi de… choisir l’Amour en conscience !

9 juillet 2015

Mini papillon

Quelques mots de plus sur la démence. Métaphysiquement, une personne atteinte de maladie d’Alzheimer est désormais capable de donner le champ libre à des incarnations de refoulement émotionnel et mental. Tant de gens internalisent leur colère, ne la laissant jamais sortir ; mais quand il ont cette maladie, tout est relâché. Je pense souvent que – en dehors des nombreuses autres causes – le problème sous-jacent est le profond refoulement émotionnel et mental de longue date. Parmi les nombreux types de démence, on peut trouver de nombreuses expressions différentes. J’ai connu un homme qui utilisait énormément le mot “haine” dans ses conversations. Maintenant c’est un légume qui bave, à moitié incontinent. Il a mis une énergie très dangereuse dans ses mots et nous vivons le contenu mental et émotionnel de nos conversations. Et c’était un homme que j’aimais. Si vous prenez soin d’une personne atteinte de démence, souvenez-vous que l’âme qu’ils sont est en besoin désespéré d’Amour. Si c’est possible, dépassez le problème de personnalité pour aller vers l’âme de la personne… et tout en les Aimant, Aimez vous vous-mêmes. Vous vous trouvez dans cette situation pour une raison et l’Amour sera la leçon.

Pour éviter ce chemin traumatisant dans la vie… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

8 juillet 2015

Mini papillon

On m’a interrogé sur la cause de la maladie d’Alzheimer, même si je mettrais toutes les formes de démence dans la même catégorie. Je ne peux pas établir la cause, je ne suis pas qualifié. Mais métaphysiquement, elle suit une anxiété et un stress intérieur profonds et de longue durée. C’est un bien trop grand sujet pour que j’en parle ici bien que j’en parle dans mes séminaires intensifs. Cela a à voir avec notre sens de séparation et d’isolement qui grandit sans cesse – qui est très réel pour des Êtres holistiques universels – et au rétrécissement de notre glande pinéale qui accompagne une domination toujours grandissante de notre cerveau gauche. Autrement dit, l’humanité est en train de perdre son équilibre métaphysique inné. Cela conduit toujours à une manifestation physique qu’on observe dans le fait qu’il y a un nouveau cas de démence déclaré toutes les 7 secondes. Comme je l’ai dit, il s’agit d’un vaste sujet dont les causes sont multiples. Je suis d’avis que notre santé mentale va continuer à se dégrader rapidement. Rien n’est plus important que maintenir un équilibre mental et émotionnel dans nos vies. L’équilibre est la clé du bien-être à tous les niveaux. Et par les temps qui courent, nous sommes une espèce sérieusement déséquilibrée.

Pour créer de l’équilibre dans votre vie… choisissez l’Amour en conscience !

7 juillet 2015

Mini papillon

Les gens pensent – que ce soit pour le meilleur ou pour le pire – et nous le savons tous… mais il n’y a pas tant de gens qui soient conscients de leur intention ou de son pouvoir. L’intention suit principalement la direction de la pensée même si les pensées et les mots de nombreuses personnes cachent une intention très différente. Les politiciens dirigent le public avec des mots qui sont faux par rapport à leur intention, ils pratiquent la tromperie. De façon intéressante, cette mauvaise direction des mots et de leur intention effective a tendance à se retourner contre nous car nos vies se composent du vécu de nos mots, de nos pensées et de notre conversation. Quand ces derniers créent la confusion et qu’ils déçoivent, cela devient la vie de la personne. Cependant, quand l’intention est claire et honnête en ce qui concerne les pensées, les mots et les actions, la vie ouvre toujours la voie pour que l’intention puisse s’exprimer totalement. Autrement dit, la vie est le miroir qui reflète tout ce qui est en nous, que ce soit l’Amour, la tromperie, le blâme, la colère, peu importe : nous devons vivre nos intentions cachées. Soyez ouverts et transparents. Dès que vous pratiquez une forme de tromperie, quelle qu’elle soit, c’est vous qui gâchez votre propre vie.

Pour être ouvert et transparent… choisissez l’Amour en conscience !

6 juillet 2015

Mini papillon

J’entends tellement souvent les gens parler de leurs problèmes. Il devient évident que de nombreuses personnes se focalisent sur la vie “au travers” de leurs problèmes. Les problèmes dans leurs vies cadrent et définissent leurs vies. Bien entendu, cela veut dire qu’ils sont en permanence focalisés sur leur problème sans jamais le réaliser pleinement. L’étape suivante dans ce mode de vie sérieusement dysfonctionnel et autodestructeur est la maladie. Et par les temps qui courent, les maladies mentales, émotionnelles et physiques sévissent. Vous tous, si vous avez un rapport avec cette façon de vivre, veuillez prendre conscience que cela ne fonctionne pas. Toute maladie est auto-infligée mais il va vous falloir être très ouvert à la réincarnation pour l’accepter. Ce que j’ai décrit ci-dessus est immensément commun. Tellement commun que c’en est devenu un état de conscience mortel. Les problèmes humains, ça n’existe pas… il n’y a qu’un manque d’Amour pour soi-même… et c’est commun. La haine de soi abonde. La colère contre soi-même prospère pendant que ses victimes meurent. Nous sommes devenus une espèce très autodestructrice. Les lemmings pourraient en apprendre beaucoup de nous ! Mais nous avons aussi la Grandeur. Nous avons aussi un immense Potentiel. Nous sommes aussi des Créateurs. Alors pourquoi ne pas Créer le Potentiel de notre Grandeur ? Ça marche !

Vous faites ça simplement en… choisissant l’Amour constamment et en conscience.

4 juillet 2015

Mini papillon

La vie est Mystère. Il n’y a pas de maîtrise sur le Mystère… uniquement une abdication. Mais qu’est-ce que l’abdication ? Abdiquer quoi ? Qu’est-ce qui nous empêche de nous engager pleinement dans la vie ? C’est notre mental bien occupé qui essaye constamment de comprendre. Comprendre quoi ? Nous faisons de notre mieux pour comprendre comment nous vivons nos vies sans faire trop d’erreurs. Nous faisons de notre mieux pour comprendre comment la vie fonctionne, de préférence à notre avantage. Et ainsi de suite. Nous sommes occupés à tenter de comprendre comment gérer nos vies quotidiennes sans la moindre idée de qui nous sommes en fait et de ce qu’est vraiment la vie. La vie est Mystère, infini et intemporel. Nos vies deviennent une tentative de comprendre qui n’en finit pas. Du fait de sa propre nature, on ne peut pas comprendre le Mystère. Alors que devons-nous faire ? Nous devons embrasser le Mystère plutôt que de tenter de l’organiser. Nous essayons d’organiser nos vies, de comprendre nos vies, toutes choses qui nous distancient en fait de la Vérité de qui nous sommes et du Mystère de la vie. Essayez une approche simple… vivez toute votre vie en étant le plus conscient possible et dans l’instant. Cela change tout. Le Mystère demeure un mystère, et pourtant il est révélé ! Oui, la vie est un paradoxe, sans limite et sans parallèle.

Bien entendu, cela aide toujours de… choisir l’Amour en conscience !

3 juillet 2015

Mini papillon

Nous – toute la famille de Carolyn, y compris Jimmy, son ex, et Karyn, sa meilleure amie – sommes sortis dîner hier soir. Longue attente mais excellent repas… au Bone Fish. Carolyn a adoré sa soirée… et c’est tout ce qui important. J’ai remarqué que je commençais à rouspéter à cause de la loooooongue attente mais en voyant la joie sur le visage de Carolyn qui était à l’unisson, j’ai décidé de lâcher. J’avais un choix à faire : rouspéter ou accepter, alors, bien sûr, j’ai choisi l’Amour. Ce sont les petits moments comme ceux-là qui comptent réellement dans nos vies, pas le grand truc occasionnel. Toutes nos vies sont faites de petits moments et c’est à eux que nous devons prêter attention. J’observe les gens qui rouspètent à la moindre petite offense perçue de la part de quelqu’un d’autre, c’est si triste. Ces gens ne s’aiment pas alors ils sont prompts à reporter leur désamour sur d’autres. La relation qui est la plus importante est votre relation avec vous-même. Choisissez l’Amour pour vous-même. Il est en fait beaucoup plus facile de choisir l’Amour que de choisir la rancune ou l’insulte. Rien ne vaut que vous lui abandonniez votre paix intérieure.

La paix intérieure ! Vous la créez en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

1er juillet 2015

Mini papillon

Anniversaire de ma belle Carolyn aujourd’hui [traduc : c’est en fait le 30 juin, mais il y a un peu de décalage horaire avec les USA !]… et elle a l’air absolument magnifique ! Tellement de gens semblent n’avoir aucune idée de ce qu’est la vie. Ils semblent sentir qu’il s’agit de faire de l’argent, ou d’être une célébrité ou d’être connu ou d’être aimé et tout un tas d’autres choses qui n’ont rien à voir avec la vie effective. La vie est votre expérience consciente dans l’instant, qui est pure création. La clé est d’être conscient. Quand nous vivons dans un état subconscient nous n’en venons jamais à réaliser que la pure intemporalité de la vie sur le plan du multivers ne nous dépasse pas en tant qu’Êtres universels mais que cela nous dépasse, et de beaucoup, en tant qu’espèce subconsciente. Parfois, quand je reviens d’un voyage métaphysique, je ressens la tristesse humaine globale de perte, de désespoir et je réalise pourquoi le stress et la dépression sont la base d’environ quatre-vingt dix pour cent de la maladie humaine… y compris les accidents de voiture ! Nous sommes une espèce perdue dans les affres du choix entre nous trouver nous-mêmes ou… notre perte dans un autre long cycle. C’est notre choix.

Peut-être cela aide-t-il si je continue à vous rappeler de… choisir l’Amour en conscience !

1er juillet 2015

Mini papillon

Nous, les humains, sommes d’étranges créatures ! Nous pensons et ainsi nos pensées forment nos croyances mais ensuite nos croyances continuent leur route en formant notre manière de pensée. Nous nous attachons à nos croyances qui vont ensuite justifier les pensées qui ont formé nos croyances au départ. Et ça continue, encore et encore. J’écoute souvent les gens soutenir leurs croyances, même quand on peut voir qu’ils réalisent déjà que leurs croyances sont fausses. De même il y a des gens qui doivent avoir raison même s’ils savent intérieurement qu’ils ont tort. Nous avons aussi la personne qui, après s’être brouillée avec quelqu’un, ne va se réconcilier que si l’autre personne dans la brouille dit qu’elle avait tort. Cela devient encore plus drôle quand ils ne savent pas à quel sujet la personne avait tort, mais c’est une question d’ego qui l’exige. Oui, il n’y a pas de doutes, nous les humais sommes d’étranges créatures. Il ne faut que la paix intérieure pour que tous ces symptômes internes disparaissent. Quand vous êtes en paix avec vous-même, toutes ces “peccadilles“ tournoient autour de vous sans créer la moindre perturbation. Alors la grande question est : comment trouver la paix intérieure ?

Vous connaissez ma réponse. Pour vous-même… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

28 juin 2015

Mini papillon

Je viens juste de recevoir un email qui me demande si je voulais dire que “tout finissait par se payer“, le karma, la cause et l’effet, semer et récolter, etc. n’étaient plus vrais si on choisissait l’Amour constamment et en conscience. Alors, pour répondre à ça, oui, c’est exactement ce que je veux dire. Cependant, soyons clairs à ce sujet. En choisissant l’Amour constamment et en conscience, vous élevez votre état de conscience et la placez hors d’atteinte des principes qui s’appliquent à la réalité consensuelle. Vous vivez dans le Maintenant, dans un état d’être conscient. Être conscient est la clé. Vivre subconsciemment invoque et implique le karma tandis que vivre consciemment invoque et implique l’Amour. Il est prévu que nous vivions en tant qu’Êtres conscients avec tous nos chakras ouverts, et non en tant qu’Êtres subconscients avec certains de nos chakras fermés. Chaque mode de vie invoque des principes différents.

Embrassez le nouveau et dites adieu au vieux. Il est temps de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

26 juin 2015

Mini papillon

J’ai reçu récemment un email d’une femme qui me demandait comment gérer l’immense quantité de karma qu’elle avait. Une personne qui, apparemment, lit les âmes, lui avait dit ça. J’ai répondu quelque chose comme : C’est ce qui se produit quand vous abandonnez votre pouvoir à quelqu’un d’autre. Comment “savez”-vous que c’est votre vérité ? Vous ne savez pas ! Je n’accorderais pas de crédit à ce que cette personne vous a dit. Je vivrais ma vie dans l’instant, en sachant que je suis un merveilleux Être d’Amour et de Lumière. N’acceptez pas les conneries karmiques que vous raconte quelqu’un d’autre. Cela devient un fardeau que vous vous créez. Si vous restiez focalisé sur l’Amour, tous les problèmes karmiques qui pourraient arriver seraient traités de façon naturelle et écologique. Personnellement, je ne crois pas au karma. Nous vivons dans l’instant. Si nous avons et que nous conservons une focalisation sur l’Amour, notre simple vie quotidienne guérit notre passé. Si nous nous focalisons sur ce qui ne va pas ou ne s’est pas bien passé, alors nous y apportons de l’énergie… et donc nous le créons. Oui, dans l’instant nous créons et changeons le passé tout autant que le futur !

C’était juste une nouvelle personne qui a besoin de… choisir l’Amour en conscience !

24 juin 2015

Mini papillon

Eh bien… nous voilà arrivés dans un Cleveland, Ohio, humide et froid, où la plupart des locaux se plaignent de la chaleur et de l’humidité !

Pour surmonter vos peurs, soumettez-vous à elles. Vous donnez votre énergie à tout ce à quoi vous vous opposez. Pourquoi en est-il ainsi ? C’est parce que la peur est une illusion qu’on crée. Entretenir nos peurs va constamment drainer notre énergie. “Votre” énergie va vers ce sur quoi vous vous focalisez. Vous pouvez tout aussi facilement créer et maintenir une focalisation sur l’Amour. L’Amour est la mort de la peur : aucune illusion ne peut se confronter à l’Amour et survivre. Cela vous laisse un choix à faire – les effets débilitants de la peur ou l’affect de l’Amour qui donne le pouvoir. Il n’y a pas photo ! Et pourtant, en dépit de ça, la peur s’épanouit tandis que l’Amour inconditionnel est comparativement rare. Le chemin vers le nouveau est ouvert à l’Amour, alors qu’il est fermé à la peur. Vous ne pouvez pas progresser “peureusement” dans les nouvelles énergies de la Terre. Évident, hein ?

Encore une autre raison pour… choisir l’Amour constamment et en conscience !

20 juin 2015

Mini papillon

Nous voici dans les salons business de l’aéroport de Newark. Cette fois-ci, je ne fais pas de commentaires sur la facilité de voler en avion. La dernière fois que j’ai écrit ça, l’avion s’est envolé pendant que j’écrivais. Leçon comprise ! Quand nous sommes arrivés à Newark, il y avait plus d’un millier de personnes qui attendait pour passer l’immigration et ils avaient quand même des guichets fermés. Il semble insultant que le public n’ait qu’à attendre. Eh bien… c’est la vie aujourd’hui. Je salue la patience qu’ont ces gens… ou bien sont-ils tout simplement résignés ? Pendant le vol, j’ai détaché mes cheveux [traduc : c’est une expression en anglais qui signifie se détendre, se laisser aller] –quels cheveux ?- et j’ai regardé Jupiter Rising, très bon film, très excitant. Kingsman, l’agent des services secret, très excitant et Hercule, humm, juste ok si vous n’êtes pas critique. Quoi qu’il en soit, ça a été un changement de focalisation spirituelle !!! J’ai fait une petite sieste. Certaines personnes ont dormi pendant tout le vol. Considérant qu’il a quitté l’aéroport de Berlin à 9h30 du matin, est-ce qu’ils n’avaient pas dormi la nuit précédente ?

Enfin bref, les vols et les aéroports sont toujours de bons endroits pour… choisir l’Amour en conscience.

19 juin 2015

Mini papillon

Dernier jour du séminaire intensif. Nous nous envolons pour l’Amérique demain. Quand nous regardons la Nature, nous voyons le reflet physique d’une Nature métaphysique plus grande. Nous croyons qu’un arbre n’est qu’un arbre physique mais il est bien plus que ça. Si on coupe un arbre physique, cela n’a aucun effet sur la vie de l’arbre métaphysique car il continue à s’exprimer sur un plan métaphysique. C’est un peu comme un membre fantôme si vous perdez une jambe ou un bras. Sur un plan métaphysique, vous avez toujours ce membre même s’il n’est plus là physiquement. La vie est beaucoup plus que ce que nos yeux peuvent voir. Nous ne voyons que la vie qui a une fréquence plus basse que la vitesse de la lumière. Une fréquence plus élevée est invisible pour nous mais cela ne veut pas dire qu’elle n’est pas là. C’est le monde invisible, le monde intangible, dont très peu de gens font l’expérience. La plupart des gens ne croient que dans le tangible, si bien qu’ils sont incapables de traverser la membrane de leurs croyances.

Il y a des bénéfices tangibles et intangibles sur de nombreux niveaux quand quelqu’un apprend à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

17 juin 2015

Mini papillon

Je veux juste dire un très GRAND MERCI à toutes les adorables personnes qui traduisent mes Songeries dans d’autres langues. A Irene aux Pays-Bas, à Sabine en Allemagne, à Sophie en France, à Yasumi au Japon… vous êtes toutes des a mies très chères et votre dévouement est un honneur pour moi. Et puis aussi à Bibi aux Pays-Bas qui rassemble les Songeries pour les envoyer regroupées à de nombreuses autres personnes. Merci à chacune et à toutes. Et s’il y en a d’autres que je ne connais pas, merci également. Il y a tant de gens qui nous aident, Carolyn et moi, de tant de façons différentes lors de nos voyages et nous vous sommes tellement reconnaissants. Si j’essayais de lister tout le monde, je serais sûr d’en oublier un ou deux et je ne veux pas que cela arrive. Vous savez qui vous êtes et vous êtes dans nos cœurs.

A toutes celles que j’ai citées et à tous ceux qui nous aident d’une manière ou d’une autre, NOUS VOUS AIMONS ET NOUS VOUS REMERCIONS SINCEREMENT.

16 juin 2015

Mini papillon

Nous sommes environ 75 sur le point d’entamer le troisième jour du séminaire intensif allemand, ici à la Language School de Berlin. Un groupe super !

Toute vie suit ce que j’appelle un facteur de probabilité. Cela signifie que si vous avez eu une habitude négative et destructrice pendant un certain nombre d’incarnations, la probabilité est que vous allez perpétuer cette habitude négative et destructrice. Chaque fois qu’elle est répétée, la probabilité de répétition augmente. Un des points sur lesquels je me concentre lors de nos séminaires intensifs de 5 jours est de casser ces habitudes continuelles d’autodestruction. Nous changeons le passé, là où l’habitude a commencé ou là où le traumatisme a commencé, afin de recréer le présent et le futur. Si vous pensez que c’est impossible, vous avez beaucoup à apprendre sur la possibilité des impossibilités ! Rien du passé n’est fini ou figé. Tout ce qui n’est pas résolu dans le passé n’est toujours pas résolu maintenant. C’est dans le Maintenant que nous pouvons créer une résolution. Pour généraliser, nous avons la capacité de créer une vie libre de tous les blocages du passé.

Bien entendu, une voie naturelle dans toutes les situations de répétition est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

15 juin 2015

Mini papillon

Qu’est-ce que l’intelligence créative ? En chaque instant de votre vie, vous créez la direction et le contenu de chaque instant de votre vie. Nous pouvons faire cela avec intelligence créative ou nous pouvons continuer avec plus-de-la-même-chose. Et cela n’est pas de la création intelligente. La similitude nécessite que nous ne fassions rien si ce n’est de continuer avec ce que nous faisons sans y penser. Bien sûr, il y a beaucoup de merveilleuses personnes qui s’impliquent dans ce processus mais je parle ici de création intelligente. Par cela, je veux dire créer une parfaite santé pour nous-mêmes ou améliorer dramatiquement notre santé. Je parle de notre attitude vis-à-vis de la vie et de nous-mêmes. Nous savons que le monde est plein de gens en colère et critiques mais nous oublions souvent qu’ils sont en colère et critiques vis-à-vis d’eux-mêmes, d’abord et avant tout. Chaque attaque envers une autre personne a un effet boomerang et ceux qui abusent verbalement et émotionnellement sont ceux qui souffrent vraiment. Il n’y a rien de créatif ni d’intelligent là-dedans. Ce qui est intelligent et créatif, c’est de sourire à celui qui vous agresse verbalement et de lui souhaiter une “Bonne journée !” avant de vous en aller, tout simplement. Ne pas réagir avec colère mais répondre avec Amour, ça c’est de l’intelligence créative.

C’est de l’intelligence créative que de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

12 juin 2015

Mini papillon

Dans tous les domaines principaux de tentatives, dès qu’une découverte intelligente est faite et qu’elle pourrait bénéficier à tous, elle est fortement dénigrée, ou achetée par des intérêts financiers considérables qui contrôlent, restreignent et manipulent les masses. La médecine, c’est “tailler et droguer” au lieu de soins holistiques. L’agriculture, c’est “viol et ruine” au lieu du travail en harmonie avec la Nature. Les inventions ne sont acclamées que si elles maintiennent le statu quo. Et l’enseignement, c’est “bourrage de crâne” pour devenir plus stupide au lieu de promouvoir et de développer notre intelligence naturelle. Je me demande où les nouvelles inventions de Tesla vont s’intégrer dans tout cela. La seule réponse est de donner le “mode d’emploi” aux gens, ensuite ça va décoller. Mais, où vous intégrez-vous ? Vivez-vous à partir de notre intelligence créative ? Ou suivez-vous involontairement le chemin destiné à empêcher et à retarder le développement et l’expression de votre propre intelligence unique ? Période intéressante dans la quelle nous vivons !

Un période pour vraiment… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

10 juin 2015

Mini papillon

Nous sommes finalement réunis, nos valises et nous ! Une petite recherche sur Google indique qu’environ 20 millions de valises manquent à l’appel chaque année. Toutes sauf 1% sont livrées dans les 6 semaines. C’est beaucoup plus fréquent dans les vieux aéroports que dans les plus récents. Étonnant : le nouveau terminal 5 à Heathrow (Londres) a 18 km de tapis roulants ! Je soupçonne que le délai mis à retrouver nos valises est dû au fait que nous mentionnons bien trop souvent l’embêtement que représentent les bagages. En souriant… [jeu de mots en vue : bagage se dit baggage ou luggage. Quand on coupe les mots, on obtient bag-age et lug-age. Bag = sac, lug = trimballer. Allez, on remet tout ça ensemble, le “baggage” devient l’âge des sacs et le “luggage” devient l’âge du trimballage ;-)]… tout cela fait référence à la nécessité de porter et de trimballer des bagages ! Maintenant nous allons nous focaliser sur le plaisir d’avoir des bagages à trimballer. Nous aussi, nous nous créons des leçons dans la vie. Une fois que nous prenons conscience que nous avons une attitude négative envers une situation, nous changeons notre attitude, même si nous n’avions pas conscience qu’elle ait été négative. Pour nous, c’était plus de l’humour que de la négativité, mais il semble que la vie prenne la direction donnée à l’énergie au pied de la lettre !!!!!

En ouvrant les rideaux de notre chambre ce matin, le soleil qui tapait sur le lac voisin créait un zillion de reflets à travers la verdure des arbres qui entourent la maison. Comme s’il était animé, le lac nous offrait un langage du cœur, nous invitant à une connexion bien plus profonde avec le miracle vivant de la Nature. Ce matin a donné au mot “enchanté” un sens tout nouveau !

Ce matin, le soleil nous rappelle aussi qu’il est opportun et sage de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

9 juin 2015

Mini papillon

Ouah… j’ai du temps libre ! Cinq jours pour me la couler douce ! Nous avons fait l’expérience intéressante de voler sur Germanwings de Londres à Berlin, juste pour apprendre qu’ils n’ont chargé aucune de nos valises sur notre vol. La fille du guichet a – semble-t-il – placé les mauvaises étiquettes sur nos bagages ! Comment peut-on faire une chose pareille ? Ensuite nous avons appris que Germanwings refuse d’en porter la responsabilité. Nous sommes arrivés vendredi. Une des valises de Carolyn est arrivée aujourd’hui, avec la petite valise de notre stock d’Herbalife. Mais ma valise et la grande valise de Carolyn doivent toujours nous êtes livrées. Parlez d’organisation foireuse. C’est intéressant de voir comment les compagnies aériennes pas chères peuvent finir par coûter cher ! Pour nous, Germanwings, c’est terminé. Et avec ça, j’attends pour me raser et me changer ! Je souris… les choses sont comme elles sont !

Il fait chaud à Berlin… l’été est peut-être arrivé. Peut-être qu’il va nous apporter nos valises ! Donc je me détends, écrivant ma songerie sans autre grand message que le fait qu’aucun incident dans la vie ne peut réellement nous ennuyer si nous restons optimistes et énergiques. Si je devais être agacé ou en colère au sujet des bagages manquants, alors la vie me montrerait où j’en suis. Je m’Aime, j’Aime la vie, j’Aime les gens… le reste est une balade.

Donc, une fois encore, j’ai reçu une opportunité de… choisir l’Amour en conscience !

8 juin 2015

Mini papillon

Si vous pouviez vous voir avec les yeux de la Vérité, vous verriez un être de pure radiance… vous ! Pour la plupart, nous ne voyons pas ça. Si nous le pouvions, rien ne pourrait limiter la radiance de l’expression de nous-mêmes. Malheureusement, notre vision est principalement focalisée sur un monde purement physique qui nous nourrit de la séparation et de la fausseté de ses illusions. En dépit de cela, nous arrivons à voir la beauté de la Nature, même si nous voyons rarement la nature de la Beauté. Le développement de notre vision intérieure nécessite que nous fermions nos yeux de la vision extérieure – mais pas de la vue de l’extérieur – pour que nous puissions voir intérieurement. Certains prennent le temps de développer cela, la plupart ne le font pas. En acceptant que vous êtes des Êtres d’Amour/Lumière et, du mieux que vous pouvez, de le vivre, alors, dans cette mesure-là, vous exprimez la vérité de votre radiance intérieure.

Tout cela devient évident quand vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

4 juin 2015

Mini papillon

Une drôle de chose, la douleur… jusqu’à ce que vous en souffriez! Alors cela n’a rien de drôle. J’en ai eu ma part dans le passé. J’ai appris que la douleur est une mesure de notre résistance au changement. Quand vous invoquez le changement puis que vous y résistez violemment et que vous finissez par terre, roulé en boule, soudain votre résistance n’a plus d’énergie… et le changement se produit. C’était mon chemin d’avant. Maintenant, je choisis l’Amour ! Alors si vous avez des douleurs sérieuses, faites l’inventaire de votre relation avec vous-même et vous pourriez trouver que vous souffrez d’un conflit intérieur profond. Nous sommes les créateurs de chacun de nos instants. Si vous êtes né dans la douleur et que vous avez grandi dans la douleur alors la source de cette douleur se trouve dans votre incarnation précédente. Néanmoins – et ce n’est pas facile – la capacité à la relâcher est dans l’instant. Nous avons tendance à nous focaliser sur notre douleur et donc à l’augmenter. Autant que possible, prenez vos distances avec elle, détendez-vous et parlez à la zone où se trouve la douleur. Présentez vos excuses à cette partie de votre corps et dites-lui que vous l’Aimez. Il se peut que vous deviez répéter cela jusqu’à ce que vous le ressentiez vraiment sincèrement et que vous soyez vrai.

En attendant, il y a aussi quelque chose qui aide, c’est de… choisir l’Amour en conscience pour vous-même !

1er juin 2015

Mini papillon

On m’a demandé ce qui me faisait sortir de ma zone de confort. Cela faisait suite à une remarque que j’avais faite à propos du confort qui va de pair avec la stagnation. Je vais être clair : nous méritons tous une certaine dose de confort dans nos vies mais c’est quand nous sommes trop attachés à ce confort que nous avons tendance à stagner. C’est simplement parce que la peur et l’uniformité fabriquent l’attachement et ce ne sont pas des compagnons de la croissance spirituelle. Chaque année, lorsque Carolyn et moi sommes en tournée de séminaires intensifs, nous sommes hors de notre zone de confort. Souvent ce sont des chambres minuscules, des lits durs, des vols à prendre tard le soir ou très tôt le matin, des foules citadines et de nouvelles situations en permanence. Et c’est merveilleux pour nous. Nous sommes en dehors de notre zone de confort mais n’en ressentons jamais de stress. Nous allons simplement dans le sens du courant. Les choses sont comme elles sont… voilà notre approche. Si cela se passe vraiment mal – comme l’hôtel-prison au Japon – alors je me dis que ça aussi, ça va passer.

Dans les nouvelles situations qui surgissent, nous… choisissons tous les deux l’Amour, facilement et simplement !

31 mai 2015

Mini papillon

C’est assez amusant d’avoir un plus petit groupe de nouveau. Je préfère l’énergie des grands groupes mais les groupes plus petits sont plus intimes.

OK… je m’attendais à la question : qu’est-ce que la réalité ? La réalité est l’instant de votre vie en train de se dérouler dans l’immédiat. Votre “expérimentation” de l’instant de vie en train de se dérouler, tel que vous le percevez. Et nous avons tous des perceptions différentes. C’est une réalité personnelle. Une réalité collective, ou réalité consensuelle, c’est quand tous les gens adhèrent à la même réalité… même s’ils en font des expériences différentes. La plupart des gens se sentent en sécurité dans une réalité collective. Une fois qu’un évènement est sorti de l’instant immédiat, nous n’en avons qu’une mémoire et pourtant la plupart des gens insistent sur le fait que leur mémoire est réalité. En fait, elle ne l’est pas. Notre mémoire émotionnelle des traumatismes de notre enfance maintient le traumatisme enduré dans les années suivantes. La mémoire émotionnelle est bien plus forte que la mémoire mentale. Et puis, bien entendu, nous avons la mémoire cellulaire… histoire de rendre le problème plus confus. Tout cela signifie que la plupart des gens n’ont qu’une vague idée sur la réalité. Et c’est compréhensible ! Je pourrais en dire plus, mais je vais m’arrêter là.

Votre expérience de la réalité change considérablement quand vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

29 mai 2015

Mini papillon

Les gens me posent des question comme : qu’est-ce que la réalité ? Cependant ils attendent une réponse qui va aller dans le sens de leurs croyances ou une qui corresponde à leurs attentes. C’est la même chose avec beaucoup des questions qu’ils posent. Il est sûr que poser une question à un enseignant spirituel implique qu’on s’attende à se faire extraire de sa zone de confort. Mais non. Répondez à ma question mais s’il vous plaît, ne me mettez pas mal à l’aise intellectuellement. La croissance spirituelle n’est pas une question de confort, il s’agit de se développer intérieurement dans la nouveauté et non dans un confortable plus-de-la-même-chose. Le confort spirituel et la stagnation vont de pair. Pour grandir intérieurement, nous n’avons d’autre choix que d’embrasser le Mystère de la vie et non pas de chercher un vain une réponse à toute question posée par le cerveau gauche. Embrasser l’information ne va pas s’arrêter ; embrasser au lieu d’organiser l’information. L’intellect organise, le cœur embrasse. Il est sûrement évident qu’il n’y a pas de chemin vers le nouveau si nous insistons pour fouler le chemin du vieux. Croyez-moi… il est plus facile de faire grandir des plantes que des gens !

Enfin, bon… encore une autre raison pour que je… choisisse l’Amour en conscience !

28 mai 2015

Mini papillon

Nous avons terminé le séminaire intensif de Belgique sous les immenses acclamations de tous les participants. J’ai une idée forte et nette que les Roads vagabonds n’en sont qu’au début du Show des Roads Vagabonds. Il est en train de monter en puissance rapidement. Un jour de voyage et nous recommençons au Royaume-Uni. Les gens sont surpris que je ne sois jamais fatigué… je le confesse, parfois cela m’étonne moi-même même si je n’éprouve plus de fatigue. Cela va faire quatre séminaires de 5 jours pratiquement à la file. L’équation me paraît simple… l’Amour est infatigable. Si on vole sur les ailes de l’Amour à répandre l’Amour, à ressentir l’Amour, à être l’Amour, alors on se trouve dans le flux de l’énergie d’Amour… le pouvoir de la création. Je me sens profondément humble devant l’impact que j’ai sur la vie des gens et devant l’Amour que je reçois. Je me sens très privilégié.

Il faut que j’y aille ! Mais pas avant de vous avoir fait savoir que moi aussi… je choisis l’Amour !

25 mai 2015

Mini papillon

L’équilibre est le point de rencontre entre la discorde et l’harmonie. Ne vous laissez pas tromper en croyant que l’équilibre consiste seulement en ne pas connaître la perturbation et être merveilleusement bien. Être équilibré, c’est permettre à la discorde de la vie de s’exprimer sans en être stressé et ne pas être attaché à l’harmonie. Faites que l’harmonie soit une partie importante de votre vie mais pas au prix du déni de la discorde. Nier la discorde est contreproductif. Acceptez la discorde comme faisant partie de l’orchestration de la vie. En allant dans ce sens au lieu de vous y opposer, vous trouverez le rythme de base plus profond de l’harmonie intérieure. Là se trouve le lieu de l’équilibre. De bien des façons, l’équilibre est un lieu de paix intérieure et d’abdication. Vous ne luttez pas pour lui, vous le permettez, simplement !

L’équilibre se trouve plus facilement quand vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

23 mai 2015

Mini papillon

Nous avons fini nos deux fantastiques séminaires en France et nous sommes maintenant en Belgique… le pays du meilleur chocolat noir ! Nous commençons un nouveau séminaire demain… puis nous partons pour le Royaume Uni. Quand vous regardez autour de vous, voyez-vous toute la Nature comme nouvelle ? Parce qu’elle l’est. La plupart des gens voient avec les yeux d’hier, avec les yeux de l’intellect, avec les yeux de la croyance personnelle et collective et avec les yeux fatigués qui “regardent” mais ne voient jamais vraiment. Nous sommes devenus des spectateurs du déroulement continuel de la Nature, nous ne sommes plus les participants dans l’acte continuel de la création naturelle. Les créatures de la Nature voient la vie avec les yeux de l’immédiateté, nous avons perdu cette capacité. Nous ne voyons pas passer le moment immédiat pendant que nous pensons et pensons et pensons et pensons. En fait, la pensée nous sort du flot et du rythme naturel de la vie. Et certainement hors de la vision de la vie qui se déroule dans l’instant. Nous sommes surtout les spectateurs de nos propres vies, semblant observer, dans l’impuissance, nos vies prendre des directions que nous ne voulons plus. D’où l’augmentation en croissance de la dépression et de l’anxiété. Vivez “maintenant”, ne vous demandez pas pourquoi ! Être “conscient” est la clé.

Pour sortir de tout cela… choisissez l’Amour en conscience !

20 mai 2015

Mini papillon

Beaucoup de gens débattent depuis leurs limites, ne réalisant pas à quel point ils en savent réellement peu sur la vie. Je me souviens d’un homme au Royaume-Uni qui affirmait des choses sur la vie en Amérique. Il n’y était jamais allé et j’en revenais tout juste. Ses affirmations lui venaient de la télévision américaine qu’il regardait ! Sa vie entière exprimait ses limites mais il résistait à tout effort d’élargir sa vision de la vie. C‘est très commun. Si vous avez l’opportunité d’étendre votre vision de la vie ou si un moment arrive qui vous permet de faire un mouvement qui vous emmène au-delà de vos vieilles limitations confortables, faites-le. Prenez ce moment à deux mains… et grandissez ! La plupart des gens ont une vision très limitée de la mort, complètement inconscients que la mort ne met pas fin à leurs limitations. La vie est une continuité sans fin. La continuité des limites n’est pas une bonne idée.

Pour vous emmener bien au-delà de toutes limitations, tout ce que vous avez à faire est de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

17 mai 2015

Mini papillon

Quand notre intellect subconscient regarde un arbre, il voit un arbre. Il le décrit comme un Chêne, ou peut-être un Eucalyptus, ou encore un Bouleau, peu importe. Pour l’intellect, un arbre est un arbre… fin de l’histoire.

Quand notre intelligence consciente regarde un arbre, elle voit une forme de vie qui est unique. Elle voit la vie consciente, pas le savoir, mais l’intelligence consciente dans une forme non-humaine. Elle voit un monument à la gloire d’une espèce d’arbre qui a une relation avec la vie, laquelle est complètement différente de l’expérience d’un humain. Et pourtant c’est une intelligence qui souhaite volontiers partager son expérience avec l’intelligence humaine à un niveau non audible, non vocal. Notre intelligence consciente voit l’arbre comme une forme de vie qui, métaphysiquement, touche les étoiles, en utilisant un niveau de communication qui est pur échange d’énergie consciente. Elle ne voit et n’expérimente rien de l’illusion de l’espace ni de la distance physiques car, contrairement aux humains, elle sait qu’elle est d’abord et avant tout une forme de vie métaphysique qui s’exprime à travers un arbre physique. L’intelligence consciente peut voyager dans l’énergie de l’arbre et aussi toucher les étoiles, en apprenant les moyens et la façon de le faire. S’incliner devant un humble arbre ne prend qu’un tout petit peu de votre temps mais ce que vous pouvez recevoir remplit tous les espaces de l’éternité.

Cette connexion métaphysique peut aussi être facilitée si vous… choisissez l’Amour en conscience !

15 mai 2015

Mini papillon

Humm, intéressant. Les gens ne font réellement pas le rapport avec le fait de la séparation. Je vais vous expliquer brièvement. Toute vie est Une énergie. Nous sommes encore en train d’apprendre l’individualisation de l’âme. C’est assez basique ! Il nous est demandé d’équilibrer notre réalité physique mortelle avec notre réalité métaphysique immortelle. De toute évidence, cela ne se produit pas. Nous voyons physiquement l’espace entre les gens et la Nature et nous croyons que c’est comme cela qu’est la vie – entièrement séparée, et c’est très compréhensible. Donc nous voyons les autres gens et les formes de vie comme séparés de nous. Si, cependant, nous devions équilibrer ce point de vue à partir de notre réalité métaphysique, nous verrions que toute énergie/conscience est Une. La forme physique est le véhicule de la conscience/énergie. Nous verrions qu’énergétiquement, il n’y a pas de séparation du tout. Cela veut dire que toute violence que je vous inflige me reviendrait invariablement – nous sommes Un ! Les guerres sont simplement de la violence recyclée entre les mêmes participants qui repassent encore et encore par les mêmes schémas personnels de revanche. C’est une bonne idée de regarder tout ce que vous dites à d’autres personnes comme un boomerang, en sachant que l’énergie de vos mots va vous revenir. L’amour est créateur, la colère est destructrice, la critique est débilitante et la violence est létale.

Juste une bonne raison de plus pour… choisir l’Amour en conscience !

13 mai 2015

Mini papillon

Désolé pour le délai : nous avons été très occupés et avons eu de mauvaises connexions Wifi. Nous avons terminé notre séminaire au Chenex et demain nous commençons en Alsace. Nous avons soixante-dix et quelques personnes dans chacun des séminaires. Nous sommes dans une région magnifique, l’histoire d’amour de Carolyn avec la France se renforce avec chaque ville ou village ancien et… joli ! “Oooh… regarde ça”, nous entendons ça tout le temps. C’est sûr, elle est une touriste enthousiaste !

Beaucoup de gens voient la vie avec les yeux de la séparation. La séparation est une habitude tellement établie qu’elle est devenue une réalité permanente dans les vies de la plupart des gens. La séparation est maintenant une condition tellement bornée et résistante que les portes du libre arbitre et du choix sont pratiquement fermées. C’est une illusion de croire en la vie telle que vous la voyez. Les cinq sens sont les quatre murs et le plafond de notre prison. Pour faire l’expérience de l’Unité, vous devez la choisir en conscience. Vous faites cela en étant conscient de notre connexion spirituelle avec toute la vie. Vous choisissez en prenant la pleine responsabilité de votre propre vie, sans blâme, sans critique… et avec appréciation. Avec attention et persistance, vous trouverez que les portes d’une plus grande réalité s’ouvrent progressivement à vous. L’Unité est un concept pour la plupart des gens et reste ainsi éloignée. Ouvrez la porte à une plus grande liberté.

Vous êtes alors capable de… choisir l’Amour en conscience !

12 mai 2015

Mini papillon

La joie vient de l’intérieur. C’est le résultat d’une relation Aimante dans l’instant entre le soi-identité et le Soi-âme. Ce n’est pas si commun. La plupart des gens – qui ne ressentent jamais la vraie joie – passent beaucoup de temps à la recherche de plaisirs. Aujourd’hui, le plaisir est une des grandes industries mondiales – films, pièces de théâtre, télévision, DVDs et tous nos jeux électroniques. Si vous entrez dans la Nature, il n’y a rien qui cherche à vous vendre une forme quelconque de plaisir, rien pour vous distraire, rien qui tente de vous rendre heureux. C’est un monde de beauté naturelle, un monde d’intrigue et de mystères cachés. Pour moi, rien n’arrive à la cheville du plaisir que me donne mon jardin – sauf Carolyn et ma famille, bien sûr. J’apprécie un moment de télévision, j’apprécie un film de mon choix, mais je n’en ai pas besoin. Ma relation avec moi-même est remplie de joie, d’un sens de Vie et d’Amour qui monte en bouillonnant de mon Être intérieur.

J’attribue le crédit de cela au… choix de l’Amour inconditionnel en conscience !

8 mai 2015

Mini papillon

Carolyn et moi sommes maintenant en France, au Chenex où se déroule notre séminaire intensif. Nous commençons demain avec environ 80 participants.

La vie est vaste – nous en vivons de petites miettes. Si votre vie est restreinte à une simple réalité physique, j’estime que vous n’en vivez qu’un tout petit pourcentage. D’abord et avant tout, nous sommes des Êtres métaphysiques. Nous sommes des Êtres d’énergie. Votre réalité personnelle en tant que personne physique est minuscule mais votre réalité en tant qu’Être métaphysique est énorme. Pourquoi ne pas vivre plus de votre plus grande réalité au lieu de vous contenter de votre réalité personnelle ? Vous pourriez être surpris de savoir que la masse solide de l‘humanité toute entière est de la taille approximative d’un morceau de sucre… nous sommes espace… nous sommes énergie. Nous sommes des Êtres d’espace jouant un jeu d’existence physique. Nous sommes des Êtres d’énergie dans un état physique. Est-ce que cela ne vous semble pas plutôt restrictif. Et nous prenons notre réalité physique tellement au sérieux. J’ai parlé de ça devant une audience de deux cents personnes hier soir à Genève. J’essayais de les amener à voir que si nous tombons malade, c’est l’espace/énergie qui tombe malade. Et cet espace/énergie est conscience. Plus la conscience est remplie d’Amour, moins il y a de maladie et de souffrance.

Comme je le leur ai dit, pour ce qui concerne la santé et la vitalité, il s’agit de… choisir l’Amour en conscience !

5 mai 2015

Mini papillon

Mai : ça va être un mois très occupé alors il se peut que mes publications deviennent un peu disparates. J’ai à peu près trois semaines à parler pratiquement sans arrêt qui m’attendent !

Dans les vies des gens, il y a une forte probabilité que, en ce moment-même, ils vivent les croyances héritées de leurs parents. Le simple fait que vous soyez un lecteur régulier de mes songeries suggère que vous n’entrez pas trop fortement dans cette catégorie. Quand je considère mes parents, je doute que je vive l’une quelconque de leurs croyances mais je rencontre tellement de gens qui continuent avec des croyances héritées qui ne fonctionnent pas pour eux. Soyez ouverts à cela. Regardez la vie de vos parents et décidez si cela fonctionne pour eux. Il ne s’agit pas de jugement mais de simple bon sens. Que cela marche pour eux ne concerne pas leurs revenus mais l’Amour dans leurs vies : leur bonne santé, leur ouverture et leur flexibilité. Mes parents étaient des gens adorables, mais dysfonctionnels. Cela ne les rend pas nuls ou mauvais mais la majorité des croyances qui ont modelé leurs vies n’a pas marché pour eux. Ayez conscience de votre propre situation. Toute croyance que vous avez – et à laquelle vous êtes attaché – qui ne vous fait pas honneur devrait être abandonnée.

Une vraie bonne croyance qui ne vous trahira jamais est que votre vie et votre santé s’amélioreront incommensurablement si vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

2 mai 2015

Mini papillon

Vous êtes un simple grain de sable sur les plages de l’humanité. Comme une immense vague, l’Amour vous engloutit au moment de votre naissance, imprimant son essence en votre Être. Ensuite vous passez les années à grandir, vous écartant habituellement du moment d’Amour/Vérité qui accompagne toujours une naissance, au fur et à mesure de la croissance. Vous pouvez choisir de récupérer ou de conserver le schéma de l’Amour ou, avec la carapace impénétrable du cynisme et du doute bien en place, vous pouvez tout laisser non réalisé.

Réclamez votre doit de naissance aujourd’hui en… choisissant l’Amour inconditionnel.

30 avril 2015

Mini papillon

Jill dit qu’elle n’est pas d’accord avec la croyance générale que la peur est l’opposé de l’Amour. Elle a raison. Comme d’habitude, la plupart des croyances générales sont fondées sur l’illusion. L’Amour n’a pas d’opposé. L’Amour est le Pouvoir de Création. Quand nous choisissons l’Amour inconditionnel, nous créons du changement dans toute création avec laquelle nous avons une connexion consciente. Nous sommes changés, notre situation est changée, toutes nos circonstances sont changées. Quand nous choisissons l’Amour inconditionnel, nos vies sont progressivement recréées sur une fréquence plus élevée d’Amour. C’est le plus grand pouvoir dont nous disposons… et il est gratuit ! Cependant, j’ai souvent remarqué que la plupart des gens aiment l’idée du changement dans leurs vies mais qu’ils en ont peur. Ils évitent le changement pour courir se coller au plus-de-le-même-chose. C’est là que la peur intervient. Nous créons chacun nos propres peurs personnelles. Nous n’avons pas besoin de faire cela. Si le choix offert est entre nos vieilles peurs subconscientes et choisir l’Amour en conscience dans ce nouvel instant… il n’y a pas photo !

Peut-être que je me répète ici, mais, s’il vous plaît… choisissez l’Amour en conscience !

29 avril 2015

Mini papillon

Des émeutes à Baltimore, au Maryland, USA après la mort en garde-à-vue d’un Afro-Américain de 25 ans. Répression réellement sérieuse de la police, pillage de magasins, destruction d’immeubles, un genre d’émeute. Bien entendu, pour la foule, c’est justifié. Est-ce que la police est trop violente, trop prête à appuyer sur la détente, trop excessive dans sa force ? Bien entendu qu’elle l’est. Mais comment des actes répétés de violence peuvent-ils donner naissance à autre chose que plus de violence ? Deux mauvaises choses ne s’annulent pas pour en faire une bonne. Maintenant la police va être plus en colère et encore plus agressive… et ainsi, cela va continuer l’escalade. Imaginez comme il aurait été puissant s’ils avaient fait une marche pacifique avec des orateurs qui savent s’exprimer, pour parler de choisir l’Amour. Pourquoi ne pas proposer un deal au Maire de Baltimore qui envisagerait un mouvement vers la paix, vers la raison. Je suis parfaitement conscient de ne rien y connaître à propos d’émeutes raciales et de colère raciale, et il se peut que je sois très naïf, mais je sais bien que la violence engendre la violence et que la colère engendre la colère et qu’il n’y a pas de solutions dans ce sens. Comment obtenons-nous la paix mondiale quand nous ne pouvons même pas gérer la paix dans le quartier. La paix commence au sein de chaque personne, au sein de chaque famille, au sein de chaque ville et au sein de chaque pays.

Elle commence en… choisissant l’Amour en conscience.

28 avril 2015

Mini papillon

Quand nous propageons des plantes et des jeunes plants, nous devons être conscients des minuscules nouvelles mauvaises herbes qui vont aussi grandir et fleurir. Avec le temps, la différence entre les pantes désirables et les mauvaises herbes indésirables va devenir évidente. De même, dans notre vie quotidienne, nous devons faire la différence entre les pensées et les croyances qui vont nous nourrir, nous aidant à grandir, forts et vrais, et les pensées qui, telles des mauvaises herbes, vont nous étouffer, retarder notre croissance et empêcher notre croissance intérieure.

Le déni de soi est une mauvaise herbe très commune dans le jardin de l’humanité, ainsi que l’auto-critique très répétitive qui fleurissent et s’épanouissent à notre détriment. “Je ne peux pas” ou “Je ne suis pas assez intelligent” sont des mauvaises herbes qui dissuadent et réduisent bien trop de gens. Remplacez ces pensées-mauvaises-herbes indésirables par “Je m’améliore chaque jour.” Quand les gens vous demandent comment vous allez, c’est la réponse parfaite. Souvenez-vous, votre énergie va vers ce sur quoi vous vous focalisez ! Vous êtes un jardin humain qui peut prospérer et fleurir abondamment.

Le meilleur fertilisant possible pour ce jardinage est d’appliquer en quantité le… choix de l’Amour en conscience !

27 avril 2015

Mini papillon

Je remarque à quel point nous avons développé une mentalité du blâme. Les gens blâment quelqu’un d’autre – principalement un parent – pour ce qui va mal dans leurs vies et cela continue en tant qu’adulte. Le blâme chez les enfants, c’est OK, ils ont à apprendre quelque chose qui s’appelle la responsabilité de soi-même, mais chez un adulte, c’est pathétique. Pour faire la promotion d’une culture de blâme – probablement délibérée – les journaux mettent constamment en gros titres QUI EST A BLAMER ? si et quand quelque chose va mal dans le secteur public. Qu’est-ce qui s’est passé quand on a grandi ? Nous sommes les créateurs de nos propres vies, pas le hasard, ni la fatalité ou le destin. Si quelque chose dans nos vies tourne mal, nous le créons… pas papa, ni maman, ni le gouvernement. Le gouvernement est fait d’exactement la même conscience que tout le monde. Ils ne peuvent pas ou ne veulent pas vous aider, simplement parce qu’ils sont aussi impuissants et dans le blâme que le public qui est dans le blâme et qui les a élus.

La responsabilité de soi-même est une question de raison : être sensé dans notre approche de nous-mêmes et de la vie. Imaginez un gouvernement responsable donnant réellement un exemple public ! Allons donc… je peux rêver. Mais… cela commence par nous, toujours nous… pas eux !

C’est très responsable de soi-même de… choisir l’Amour en conscience !

26 avril 2015

Mini papillon

Aujourd’hui, c’est le dernier jour d’un atelier sur la Métaphysique de la Nature. Quand je parle de la Nature et de naturel, cela me fait réaliser à quel point nous, les humains, avons dévié du chemin de tout ce qui nous est naturel. Je ne parle pas des maisons et des métiers, même si travailler pour de l’argent pour vivre est très contre nature. Je parle plutôt de notre connexion perdue avec la Terre et la Nature. La plupart des gens sont plein de peurs contre nature. Une peur de l’obscurité n’est pas naturelle. L’absence de lumière ne devrait pas signifier que nous devrions être effrayés : une forêt est la même le jour ou la nuit, même s’il y a des créatures différentes qui sont diurnes ou nocturnes. Nous utilisons notre imagination de façons effrayantes et non naturelle, créant des peurs là où il n’y a rien à craindre. Et puis nous les repassons souvent à nos enfants. Je me souviens d’avoir récupéré de ma mère la peur des araignées. Et je me souviens d’avoir délibérément ramassé une grosse araignée anglaise parce que je ne voulais pas de cette peur. Bien entendu, tout cela représente bien moins que la petite partie émergée d’un très gros iceberg.

Il devrait être naturel pour des Êtres d’Amour, au lieu de choisir la peur par inadvertance, de… choisir l’Amour, délibérément et en conscience !

25 avril 2015

Mini papillon

Le Queensland… magnifique un jour, parfait le jour suivant. Les Pays-Bas… chauds un jour, glacials le jour suivant. Juste une blague… mais vraie !

J’ai remarqué que beaucoup de gens semblent avoir beaucoup de choses à désapprouver. C’est OK de désapprouver quelque chose mais il n’est pas sage d’en faire l’objet de trop de focalisation. Plus nous nous agitons, vocalement et émotionnellement, plus nous attirons dans nos vies de quoi mériter plus de notre désapprobation. Nous sommes à une époque intéressante. La planète est plus menacée par nous qu’elle ne l’a jamais été, ce qui se traduit en : Nous sommes plus menacés par NOUS-MÊMES que NOUS ne l’avons jamais été. Les gens semblent ne jamais capter la réalité selon laquelle il n’y a rien en dehors du Soi. Ce que nous faisons à la planète, nous nous le faisons à nous-mêmes. OK, nous pouvons désapprouver verbalement, nous pouvons nous émouvoir et demander du changement mais c’est NOUS qui devons changer. Nous “sommes” l’humanité. Ce n’est pas l’humanité… et moi ! Si vous voulez que quoi que ce soit que vous désapprouvez change, changez-le à l’intérieur de vous. Voyez les connexions que vous avez avec ce que c’est et bougez dans le sens d’un changement positif. Nous sommes TOUS connectés mais je ne peux pas vous changer et vous ne pouvez pas me changer. Nous devons le faire chacun pour nous-mêmes.

Le changement, c’est de cela qu’il s’agit quand vous… choisissez l’Amour, constamment et en conscience.

23 avril 2015

Mini papillon

Nous avons passé la nuit dans un grand hôtel, très agréable. Je pense que nous devons avoir une suite “lune de miel”. Ca nous va bien ! Au petit déjeuner, je réfléchissais aux faux dahlias sur notre table. Ils avaient l’air magnifique… mais, qu’est-ce que la beauté ? Pour moi, la beauté est quelque chose avec quoi vous vous connectez énergétiquement. Carolyn est belle et je connecte avec cette beauté à un niveau bien plus profond qu’avec celle d’une fille canon ! Sa beauté irradie depuis un cœur ouvert. Un visage rendu beau avec des cosmétiques manque de cette dimension supplémentaire, à moins que la personne ne soit aussi belle de l’intérieur. Donc la beauté n’est pas superficielle, comme celle des fausses fleurs. La beauté a la profondeur, la richesse et la VIE. C’est la vie dans la beauté qui crée le spectre entier de ce que nous considérons comme beau, quoi que ce soit. Un meuble fait à la main porte l’essence de l’artisan en lui, comme l’artisanat de qui que ce soit qui a les qualités de l’Amour. Et voilà, nous y sommes : la Beauté et l’Amour sont interconnectés… et Un.

C’est pour cela que la vie est une expérience plus grande quand vous… choisissez l’Amour !

21 avril 2015

Mini papillon

Ma vue depuis une fenêtre, en Friesland [aux Pays-Bas] : une mangeoire agrémentée de mésanges bleues et de moineaux qui picorent de la graisse dans un filet. Des jonquilles qui fleurissent dans une profusion dorée, accompagnées d’un forsythia jaune en gloire. Partout la brume verte du printemps tandis que les arbres en bourgeons sont à l’équilibre, attendant un autre jour de chaleur pour s’épanouir en feuilles. Je peux voir l’énergie qui danse au-dessus des arbres, en ondulations de lumière. De l’autre côté de la route, un jardin d’enfants plein de couleurs et une balançoire que j’aime. Derrière, dans une prairie, il y a une jeune pouliche qui s’appelle Surprise, avec son compagnon, un gros mouton bien laineux. Pourquoi quiconque voudrait-il écarter toute cette beauté saisissante pleine du parfum de la vie, pour allumer une télévision pleine de son stupide CNN – Continuelles Nouvelles Négatives – alors qu’ils pourraient être divertis par le mystère et les intrigues de la Nature ? Juste pour agrémenter la scène, il y a des roses de Noël blanches et rouges qui me sourient par une fenêtre de côté. Tout cela… et les gens s’ennuient. C’est ce qui se passe quand les gens regardent mais ne voient pas. Cessez d’être un badaud de la Nature, devenez un participant.

Tout cela vient quand on est vivant et qu’on… choisir l’Amour constamment !

20 avril 2015

Mini papillon

J’ai donné une conférence hier soir à Groningen. Une partie de ma conférence touchait le sujet de l’abondance et de la pauvreté. Chacune est un état de conscience. Vous pouvez être très riche et quand même avoir une conscience de pauvreté. En général, si vous avez une conscience d’abondance, vous aurez toujours assez, vos besoins seront toujours satisfaits. L’appréciation est la voix de l’abondance, le besoin est la voix de la pauvreté. Beaucoup – la plupart – des gens riches continuent à vouloir plus d’argent, plus de pouvoir, plus de contrôle. C’est fondé sur une profonde insécurité émotionnelle… mais vous ne pouvez pas acheter le moyen de vous en sortir. La prolifération des besoins, promue par le marketing des médias ou électronique de haut niveau, etc. génère et aide la croissance de la pauvreté au niveau national. Pour ce qui me concerne, tout cela est une tentative délibérée et réussie d’asservir les gens qui sont des proies faciles pour les manipulations des super-riches.

Le moyen de s’en sortir n’a rien à voir avec le besoin, il faut simplement… choisir l’Amour !

18 avril 2015

Mini papillon

Nous sommes allés à Haarlem avec Joyce car je cherchais un pantalon sport pour l’extérieur. La réception dans la première boutique a été tiède, de toute évidence, je créais plus de problèmes que ça n’en valait la peine. Quand j’ai eu trouvé ce que je voulais, l’assistant de la boutique – qui n’assistait pas du tout ! – a été tellement mou que je suis simplement ressorti de la boutique. La boutique suivante, ça a été l’inverse. La personne qui nous a servi l’a fait merveilleusement bien. Comme j’avais besoin que le pantalon soit raccourci, sans supplément de prix, le vendeur a emporté le pantalon dans une boutique en face et nous l’a rapporté dans un café à proximité, avec un grand sourire. Il nous a dit que sa règle était d’être poli et aimable avec les gens simplement parce que ça lui faisait du bien, ainsi qu’à ses clients. Donc le premier avait la “pensée puante” tandis que le second avait la “pensé aimante”. Pour moi, c’est l’Amour en action. Cela n’a rien à voir avec la spiritualité, simplement un cœur ouvert en action. C’est ce dont il s’agit dans la vie si vous empruntez la Grand’ Route, en vivant depuis un cœur ouvert. Choisir l’Amour n’est pas une science que nous devons apprendre.

Cela vient de vivre de telle sorte que vous soyez votre propre meilleur ami, alors continuez à… choisir l’Amour !

16 avril 2015

Mini papillon

SONGERIE D’ANNIVERSAIRE DE MICHAEL

Un immense MERCI A TOUS qui m’avez envoyé par centaines vos vœux d’anniversaire venus du cœur. J’ai été submergé, avec bonheur.

Les photos ci-dessous sont de Carolyn et moi avec Joyce et Rudy qui nous ont sortis pour dîner. Et ce dut un repas délicieux. L’ Joyeux Anniversaire sur mon assiette est écrit en néerlandais et accompagne un délicieux dessert.

Et à tous ceux qui partagent ma date d’anniversaire… un très Heureux Anniversaire à vous, ces gens très spéciaux !!!!! Nous les Béliers, nous sommes GENIAUX !

11119535_972699739431268_8591761379438625394_o

10256586_972699839431258_6701193385615487848_o

 

 

 

 

 

15 avril 2015

Mini papillon

Nous avons fini notre séminaire intensif Suisse hier. Je ne pense pas avoir jamais vu un groupe de gens plus enthousiaste ou joyeux de ma vie, quand nous nous sommes tous dit au revoir. Dans mon livre, The Oracle – que je suis en train de réviser complètement au cours de notre voyage – mon aphorisme préféré se trouve à la date de mon anniversaire. “Dans le bouton de l’innocence attend la fleur de la Vérité.”

Nous sommes tous nés avec cette Vérité. Elle fait partie de notre Être. Cette vérité ne nous est pas extérieure, elle est intérieure. Quand nous la recherchons, nous créons l’illusion qu’elle est ailleurs, ce qu’elle n’est pas. Quand nous vivons depuis le cœur/âme, nous vivons depuis un lieu d’innocence. Il n’y a pas de combats, pas d’échecs ni de victoires… nous sommes en paix. Notre état d’innocence d’enfant est souvent décrit comme crédule ou naïf. C’est une vision cynique. Soyez comme un enfant, ouvert et naïf… et faites l’expérience de la naissance de votre innocence. Dans la brise fraîche et ouverte de la vie, innocence et Vérité se tiennent par la main.

Comme toujours, le chemin consiste à… choisir l’Amour, constamment et EN CONSCIENCE.

13 avril 2015

Mini papillon

Si l’Amour inconditionnel était facile, Ogwal, je doute que j’écrirais ces songeries. Il faut qu’il soit très clair pour vous que notre niveau humain d’amour est fondé sur les émotions. Et c’est parfaitement OK. Notre amour de tous les jours est essentiellement plein de nos besoins vis-à-vis de la personne ou des gens que nous aimons. Nous avons des hameçons plantés en eux, et eux en ont plantés en nous… et tout cela est parfaitement OK. L’Amour inconditionnel est le Pouvoir de la Création. Quand vous faites l’expérience de cet Amour, il est fondé essentiellement en vous-même. Ce n’est que quand vous vous Aimez inconditionnellement vous-même que vous pouvez Aimer les autres de cette façon. En fait, quand vous vous Aimez inconditionnellement, vous ne pouvez pas ne pas Aimer les autres. Vous regardez, au-delà de la personnalité, l’Être/âme que nous sommes tous. De la même manière que le corps est un temple temporaire pour l’âme, la personnalité n’est que la peinture sur le temple. Expérimenter l’Amour inconditionnel peut venir soit d’une expérience ineffable qui continue éternellement soit de l’exercice constant de l’Amour sans aucune condition et sans aucune demande. Dans l’Amour inconditionnel, il ne s’agit que de conscience.

C’est pour cela que j’écris, pour suggérer que vous… choisissiez l’Amour constamment et EN CONSCIENCE.

12 avril 2015

Mini papillon

Une métaphore : vous avez une maison et dans cette maison il y a une pièce dans laquelle vous vous rendez rarement. La pièce n’a pas de plafond. Vous entrez dans cette pièce sans plafond et dedans vous trouvez un très haut placard. Vous ouvrez la porte du placard, en sachant qu’il y a quelque chose de très rare et de très précieux sur l’étagère du haut. Vous regardez autour de vous et vous trouvez une échelle. Il est sage et prudent d’installer l’échelle et de monter, échelon par échelon jusqu’à l’étagère du haut du très haut placard dans la pièce qui n’a pas de plafond. Vous pouvez alors atteindre la chose rare et précieuse. Il est extrêmement stupide de vous débarrasser de l’échelle et, à la place, de détruire le haut placard, de vous fracasser de toute votre hauteur. Debout sous le plafond maintenant bas et lourd de la pièce, contemplant les décombres et la destruction, vous déclarez : “Il n’y avait rien là-dedans, de toute façon.” Il en est ainsi avec l’Amour inconditionnel.

Pour trouver l’échelle, vous devez… choisir l’Amour, constamment et EN CONSCIENCE !

11 avril 2015

Mini papillon

Beaucoup de gens, ou la plupart, ont un/e meilleur/e ami/e. (Oups… si on oublie le r de “friend” – ami – vous obtenez un “fiend” – monstre – !) [traduc : Michael a dû faire une faute de frappe et la commente, mais en français, ça ne passe pas… alors j’explique, c’est plus sympa que de zapper !!!] Un/e meilleur/e ami/e est quelqu’un à qui vous vous confiez. C’est bon d’en avoir un/e mais beaucoup de gens qui doivent prendre une décision difficile demandent aussi à leur meilleur/e ami/e ce qu’il/elle en pense. Il y en a même qui vont jusqu’à laisser le choix de la décision à leur meilleur/e ami/e, fondamentalement à cause de leur propre insécurité. Votre meilleur/e ami/e n’est pas votre meilleur/e ami/e s’il/elle prend la décision pour vous. Un/e meilleur/e ami/e est une personne qui dit : “Tu prends la décision et je te soutiendrai quelle que soit l’issue.” Et souvenez-vous, vous êtes aussi le/la meilleur/e ami/e de votre meilleur/e ami/e donc la même chose s’applique pour vous ! Ne remettez jamais votre pouvoir à quiconque. Avec la meilleure volonté du monde, cela n’honore personne si nous amoindrissons en fait le pouvoir de nos meilleurs amis/es en le leur prenant plutôt qu’en le leur donnant.

Je recommande de dire à votre meilleur/e ami/e indécis/e de toujours… choisir l’Amour !

10 avril 2015

Mini papillon

Nous avons fini le premier jour du séminaire intensif en Suisse et sommes sur le point de commencer le deuxième. Un merveilleux groupe d’environ cinquante personnes.

En Suisse, le ski est très populaire, ainsi que le parapente. En Australie, nous avons la culture du surf et de nombreux jeunes vivent pratiquement sur les plages. Il y en a pas mal qui vivent quasi en permanence sur les allocations chômage. Je paye des impôts et je suis très heureux de payer des taxes pour permettre à ces jeunes de continuer à surfer. Pourquoi ? Parce qu’ils surfent, ou skient ou fassent du parapente et de nombreuses autres activités de ce genre, ils sont “dans l’instant”. Ils sont pleinement et consciemment dans l’instant au moment où ils attrapent la vague, ou un courant ascendant ou une pente de neige. Cet état de conscience connecte avec l’humanité… qui est principalement subconsciente. Nous avons besoin de toute l’énergie de “totale conscience” que nous pouvons avoir dans l’Unité de l’humanité. On ne réalise pas que cela nous élève tous. La Grand Route dans la vie ne parle que de participation consciente.

Les gens dont j’ai parlé ci-dessus vivent leur passion. C’est comme… choisir l’Amour !

9 avril 2015

Mini papillon

“Il n’y a rien d’aussi bizarre que les gens !” Il y a des moments où les gens devraient être prudents et méfiants, au lieu de ça ils sont naïfs et crédules. De même, il y a des moments où les gens devraient être ouverts et réceptifs, au lieu de ça ils sont fermés et suspicieux. Qu’est ce qui ne tourne pas rond chez nous ? Il y a tant de gens qui sont la proie d’arnaques et pourtant, si vous répondez à une question d’une façon qu’ils ne peuvent pas saisir, ils se ferment ! Bien entendu, en ce qui concerne l’argent – et la possibilité existe de quelque chose pour presque rien – alors ils deviennent naïfs et crédules. Les arnaqueurs s’engraissent grâce à ça. Si, par contre, on leur demande de dépasser une vieille croyance et même de l’abandonner, les gens s’y accrochent. Rien de cela n’a d’importance, bien entendu, je trouve intéressant de voir combien il est commun que les gens oeuvret à l’encontre de leurs propres meilleurs intérêts. Tout bien considéré, les gens vont donner leur vie pour l’argent mais obtenir la sagesse reçoit très peu d’attention.

Néanmoins, je vais continuer avec mon mantra du… choix de l’Amour en conscience !

7 avril 2015

Mini papillon

Bien que nous pensions être des gens qui font l’expérience de la vie, en fait nous sommes des âmes qui font l’expérience de l‘éternité. La plupart des gens ne se pensent jamais comme une âme éternelle mais font une fixation sur le fait d’être une personne mortelle. Notre corps physique est une demeure temporaire pour les âmes éternelles que nous sommes. Quand nous quittons nos corps lors de la prétendue mort, nous tendons à être tellement attachés à notre personnalité – en croyant que c’est ce que nous sommes – que nous continuons avec la même personnalité, ou une personnalité très similaire, dans l’incarnation suivante. Souvent, ce n’est pas à notre avantage. Dans chaque incarnation, nos pouvons transcender les aspects les plus négatifs de notre personnalité si nous le choisissons. Et puis, si nous développons la spiritualité au cours de chaque incarnation, quand le corps physique meurt, notre personnalité s’efface peu à peu. Quand nous nous réincarnons, nous sommes une toile vierge… pour ainsi dire ! Nous pouvons vraiment faire de “nouvelles” expériences dans la vie, encourageant ainsi une “nouvelle” croissance en tant qu’Être/âme. Bien entendu, nous développons une nouvelle personnalité mais nous ne sommes “pas” obligés de croire que c’est qui nous sommes.

Le processus tout entier sera assisté par notre… choix de l’Amour inconditionnel, constamment et en conscience !

6 avril 2015

Mini papillon

De Joyeuses et très Conscientes Pâques à vous tous. La plupart des gens vont faire ce qu’ils font, ne voyant Pâques que comme un congé… et c’est OK. Beaucoup de gens vont aller à des offices religieux… et c’est OK. Mais je me demande combien, ou quel petit nombre, vont effectivement être conscients d’être conscients. Je ne suis pas quelqu’un de religieux mais je crois vraiment qu’un homme nommé Jésus a foulé le sol de cette planète et je crois vraiment qu’un Être que nous appelons le Christ est encore avec nous dans notre vie quotidienne. Et je crois vraiment que très peu de gens de n’importe quel type sont toujours assez conscients pour ressentir une connexion quotidienne avec cet Être. Je connais un homme en particulier qui bavarde avec le Christ tous les jours… et il faut qu’il soit conscient pour que cela se produise. Rien de cela n’est, d’aucune façon, un jugement ou une réprimande ou une critique concernant ce que nous devrions ou ne devrions pas faire, ou être… c’est un rappel que ce n’est que la vie consciente qui participe pleinement aux plus hautes expressions de la vie. Je recommande une pleine participation, c’est le lieu des miracles.

Alors, pour ces Pâques-cis, participez pleinement au… choix de l’Amour en conscience !

4 mars 2015

Mini papillon

Je suis fasciné par la sagesse. La sagesse est la distillation de l’expérience et de l’intelligence. Elle n’est pas commune chez les gens, cependant la sagesse de toutes les incarnations que vous ayez jamais eues est avec vous en ce moment. Certaines personnes considèrent que le cœur est la manière d’atteindre cette sagesse – et je suis d’accord – mais le cœur est le point de passage vers la glande pinéale. Cela veut dire que la sagesse s’élève d’une connexion consciente cœur/glande pinéale. La clé, ici, c’est d’être “conscient”. La plupart des gens regardent à l’extérieur vers la vie, à travers les yeux physiques, mais la glande pinéale regarde à l’intérieur vers la vie, à travers le cœur. C’est le territoire de la sagesse. En utilisant la glande pinéale, aussi connue sous le nom de troisième œil, nous avons la capacité de nous connecter avec la conscience universelle dont nous sommes une expression… quand nous sommes pleinement conscients. On en revient toujours à être conscient. Une sagesse subconsciente, cela n’existe pas. C’est vrai aussi pour l’intelligence.

De nombreuses bénédictions résultent du… choix de l’Amour, constamment et en conscience !

3 avril 2015

Mini papillon

L’une de mes propres citations : “L’enthousiasme est le berceau de l’accomplissement”. Enthousiaste veut dire rempli de Dieu. L’enthousiasme est une énergie très puissante. L’enthousiasme ne contient pas de doute de soi-même ni de sentiments d’insuffisance, il vous pousse vers votre plus haut potentiel. Tant de gens ont une approche de la vie qui manque d’éclat et ensuite ils rouspètent quand ils obtiennent des résultats médiocres ou sont déçus d’eux-mêmes. J’ai toujours été une personne enthousiaste – peut-être parce que je suis Bélier – et j’ai de la gratitude quand je regarde en arrière. Néanmoins, j’ai rencontré des personnes qui ont développé leur enthousiasme plutôt que d’être nées avec et c’est tout aussi puissant. L’enthousiasme crée une approche sage et holistique de la vie. Cela élève toujours. Comme je l’ai dit, l’enthousiasme va de pair avec l’accomplissement, créant en même temps une vie qui, même si elle contient des difficultés, fournit la volonté, l’énergie et la positivité pour s’élever au-dessus de l’adversité.

Je recommande, avec enthousiasme, de… choisir l’Amour inconditionnel avec enthousiasme !

1er avril 2015

Mini papillon

Nous entendons souvent parler d’Unité – enfin, ceux d’entre nous qui sont dans ce nouvel âge de la conscience –  mais je réalise que cela veut dire différentes choses pour différentes personnes. L’Unité a ses côtés positifs, où elle marche en notre faveur, mais elle a aussi ses mauvais côtés, où elle marche contre nous. Si vous pratiquez le choix de l’Amour, alors, aussitôt que vous vous focalisez sur l’Amour, vous êtes énergétiquement connecté à tous les gens du monde qui choisissent l’Amour en cet instant. Cela donne beaucoup de pouvoir personnel. Si, cependant, vous ressentez de la colère contre vous ou contre quelqu’un d’autre, alors vous vous connectez énergétiquement avec toutes les personnes qui ressentent de la colère en cet instant.  C’est une quantité de colère énorme, comme un immense nuage noir qui envahit votre vie. Cela peut vous faire basculer d’une action stupide dans une action létale… et votre vie est ruinée. Souvenez-vous, l’illusion suggère que nous sommes tous des personnes séparées mais en vérité, nous sommes tous une conscience – c’est cela, l’Unité.  Soyez conscients et faites des choix sages.

En fin de compte, il est sage de continuer à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

31 mars 2015

Mini papillon

Michael, le 29 mars 2015 : Carolyn et moi allons toujours manger des Strudels quand nous sommes en Autriche. Ce sont les meilleurs… comme vous pouvez le voir. Nous sommes dans un restaurant assez connu près du château de Schönbrunn. C’est un lieu qui a été fréquenté par les Maitres de la Musique et des Arts depuis des siècles. Non seulement ça mais la nourriture y est excellente. (Merci, Gertrude, pour une merveilleuse journée !) Je suppose qu’ils ne savaient pas qu’ils étaient visités par deux Maîtres du… choix de l’Amour !

Mini papillon

Oui, Jill… l’Amour est un choix. Ce que peu de gens réalisent, cela dit, c’est que la vie est un événement qui se passe à-l’intérieur-de-soi, pas à-l’extérieur-de-soi. La vie reflète parfaitement la conscience de masse humaine. Si de plus en plus de gens choisissent et vivent l’Amour, alors la vie va le refléter. Ce n’est pas bien ou mal, juste ou faux, devoir ou ne pas devoir. Les choses sont comme elles sont… c’est à dire de la façon dont l’humanité les ont crées. La bonne nouvelle est que comme vous créez votre propre réalité en conscience, il vous est donné de la vivre. De toute évidence, la paix n’est pas dans toute l’humanité mais elle est chez beaucoup de gens. Elle est là à cause de leurs choix, de leurs actions et de leur perception du monde. La même chose s’applique à l’Amour. Je choisis l’Amour, donc l’Amour est dans ma vie. Je connais des gens qui ne choisissent jamais l’Amour et il y a peu de signes qu’il y en ait dans leurs vies. Tandis que la plupart des gens ont des familles, cela ne veut pas dire automatiquement que ce sont toutes des familles Aimantes. Beaucoup en sont loin. Que faut-il pour apprendre que nous sommes les créateurs de nos vies ? Les vies sont la vie ! La vie telle que nous la connaissons s’exprime à travers les vies humaines.

Tout bien considéré, le meilleur moyen est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

28 mars 2015

Mini papillon

Yesss, la liseuse électronique est de retour avec nous. Merci Prem ! Il semblerait que l’une des exigences les plus nécessaires de notre temps soit la guérison émotionnelle. Il devient évident que l’humanité du monde occidental d’aujourd’hui soit un exemple parfait de l’acuité mentale accompagnée d’une dysfonction émotionnelle. Et étrangement, les gens qui ont ce problème semblent ne pas en avoir conscience. Les pensées précèdent les émotions. Si vos pensées sont porteuses de jugements ou de critiques, cela transparaît dans votre langage émotionnel… et oui, les émotions parlent plus fort que les mots. Vous pouvez les entendre dans le silence de l’expression du visage et dans le langage du corps. J’observe les gens dans les salons de la classe affaire ou se dépêchant dans les couloirs d’aéroport ou faisant leurs adieux à quelqu’un et leur langage émotionnel est évident aux yeux de tout le monde. La plus grande angoisse émotionnelle vient, de loin, de nos questions d’attachement. Nous nous attachons émotionnellement aux gens exactement comme, autrefois, nous étions attachés à notre ours en peluche dans notre lit. D’où donc est venu l’Ours Paddington, si ce n’est pas de sous nos draps ? “Lâcher prise” est la leçon de nos temps modernes. Un être cher qui nous est enlevé nous force à lâcher prise… ou bien ? Lâcher prise devrait être un choix de style de vie qui nous offre la liberté pour la croissance émotionnelle. L’Amour n’attache jamais, seulement les émotions.

Un cas parfait pour… choisir l’Amour !

27 mars 2015

Mini papillon

Eh bien… nous voilà en Autriche. Nous avons passé vingt-six heures depuis le transit en Australie jusqu’ici, dont vingt-deux heures de vol. Nous avons fait une escale à Bangkok. En dehors du lit des Austrian Airlines qui ressemblait à un cercueil, tout s’est bien passé. OK, OK, je sais, je “suis” reconnaissant d’avoir un lit dans l’avion ! Tout ce que j’ai à dire est que la courtoisie des Thai Airlines m’a semblée entièrement authentique. Carolyn nous a compliqué la vie en laissant sa/notre liseuse électronique dans l’avion au moment de débarquer. Nous sommes maintenant aux prises avec sa récupération… nous espérons ! En tant que lecteurs compulsifs, nous nous sentons tous les deux un peu AAAAAAAHHHH ! Tout cela fait partie de la joie des voyages. Aujourd’hui nous allons nous reposer et demain nous allons visiter un château… ce que Carolyn adore faire. Ah les américains !!!!!

Nous commençons le séminaire intensif d’Autriche samedi et Detlev, mon interprète adorable et plein d’humour, va nous rejoindre tout à l’heure. Plus d’infos plus tard.

Quand les femmes perdent les livres et rouspètent contre les maris, il est temps de… choisir l’Amour !

26 mars 2015

Mini papillon

Le compte à rebours continue… nous partons dans deux heures. Il est temps maintenant de faire les vérifications de dernière minute… on a bien pris ceci… où on a mis ça ? Vous connaissez la routine. C’est ma vingt quatrième année de voyage, les dernières vingt trois étant consécutives. Et quand je pense que voyager ne m’intéresse pas ! Ne m’a jamais intéressé ! Parfois la vie vous jette dans des eaux où vous n’avez jamais eu envie d’aller nager. Ce n’est que quand vous commencez finalement à nager que vous réalisez… “Eh, l’eau est chaude et la baignade est super.” Ou quelque chose dans le genre ! Ce sont les aéroports qui me rebutent le plus et la plupart des compagnies aériennes agissent comme si elles faisaient une faveur au voyageur plutôt que le contraire. Oh, ils disent bien des mots à la fin de chaque vol mais ce n’est rien de plus qu’un protocole. De mon point de vue, les aéroports deviennent de plus en plus déshumanisés. Bizarre, ça, je pensais que c’étaient des humains qui voyageaient.

Bon, allez… je vais bientôt pouvoir m’exercer un peu plus à… choisir l’Amour !

25 mars 2015

Mini papillon

Donc… demain nous quittons l’Australie. Séminaires, nous voilà ! Tracey et ses amis vont prendre soin de la maison… parfait. Pendant les 4 mois à venir, il se peut que mes songeries soient moins régulières mais je ferai de mon mieux.

Je voudrais être très clairement compris sur ce que je veux dire quand j’écris… choisir l’Amour. Cela ne signifie pas que vous deveniez servile ou timide : par de syndrome du paillasson. L’Amour est le pouvoir de la création. Quand vous choisissez l’Amour, vous choisissez de vous recréer vous-même. Cela, à son tour, va recréer votre vie entière. Vous et la vie êtes Un. Choisir l’Amour, par conséquent, veut dire choisir d’être puissant, choisir de ne pas réagir à partir du passé, choisir de répondre depuis l’instant, choisir que ce que les autres pensent de vous n’a pas d’importance, choisir que ce que vous pensez de vous-même est extrêmement important, choisir de dire oui ou non en fonction de vos propres souhaits, choisir de vivre votre propre vérité, pas celle des autres, choisir d’être vous-même. Tout cela et bien plus est le sens derrière mes continuelles invitations à… choisir l’Amour. La plus importante de toutes les raisons, cependant, est que, pour choisir l’Amour, il vous faut être conscient… et rien que cela change la vie. Tout bien considéré, vous gagnez à tous les coups !

Maintenant vous en savez un peu plus sur ce que je veux dire par… choisir l’Amour en conscience !

24 mars 2015

Mini papillon

Humm, je n’arrive pas à poster de commentaire sur New McDonald parce que Facebook ne me laisse pas faire !!!!!! Mais je veux que vous sachiez que je l’adore. Très approprié ! [Je vous mets ci-dessous le lien de la vidéo en question qui a été postée sur la page de Michael par Elizabeth, son ancienne traductrice allemande. C’est en anglais mais très graphique, je pense que je n’ai pas besoin de vous traduire ;-)]

De temps en temps, j’ai un commentaire qui dit que je suis un homme très puissant. C’est de bonne guerre, mais je n’ai pas toujours été comme ça. Autrefois, j’avais un corps très solide mais pas beaucoup de pouvoir. Alors, qu’est-ce que le pouvoir ? Votre pouvoir intérieur grandit quand vous vous détournez du corps/identité et vous tournez vers l’âme/beauté que vous êtes vraiment. Au fur et à mesure que vous apprenez à vous respecter et à vous apprécier, votre lumière intérieure devient plus brillante… votre pouvoir intérieur grandit. En continuant sur le chemin de l’Amour, stoppant toutes critiques de vous-même et des autres, mettant fin à tous les attachements à votre propre opinion, alors la liberté intérieure grandit. Quand, sans jugement, vous ressentez la magnitude et la magnificence de vous-même et de toute l’humanité… alors votre pouvoir devient évident. Cela attirera certaines personnes, en repoussera d’autres. Et tout est OK. Les choses sont comme elles sont. Tout le monde – VOUS – est puissant, alors allez-y.

Cela aide à faire grandir votre pouvoir intérieur si, dans chaque tâche, dans chaque confrontation, dans chaque dispute, à chaque insulte ou traitement mesquin, vous vous exercez consciemment à… choisir l’Amour inconditionnel !

https://www.facebook.com/video.php?v=10152712226953202

23 mars 2015

Mini papillon

Encore quelques jours et nous partons… pour une autre tournée ! J’ai beaucoup travaillé dans le jardin pour faire quelques changements et transplantations. Le jardin s’est agrandi car j’ai transformé une autre partie du bush (forêt) en jardin sans endommager aucun arbre… un jardin forestier. J’y travaillais encore il y a deux jours, à planter quelques Agaves locales et j’avais juste terminé, j’étais en train de retourner vers la maison, quand il y a eu un gigantesque fracas. Tracey et moi avons rebroussé chemin sur les 150 mètres de l’allée et une immense branche était tombée exactement à l’endroit où j’installais les plantes. C’est ce qu’on appelle une “faiseuse de veuve” [traduc : pour info, c’est une expression consacrée dans le milieu de la foresterie] ! La branche a aussi emporté les lignes électriques avec elle… ce qui était une bonne chose. Ensuite j’ai vérifié toutes les branches d’arbre pour voir celles qui interféraient avec la ligne électrique et je les ai coupées. J’ai appris, à la suite de ça, que les lignes électriques aériennes étaient détériorées. L’un dans l’autre, une expérience qui fait réfléchir. Cela dit, une fois encore, du négatif, un positif émerge… et je suis vivant et impatient d’y aller !

Vous ne vous trouvez jamais juste sous une faiseuse de veuve si vous… choisissez l’Amour continuellement !

20 mars 2015

Mini papillon

Autrefois, j’ai eu un mug sur lequel était écrit : “La vie est une misère à vivre, pas un problème à résoudre”. J’ai remarqué que beaucoup de gens transforment toute leur vie en problème en s’identifiant avec le problème. Ils déclarent : ”J’ai ce problème.” Une fois que vous déclarez l’avoir, vous en devenez propriétaire. Une fois que vous le possédez, vous créez un attachement négatif avec lui en vous focalisant négativement dessus. Peu importe que vous vouliez vous en débarrasser… vous vous y attachez à cause de votre focalisation négative. La vie est de l’énergie, pas de la logique humaine. Si vous voulez vous débarrasser de quelque chose – “ma” maladie – ne la possédez pas ou ne la connectez pas avec vous. Elle est – “la” maladie – un enseignant temporaire ou un tueur potentiel, cela dépend entièrement de votre relation avec vous-même. Les gens lisent cela, ils l’entendent, mais cela ne dépasse quand même pas leur intellect… qui, lui, ne peut rien en faire. De quoi retourne-t-il ? En chaque instant de notre vie, nous créons le contenu et la direction de chaque instant de notre vie. Tous vos gémissements et ronchonnements remplissent votre vie de ronchonnements, à propos desquels gémir et ronchonner. Vous pigez ? La vie ne vous a pas fait ça, vous vous l’êtes fait vous-même. Prenez bien conscience de votre focalisation.

Bien entendu, tout cela conduit à la sagesse de… choisir l’Amour en conscience !

18 mars 2015

Mini papillon

Le “brain-a-thon” posté ci-dessous [cerveau-thon… sur le modèle téléthon… OK, c’est bof ! Cela dit j’ai eu beau fouiller, je n’ai pas retrouvé le post en question… aurait-il été retiré par son auteur ??] a beaucoup de mérite mais en analyse finale, il vous enseigne comment avoir plus de jouets dans la prison de l’illusion. Pas qu’il y ait quoi que ce soit de faux là-dedans. Cependant toute l’idée maîtresse de mes enseignements est de sortir de l’illusion en réalisant qu’une fois que vous en êtes sorti… vous avez tout !

Comment avoir instantanément plus de succès parle d’une croyance entre réussite et échec. Pour un Être immortel, c’est cette croyance qui cimente les briques du mur entre le soi et le Soi. Rien dans la Nature n’a de relation quelconque avec la réussite ou l’échec. Comme nous, toute leur vie est consacrée à l’expérience. La sagesse est le distillat de l’expérience et de l’intelligence. L’intelligence n’a jamais été restreinte par l’illusion, seulement l’intellect l’est.

C’est brillant, sage et intelligent de… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

15 mars 2015

Mini papillon

Est-ce que j’écoute les médias ou suis la politique ? Humm, J’ai un certain intérêt fugace pour les infos et la politique australienne, mais je laisse tomber ça dès que nous commençons à voyager. Ni Carolyn ni moi ne regardons la télévision ou ne suivons les infos pendant nos quatre mois de tournée. Personnellement, je trouve que notre politique en Australie est un parfait exemple de la vie dans l’illusion, tellement profondément que c’en est risible. Des gens intellectuellement intelligents qui tiennent la stupidité par la main, autant dans leur comportement que dans leurs paroles. Bien entendu, ils me considéreraient comme un excentrique… mais j’en ai l’habitude. Quant aux informations, cela me fascine de voir comment les médias croient en fait à leur propre drame. Même la météo est dramatisée ! Je replace aussi le langage de la séparation dans un scénario plus réel de ce qui a pu se produire. Par cela je veux dire que je regarde la plus grande image, plutôt que le fragment qui est présenté. Tout bien considéré, cela peut être assez amusant. Mais est-ce que je coirs ou est-ce que je me laisse prendre dans la colère, la haine et la négativité ? Jamais.

Peut-être un jour… dans mes rêves… les médias annonceront… le choix de l’Amour !

13 mars 2015

Mini papillon

Il est commun d’apprendre la séparation d’un couple au cours de laquelle l’un s’accroche et veut que la relation continue tandis que l’autre en a assez. Celui qui s’accroche semble principalement déclarer qu’il aime l’autre et ne peut pas laisser se terminer une relation aussi précieuse. Laissez-moi dire avec emphase que l’Amour est une chanson de liberté. L’Amour ne s’accroche jamais, pas plus que l’Amour n’est plein de désir. Nos émotions colèrent et s’accrochent et pleurent et hurlent et même menacent de satisfaire leurs désirs. Mais rien de tout cela n’a quoi que ce soit à voir avec l’Amour. Un couple qui se sépare révèle très vite son état émotionnel… sans que je ne suggère de jugement. Nous avons tous nos émotions et elles mènent notre vie mais je suis surpris que très peu de gens le réalisent en fait. De même qu’un plongeur olympique doit apprendre l’équilibre physique, nous devons apprendre l’équilibre émotionnel dans nos vies quotidiennes. Si nous sommes avertis de cela, cela devient plus facile mais pour la plupart des gens, qui blâment simplement quelqu’un d’autre pour leur état émotionnel, alors la route est longue… des incarnations. Nous avons encore du chemin à faire !

L’équilibre émotionnel est amélioré et augmenté en… choisissant L’Amour en conscience !

12 mars 2015

Mini papillon

Je réponds à la question de Melissa.

Question de Melissa Greenfield : « Michael, j’apprécierais que vous commentiez l’affirmation d’un autre écrivain/aventurier métaphysique que j’ai lu. Cette personne dit que la Terre est le seul monde où nous oublions qui nous sommes réellement quand nous nous incarnons ET que c’est le seul monde où il y a le Libre Arbitre. Avez-vous trouvé que ce soit vrai au cours de vos voyages métaphysiques ? Je pense que j’en ai vu d’autres qui sont d’accord avec l’oubli mais je ne pense pas avoir encore rencontré la partie Libre Arbitre. Je suis juste curieuse, je ne cherche pas à entamer une bataille. MERCI (et j’essaye de mon mieux de choisir l’AMOUR en conscience) »

En fait, la première affirmation n’est vraie que pour l’état dominant de la conscience humaine. Il y “a” des gens ayant une incarnation Terrestre qui ont une mémoire intacte et ils ont un niveau de conscience plus élevé. Les généralisations ne peuvent que généraliser ! La deuxième affirmation me surprend. J’ai visité métaphysiquement de nombreuses réalités et je n’en ai pas encore trouvé une où il n’y ait pas de libre arbitre. Mais qu’est-ce que le libre arbitre ? Quand vous êtes réellement libre de tous les programmes, vous trouvez naturel de suivre le vouloir divin… qui n’est pas séparé du vouloir d’un Être qui est libre ! Personnellement, je n’ai pas encore rencontré quiconque ayant le libre arbitre sur cette Terre. Tout le monde suit son programme. Oui, nous avons des choix, mais ce sont des choix dans le cadre de nos croyances, nos religions, nos dogmes, notre compréhension personnelle, nos goûts et vouloirs, nos devoirs, nos capacités intellectuelles, nos désirs, nos émotions, etc. De nouveau… le “libre arbitre” vrai et réel, naît d’un état de conscience plus élevé. Nous pouvons tous “choisir” l’Amour.

La voie vers la liberté de l’Amour – l’Amour est une liberté – peut être trouvée en… choisissant l’Amour, constamment et en conscience !

11 mars 2015

Mini papillon

Vous êtes peut-être au courant que ma fille Tracy a créé un groupe privé récemment pour les “MJR Intensive Goers” [Participants aux Séminaires de MJR]. Cela veut dire que vous tous, gens hautement intelligents et magnifiques qui avez participé à un séminaire intensif, êtres invité à le rejoindre. Partagez qui vous êtes, votre histoire, et créez des amitiés avec des gens qui pensent comme vous. J’y écris même quelque chose de différent chaque semaine. Quant au reste des lecteurs de mes songeries, vous devriez envisager de participer à l’un de ces séminaires… beaucoup de rires et beaucoup de croissance intérieure. Je peux vraiment dire que personne qui participe à un séminaire intensif ne rentre chez lui comme la même personne. Vous changez. Nous avons des places disponibles au Royaume-Uni pour ceux qui parlent anglais alors faites-vous une faveur, considérez d’y venir. Je crois honnêtement que vous ne pouvez pas faire de plus grand investissement que dans votre propre spiritualité. Vous pouvez emporter toute votre croissance de conscience avec vous pour toujours… et toujours, c’est très long ! Personne n’en hérite sauf vous… lors de votre prochaine incarnation !

Donc… continuez à choisir et à exprimer… l’Amour inconditionnel !

9 mars 2015

Mini papillon

L’une des choses qu’avoir une page Facebook m’a enseigné, c’est de m’attendre à l’inattendu. Parfois les gens répondent et parfois les gens réagissent à ce que j’ai pu écrire dans mes songeries. J’ai appris que la peur réagit tandis que l’Amour répond : la peur sépare tandis que l’Amour connecte. Cela transparaît dans beaucoup des commentaires que je reçois. Je ne vois rien de cela comme bien ou mal, juste ou faux, c’est comme ça et nous sommes comme nous sommes. Parfois je me demande pourquoi je continue tout ça mais je crois en un monde de gens connectés par l’Amour plutôt que de gens isolés par la peur, de telle sorte que chacun de nous devions faire un geste, quelque soit la façon appropriée pour nous, pour que cela puisse se produire. Peu importe à quel point notre participation est minuscule dans ce processus, chaque petit pas en avant est un pas dans la direction de l’Amour. Il est ironique que quand vous êtes enfin libre de choisir, vous réalisiez que votre choix avait été fait il y a très très longtemps.

Je pense qu’il est évident pour tous que mon choix est celui de… l’Amour inconditionnel !

8 mars 2015

Mini papillon

Sophie me demande de lui expliquer la différence entre la vision normale de l’amour en tant qu’émotion et la réalité de l’Amour qui est le pouvoir de la création. Quand nous faisons l’expérience de l’Amour réel, nous ressentons des émotions en son sein. C’est certain, l’Amour réel ne va pas sans les émotions qui l’accompagnent, mais les émotions ne sont pas L’Amour en elles et par elles-mêmes. Si vous vous trouvez dans une voiture qui roule très vite sur une autoroute très encombrée, vous ressentez des émotions… probablement de la peur, ou de l’excitation. Cependant, vous savez parfaitement bien que c’est la vitesse qui provoque les émotions de peur/excitation. De même, quand vous faites l’expérience de l’Amour absolu – la voiture rapide – les émotions qui viennent de l’expérience de l’Amour ne sont pas l’Amour – la voiture rapide. Elles sont les passagers de la voiture, de la même façon que les belles émotions qui émanent de l’Amour sont les passagères au sein de l’Amour. L’Amour est le pouvoir de la création et, assez naturellement, l’Amour crée de merveilleuses émotions… mais elles ne sont pas l’Amour ! Néanmoins il est facile de comprendre comment la confusion est née, une confusion qui est maintenant une illusion bien établie. Choisir l’Amour ne consiste pas à choisir une émotion mais les émotions vont toujours suivre le mouvement.

Tout ce qu’il faut faire est de, simplement,… choisir l’Amour !

7 mars 2015

Mini papillon

On me demande si je m’Aime vraiment inconditionnellement. Nous ne pouvons vivre, chacun de nous, qu’au sein de notre propre état de conscience. Si nous restons là où nous en sommes, nous stagnons lentement. Si bien que nous devons repousser les limites de nos capacités à être équilibré, Aimant, compassionné, etc. et grandir en conscience. Si nous repoussons nos propres limites, nous grandissons. Donc pour moi, aujourd’hui, je m’Aime vraiment inconditionnellement mais je continue en permanence à repousser et expanser ma capacité à Aimer inconditionnellement. Il n’y a pas de lieu fixe et statique d’Amour inconditionnel, tout simplement parce que l’Amour est le pouvoir de création. Cela veut dire que quand vous vous Aimez vous-même inconditionnellement, vous entrez dans la création en créant une capacité et une expression toujours plus grandes de votre propre Amour pour vous. Je ne me critique jamais, ni ne me juge ni ne me culpabilise par mes pensées. Je me respecte vraiment, je m’apprécie et je m’honore. Également, au mieux de mes capacités, j’étends cela aux autres, autant ceux qui font partie de ma vie que ceux qui n’en font pas partie. Est-ce que je suis attristé par l’inhumanité des hommes ? Oui mais je choisis de me focaliser sur l’Amour de l’humanité pour l’humanité. C’est là-dessus que je dirige principalement mon énergie.

Juste comme je viens de vous le suggérer, je… choisis aussi l’Amour, constamment et en conscience !

5 mars 2015

Mini papillon

Tout est énergie… tout ! Et toute cette énergie est Une. Cela veut dire que vous et moi sommes connectés. Cela veut dire qu’entre votre cœur et le mien il n’y a pas de distance, pas d’espace, pas plus qu’il n’y en a entre nous et les milliards de cœurs apparemment séparés de toute l’humanité. Quand nous nous Aimons vraiment nous-mêmes, nous Aimons l’humanité… toute l’humanité, pas quelques-uns choisis. Bien entendu, il s’agit de l’Amour inconditionnel, encore rare dans l’humanité. Peu de gens s’Aiment vraiment eux-mêmes inconditionnellement mais, heureusement, beaucoup apprennent en choisissant l’Amour dans leur vie quotidienne. Il n’y a qu’un seul moyen de choisir l’Amour, et c’est en conscience. Vous ne pouvez pas choisir l’Amour subconsciemment, cela doit être un acte conscient. Pas si facile, dans une humanité si largement subconsciente… mais, peu importe avec quelle lenteur, nous y allons. Quand j’écris sur le choix de l’Amour, constant et conscient, la clé est de le choisir “consciemment”. La clé pour tout notre pouvoir et toute notre intelligence, c’est d’être “conscient”.

Alors, pratiquez quotidiennement en… choisissant l’Amour, constamment et en conscience !

4 mars 2015

Mini papillon

L’insécurité crée sa propre réalité. Lisez et relisez ceci et réfléchissez-y. Quand l’insécurité crée sa propre réalité, elle va, de toute évidence, créer une réalité “insécure”, c’est la conscience de pauvreté. Pour la majorité des gens, cette réalité insécure est ce qu’ils appellent la vie. Les gens insécures essayent de faire plus d’argent pour se sentir plus sécures mais l’argent ne gère pas cette question. Il y a un immense nombre de personnes qui sont très riches et qui souffrent malgré tout de l’insécurtié donnée par la conscience de pauvreté. L’argent n’est pas l’équivalent de la liberté. Curieusement, même pour nombre de riches, l’argent n’est pas l’équivalent de la liberté financière. Comment est-ce possible ? Parce qu’en dépit de la richesse, la conscience de pauvreté continue à leur murmurer ses mots de peur dans l’oreille. Oh, bien sûr, certains dépensent librement mais ce sont ceux qui n’ont pas de conscience de pauvreté. Ils ont d’autres challenges à surmonter. Lâchez la sécurité et l’insécurité, ce sont simplement deux illusions dans le balancement pendulaire de la polarité. Quand le pendule est au repos, vous avez l’équilibre intérieur… c’est ça qui marche, c’est le lieu de l’abondance.

Pendant ce temps, créez consciemment l’équilibre intérieur en… choisissant l’Amour !

2 mars 2015

Mini papillon

Il y a des années, l’un de mes enseignements était imprimé sur un certain nombre de T-shirts – il y en a sans doute encore disponibles au Japon. “Si vous Vous honorez, vous honorez la Vie, si vous honorez la Vie, la Vie vous Honorera.” Assez simple, mais profond. Vous honorer, c’est vous respecter. Vous respecter, c’est vous apprécier. Vous apprécier, c’est prendre soin de vous. Prendre soin de vous, c’est vous occuper de votre bien-être. Vous occuper de votre bien-être, c’est boire et manger en étant présent. Être présent à vous-même, c’est vous honorer… et le cycle continue. En aucun cas nous ne sommes rendus plus forts ou régénérés par des pensées d’auto-critique et de jugement de nous-mêmes, ou de “pourrait mieux faire”, etc. Elles nous réduisent, ce dont nous n’avons pas besoin, pas plus que nous n’avons besoin dans nos vies des gens dont les remarques et les commentaires désinvoltes nous réduisent.

Dans votre choix d’amis, et dans votre amitié envers vous-même… choisissez l’Amour !

1er mars 2015

Mini papillon

Les vraies amitiés sont merveilleuses. Un ami réel ne vous offre que du soutient, pas de critique. (La critique qu’on a dans la tête en fait déjà bien assez !) Quand vous avez une décision importante à prendre et que vous demandez à un ami de vous y aider, un réel ami dira : “Il est important que ce soit toi qui prenne la décision, pas moi. Peu importe comment cela va tourner, tu auras toujours mon soutien mais quand tu prends la décision – bonne ou mauvaise – tu as du pouvoir.” Et voilà de quoi il s’agit dans l’amitié, chacun donnant du pouvoir à l’autre, jamais en le sapant. Un ami ne tente jamais de se montrer plus malin que vous de manière évidente, ni de vous ridiculiser. Un ami ne s’amuse jamais à vos dépens, il ne vous met jamais dans l’embarras. Un ami est une personne sur laquelle vous pouvez compter, une personne à qui vous pouvez vous confier en toute sécurité. Être un réel ami fait ressortir le tout meilleur en vous… ce n’est pas toujours facile. Quand vous êtes rejeté, vous ne rejetez pas. Avant de pouvoir être un réel ami pour quelqu’un, il vous faut être un ami pour vous-même. Vous ne croiriez jamais combien de gens sont leur propre pire ennemi.

Être votre propre meilleur ami facilite… le choix de l’Amour, constamment et en conscience !

28 février 2015

Mini papillon

Nous nous parlons tout le temps à nous-mêmes. Nous appelons ça penser. Mais chaque pensée produit une émotion si bien que chaque jour nous créons des pensées et des émotions qui définissent notre journée, notre vie. Imaginez l’impact qu’ont les médias là-dessus, par exemple CNN… que j’appelle Continuellement des Nouvelles Négatives. La plupart des gens tendent à penser de façon assez négative simplement parce que, dans cette époque moderne, nous avons des médias qui nous exercent à penser de cette façon. Nous sommes exposés aux nouvelles et aux vidéos de violence et, pour être juste, aussi de moments magnifiques. Mais c’est la violence qui semble coller à la plupart des gens. Pourquoi ? Parce que la plupart des gens ont des conversations agressives avec eux-mêmes… des pensées d’attaque, de violence. J’appelle cela l’attraction négative. Ce n’est pas une bonne idée. Pensez à vous avec tendresse, avec respect, avec appréciation. Si vous faites ça, votre vie s’en trouvera élevée, de votre fait. Nous sommes ce que nous faisons de nous.

Le moyen le plus simple de faire cela est de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

27 février 2015

Mini papillon

Katherine… vous avez eu une enfance horrible et cela vous a laissé de profondes cicatrices émotionnelles, des cicatrices émotionnelles qui, comme un parasite, ont creusé très en profondeur dans votre subconscient. Cela suggère que vous pourriez avoir eu de nombreuses incarnations du même acabit et que, dans cette incarnation-ci, vous avez les ressources nécessaires pour guérir. Soyez consciente que le subconscient contient l’intégralité de toutes vos pensées, ressentis et émotions depuis le Premier Jour, sur un plan énergétique. Je suis assez certain que la clé pour votre guérison est de vivre en conscience. Le subconscient, c’est là que la plupart des gens vivent la plupart du temps… et je suggère, avec respect, que c’est là où se trouve le problème d’Adel. Quand vous choisissez de vivre en conscience – et c’est un choix et pas du tout facile – vous avez une présence, instant après instant, au Soi et à la vie, impliqués dans une danse de renouveau éternel. D’une certaine façon, Katherine, pour guérir ce vieux traumatisme, vous êtes obligée à être consciente pour que ce qui semble apparaître comme une malédiction récurrente devienne, en fait, une bénédiction gênante. Remontez votre compte-minute pour vous le rappeler toutes les trente minutes !

Vous avez besoin d’être très consciente pour passer vos journées à… choisir l’Amour !

25 février 2015

Mini papillon

Comme la photo ci-dessus le suggère [Je vais vous mettre le lien à la suite de cette songerie, c’est la nouvelle photo de couverture de sa page Facebook, je pense], j’ai eu une séance de photos torride dimanche dans notre jardin. Torride parce qu’il faisait chaud et humide. Ce fut, comme d’habitude, une joie de travailler avec Joy… ou d’exécuter ses ordres ! Cette séance a duré plus de deux heures, ouf ! La raison ? Nous sommes en train de mettre notre site internet à jour, en grand. De même que vous redécorez une maison, notre site internet est redécoré et “revampé” pour se mettre au goût du jour. Nous avons un nouveau logo, qui mélange le symbole du cœur et celui de l’infini… Amour infini ! Je le présenterai ici bientôt. Juste au moment où j’atteins l’âge de la retraite, ma vie décolle comme un train express. Bien entendu, vous savez déjà ce que je pense de que signifie être retraité* (Bon courage, Sophie !) Katherine, je m’occuperai de votre question demain, en attendant souvenez-vous que votre vie concerne cotre relation avec vous-même dans l’instant. Pour la plupart des gens, leur vie consiste à rejouer leur relation avec le passé, pas avec le maintenant. Pensez-y.

Le moyen d’y entrer, ou d’en sortir, est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

* J’explique… re-traité, en anglais se dit ‘re-tired‘ et ‘tired‘ veut dire fatigué. Donc le retraité en anglais est un ‘re-fatigué’, ce que Michael n’est visiblement pas. Pour le “bon courage”, c’est le côté taquin de Michael qui me met au défi de “traduire” sa blague… cette fois, j’avoue que seule l’explication est possible, pas un jeu de mot francisé. Dix ans de complicité à se tirer la bourre linguistique, voilà le résultat 😉

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=946063628761546&set=pb.100000737528688.-2207520000.1424762132.&type=3&theater

24 février 2105

Mini papillon

Quand vous apprenez une nouvelle Vérité – ou du moins une Vérité qui soit nouvelle pour vous – il est naturel que vous vouliez la partager avec ceux que vous Aimez. Mais cette nouvelle relation avec la Vérité vous est arrivée parce que votre sens intérieur de recherche spirituelle vous a conduit vers cette porte en particulier et cela faisait partie de votre timing que de l’ouvrir et de faire l’expérience de la Vérité. Cependant, il est improbable que votre famille et vos amis aient emprunté le chemin qui mène à cette porte à ce moment-là en particulier donc, quand vous la partagez avec eux, avec enthousiasme, ils ne veulent pas savoir. Ils ne sont pas intéressés. Pour nous, c’est stupéfiant, pour eux, vous essayez, encore une fois, de les traîner vers la Vérité en dehors de leur timing… sur “votre” chemin ! Quand vous contactez la Vérité, le plus sûr moyen de la communiquer aux autres est de “vivre” ce dont vous avez fait l’expérience, de “vivre” la Vérité qui a touché votre cœur. C’est bien plus puissant que les mots. En tant qu’enseignant spirituel, ce ne sont pas mes mots seuls qui affectent les gens, c’est mon énergie. J’incarne la conscience de la croissance intérieure. Donc, quand je parle aux gens, cette énergie est transmise avec mes mots… et nous grandissons tous !

De même, bien plus puissante que les mots, il y a l’action de… choisir l’Amour inconditionnel en conscience !

22 février 2015

Mini papillon

J’ai appris que la Vérité n’est la Vérité que si elle arrive dans le bon timing pour qu’une personne puisse l’embrasser. Si je dis la Vérité à quelqu’un en dehors de son bon timing, il se sent soit menacé, soit hostile, soit agité ou encore il entre dans les argumentations. Exactement comme les œufs éclosent au bon moment et comme les boutons s’ouvrent en fleurs au bon moment, les Êtres humains créent le bon moment pour que la Vérité puisse atteindre leur cœur. Et la Vérité universelle “est” une connexion avec le cœur tandis que la vérité ordinaire ou personnelle a tout à voir avec la tête. Je me souviens de l’époque où je prêchais pour le jardinage bio, une époque où c’était un concept tout nouveau. Je n’avais pas besoin que quiconque m’écoute, je parlais juste “à leur intention”, et je parlais, et je parlais, et… ! Et très peu d’entre eux firent quoi que ce soit de tout ça. Ne connaissant rien du timing, je leur jetais aveuglément des connaissances sur le jardinage bio sans considération pour leur intérêt, ou leur manque d’intérêt. Ce qui me rappelle que mon livre… CONSCIOUS GARDENING, disponible en e-book, va être disponible en format imprimé. La version anglaise sera distribuée par Ingram dans le monde entier. Pour les français, il a déjà été traduit. Sophie peut vous fournir l’information. Le livre couvre trois climats et considère les aspects métaphysiques en même temps que les aspects physiques du jardinage. Super livre !

Dans le jardin de votre cœur… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

21 février 2015

Mini papillon

Je viens juste de répondre à un email qui me demandait pourquoi je faisais payer mes séminaires intensifs. Pourquoi je ne les faisais pas gratuitement, pour l’Amour. C’est une question qui vient d’une conscience de pauvreté ! Jésus peut bien avoir enseigné des vérités spirituelles gratuitement mais Jésus ne voyageait pas en avion. Si toute ma nourriture m’était donnée, si tous mes billets d’avion étaient gratuits, si toutes mes dépenses de vie étaient gratuites, si tous les lieux de séminaire étaient gratuits pour tous les participants… oui, je le ferais gratuitement ! Au nom du ciel, je conduis une voiture qui a 19 ans d’âge ! Pourquoi les gens ont-ils cette idée que je dois être riche ? Je ne le suis pas. Mais je suis très riche de tous les aspects de ce que j’emporterai avec moi en conscience quand je quitterai mon corps mortel. Je suis riche en Amour. Je suis riche en mariage. Je suis riche en enfants. Je suis riche en perspectives, en sagesse et en expérience spirituelles… Oui, je suis riche et j’ai beaucoup, beaucoup de chance. Carolyn dit toujours : « Nous sommes ici pour ouvrir les cœurs, pas les portefeuilles. » C’est tellement vrai. Certains participants m’ont dit : « Tu es le meilleur enseignant spirituel que j’aie jamais rencontré mais tes prix sont tellement plus bas que ceux des autres de ton calibre. Pourquoi ? » Pourquoi ? Parce que je me souviens avoir été complètement fauché et j’ai de la compassion pour les personnes dans cette situation. Nous n’avons jamais refusé quiconque qui avait besoin de venir un séminaire intensif mais qui n’avait pas assez d’argent. Mais… il devait être sincère.

Alors quand on me pose une question comme celle-ci, cela me rappelle de… choisir l’Amour en conscience !

20 février 2015

Mini papillon

J’ai appris que la vie est très différente pour les personnes qui sont sur leur chemin spirituel en conscience comparées à celles qui n’y sont pas. Une fois que vous avez pris l’engagement intérieur, vous affectez profondément le rythme et la cadence créatifs de votre vie. Votre champ d’énergie donne forme à la création autour et à l’intérieur de vous d’une façon telle que vous êtes constamment mis au défi, constamment poussés à confronter ce dont vous préféreriez vous éloigner en courant. Vous apprenez que la chance est le lieu de rencontre de la préparation et de l’opportunité. Nous fabriquons notre chance, bonne ou mauvaise. Vous apprenez qu’il n’y a pas de VRAI/REEL juste ou faux, bien ou mal, ce sont nos pensées qui créent tout ça. Nous sommes tous créateurs dans un rêve : certains créent des jouets et de l’argent dans leurs rêves, tandis que d’autres, qui apparaissent comme moins fortunés, créent un moyen de sortir du rêve collectif. L’une des premières leçons à apprendre est que la réalité est telle que nous la créons et la réalité que nous voyons et avec laquelle nous sommes en relation n’est rien de plus que notre perception de la vie, qu’elle soit erronée ou pas. Amusant, hein !

Il y a une constante : vous quittez le rêve en… choisissant l’Amour inconditionnel en conscience !

19 février 2015

Mini papillon

Je parle souvent des attachements et les gens ont alors tendance à penser aux choses ou aux gens auxquels ils sont attachés. Cependant, les plus communs sont nos attachements à nos croyances et à nos opinions. Les gens me demandent souvent mon opinion et je leur dis généralement que, dans leur vie, c’est leur propre opinion qui est importante, pas la mienne. Pour moi, il y a une grande différence entre donner mon conseil et/ou mon opinion. Je donne volontiers des conseils mais je suis très réticent à donner des opinions… simplement parce que c’est ce qu’elles sont… des opinions. Considérez les croyances. Les gens sont très attachés à leurs croyances, les emballant de plus en plus serrées dans de l’emballage-croyances, surtout si je risquais de les menacer. Si bien que lâcher les opinions personnelles et les croyances personnelles est un très grand pas vers la liberté intérieure. Bien entendu, le premier pas est de reconnaître et de valider que vous êtes attaché à ces handicaps sournois, mentaux et émotionnels. De nombreuses personnes vont souvent mentionner, dans une discussion : “Je crois…” ou “C’est ainsi que je le vois…” (opinion). Et tout cela est OK, il n’y a rien de mal, mais c’est un handicap. En fait nous pouvons vivre avec une porte ouverte nommée ‘présence consciente’ qui nous connecte à la vie, sans besoin de croyances et d’opinions. Au moins, c’est mon opinion… je crois !!!!!!!! PLAISANTERIE !

La vie est plus facile si nous vivons depuis notre cœur, dans l’instant en… choisissant l’Amour, constamment et en conscience !

18 février 2015

Mini papillon

Donc me revoilà à m’exercer avec mon mini-iPad, après l’avoir ignoré pendant quelques mois. Je fais définitivement partie d’une génération qui a plus d’affinités avec le monde naturel qu’avec le monde électronique. Remarquez, Rosie IV, mon ordinateur, est une exception. Elle est naturelle !!! J’utilise l’iPad parce que quand je vais voyager, je n’aurai pas le choix. C’est le moment de l’année auquel je m’assure que le jardin soit comme je le veux, et prêt pour que Tracy puisse l’entretenir. Tout en faisant quelques travaux divers récemment, je réfléchissais sur le fait que nos voyages, à Carolyn et à moi, nous font grandir. Nous embrassons constamment le nouveau et lâchons le vieux. Nous nous ajustons en permanence aux circonstances que nous rencontrons, à notre situation du moment, nous adaptant et changeant au fur et à mesure de notre voyage. En tant qu’espèce, nous aimons être dans le confort tout le temps, ou autant que possible, mais le confort tient la main à la stagnation… une stagnation confortable ! Je me rends compte que c’est ce qui se passe quand je suis à la maison, sachant que chaque année, cela finira très froidement – en Europe ! Il nous faut environ deux semaines en dehors de notre zone de confort, puis nous nous installons avec bonheur dans un confortable inconfort.

Il nous est constamment rappelé que le meilleur moyen de traverser l’inconfort du voyage est de… choisir l’Amour, constamment et en conscience.

16 février 2015

Mini papillon

Je remarque, quand je lis des magazines consacrés à la spiritualité, que notre spiritualité a été et est en train de s’entrelacer de plus en plus avec les spéculations de l’intellect. Il est important de se souvenir que rien, dans la Nature, n’est intellectuel. Il est important de se souvenir que la vie n’est une expérience intellectuelle pour aucune créature, y compris l’humanité. Et pourtant, d’une certaine façon, nous avons créé des concepts de vie qui ont peu, ou rien du tout, à voir avec la vie réelle ou le fait de vivre. Il me semble que plus nous devenons intelligents, plus nous devenons stupides. Par exemple, l’intellect va facilement justifier comment on peut se battre pour la paix, tandis que l’intelligence rit simplement à une telle folie. Chaque guerre sème les graines de la prochaine guerre… et il en a été ainsi depuis des milliers d’années. Également, chaque acte d’Amour sème les graines du prochain acte d’Amour. Quelle est la façon intelligente d’avancer ?

L’Amour, l’Amour, l’Amour et tout commence quand vous… choisissez l’Amour !

15 février 2015

Mini papillon

On m’a récemment demandé quelle était ma plus grande peur. J’ai répondu que je ne fais plus l’expérience de la peur. Je pense qu’ils ont douté de ma réponse. Je dis souvent en plaisantant que nous avons tous un quota de peur et que j’ai utilisé tout le mien en quarante-neuf ans ! Je blague, ok ? En vérité, la peur est notre création bien que ce soit une création subconsciente. Si vous vivez en conscience, vous n’avez pas besoin de créer de peur. Si vous être au courant de votre immortalité dans votre vie quotidienne, la peur n’a aucune place. Si vous êtes présent à l’Amour inconditionnel, alors la peur n’a pas de place. La peur est conditionnée dans nos programmes les plus profonds si bien que c’est une réaction automatique. Les vieux programmes n’ont pas de place dans les énergies nouvelles et édifiantes de notre temps. L’Amour est la route à prendre. Si vous vous focalisez et ressentez l’Amour pour vous-mêmes, la peur n’a pas de prise sur vous. SI vous êtes conscient, la peur ne sera jamais votre choix conscient. La peur est un choix que vous avez fait il y a longtemps et, comme un parasite, elle est restée accrochée. L’Amour est le moyen d’avancer.

C’est pour cela que j’écris, encore et encore, de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

14 février 2015

Mini papillon

Mon fils aîné, propriétaire/éditeur du magazine Nexus, démarre le premier service d’informations alternatives jamais proposé, sous le nom de Alternative News Project (ANP). Cela couvre les informations autant localement que globalement. Et, à la façon dont ça fonctionne dans notre monde électronique, ce sera livré dans votre ordinateur ou appareil électronique 24h sur 24, 7 jours sur 7. Cela vous permettra d’avoir un point de vue très différent et alternatif de ce qui se passe sur notre planète assiégée et sa population. A mon humble avis, il était temps. http://alternativenewsproject.org/

[Attention, c’est tout en anglais ! Je n’ai traduit cette songerie que parce que je soupçonne que certains d’entre vous sont anglophones 😉 ]

12 février 2015

Mini papillon

Pour ceux qui s’intéressent à ce genre de choses, ce jeune arbre, que j’ai mentionné il y a une ou deux semaines, ne m’avait pris que dix minutes à planter. Cinq ans plus tard, il m’a fallu vingt-cinq heures de dur labeur physique pour retirer tous les nouveaux rejets et abattre l’arbre du départ. Ce Tabebuia en fleurs est réellement magnifique mais, au mauvais endroit au mauvais moment, c’est une mauvaise herbe. Il n’a offert aucune nourriture à aucun animal du bush et il a tué toutes les nouvelles croissances dans le bush. Nous pouvons beaucoup nous attacher à la beauté… enfin, la beauté telle que nous la “voyons”. Plus d’un homme a aimé une femme belle mais complètement hors de portée, et ruiné sa vie. Une fois, j’ai vu le guide d’un château à moitié en ruines en Allemagne, il en avait été le propriétaire dans une incarnation précédente. En tant que guide, il parlait avec passion de son amour pour ce lieu… et pourtant, il est immédiatement entré dans un déni offensé quand je lui ai fait remarquer son attachement. Parfois, nous confondons les mots amour et attachement… et il reste probablement attaché ! J’étais attaché à la beauté de l’arbre mais quand il était entouré de forêt/bush, il n’était pas dans un endroit viable. Alors j’ai lâché. Maintenant j’admire ses fleurs de printemps dans les jardins des autres.

Encore une autre leçon apprise sur la vraie valeur du… choix de l’Amour en conscience !

11 février 2015

Mini papillon

Eh bien… le moment approche où les Roads vagabonds vont commencer à vagabonder de nouveau. Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous sommes les repriseurs de cœur, les faiseurs de sourires, les équilibreurs d’émotions : nous montrons la direction à prendre vers l’Amour inconditionnel. Maintenant, vous devez être en train de faire des bonds d’excitation donc, sans plus attendre, je vous donne le lien pour le Programme des Séminaires Intensifs de Michael et Carolyn Roads en 2015. Cliquez sur le lien vers votre pays pour tous les détails concernant notre arrivée dans votre voisinage. S’il vous plaît, partagez ceci avec quiconque pourrait être intéressé. Mes séminaires intensifs de cinq jours changent la vie.

http://www.michaelroads.com/events.html

Et dois-je vous rappeler de continuer à… choisir l’Amour !

10 février 2015

Mini papillon

OK… le chat sourit ! Je pense que les gens – en tant qu’Êtres immortels – se prennent, eux-mêmes et la vie, beaucoup trop au sérieux. Tout le monde a son propre point de vue, certains y sont scotchés, d’autres sont plus souples. Je ne pense pas un instant que les gens se départissent de leur bon sens simplement à cause de quoi que ce soit que je pourrais écrire. J’ai du respect pour l’intelligence personnelle des gens, surtout parmi mes lecteurs.

J’ai une relation avec le soleil sur laquelle j’ai écrit dans Stepping -Between – Realities [Pour les francophones, le livre est traduit et les Éditions Ariane planifient sa sortie pour mars 2015, plus trop longtemps à attendre… ;-)] et qui me donne un point de vue unique. Comme je l’écris, un autre soleil est déjà apparent métaphysiquement, un soleil pour ceux qui embrassent l’Amour et le Nouveau. Sérieusement, pour entrer dans le nouveau, vous devez abandonner les vieux concepts, peu importe à quel point ils peuvent s’être avérés vrais dans une époque de plus-de-la-même-chose. Comment espérez-vous entrer dans un tel Nouveau tout en vous cramponnant à de vieilles croyances ? La pensée habituelle du cerveau malin va vous maintenir fermement dans le vieux. Il est temps de vous expanser à en perdre le souffle dans un Nouveau tel que vous soyez complètement perdu dans l’inconnu. C’est ce qu’on ressent dans le Nouveau. Il ne s’agir pas de fouler un chemin familier avec un vague concept de nouveauté.

C’est le Nouveau que de… choisir l’Amour constamment et EN CONSCIENCE !

9 février 2015

Mini papillon

Humm… Peter pose la question du signe de croix que font certaines personnes religieuses. Je ne suis pas sûr que je devrais répondre à cela sur Facebook mais je vais dire que ce signe est négatif et qu’il est lié à la souffrance. Ceux qui font cela le font sans y penser et sans se demander ce qu’ils font ni pourquoi. Comme toutes les habitudes, c’est un acte appris et il est fortement symbolique… pour toutes les mauvaises raisons. OK, maintenant, je vais recevoir les réactions habituelles ! Personnellement je pense qu’un joli symbole consiste à lever les yeux, vers le ciel, et à sourire au soleil. Pas de soleil, pas de vie sur Terre. Bien que je grogne et râle souvent lors d’une sécheresse prolongée, j’Aime le soleil et tout ce qu’il représente. Je ne suis pas d’accord avec la croyance courante que le soleil, par l’intermédiaire des mélanomes, nous tue. Beaucoup plus dangereuse est la peur que de telles campagnes génèrent. Une peur du soleil peut facilement créer des dommages/mélanomes. Le soleil et le Soi, tout est Une seule énergie. Je n’ai pas utilisé de crème solaire en vingt-cinq ans et je vis dans une région subtropicale. Pas de coups de soleil, pas de problèmes parce que le soleil et moi nous Aimons l’un l’autre ! Rien de ce qui est bon pour nous ne nous vient de nos peurs.

Donc, tel que je suis, je veux vous dire de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

7 février 2015

Mini papillon

Dans la vie, il y a les optimistes du monde et il y a les pessimistes. Vous et moi sommes, bien entendu, les optimistes ! J’ai appris que si je regarde les bons côtés de la vie, alors je connecte avec cette énergie… et tout va bien. Et je dois dire que c’est également vrai, dans le sens contraire, pour les pessimistes. Souvent, quand je vais faire des courses avec Carolyn, je souris aux gens et en Australie, ils sourient tous en retour. Bien entendu, à mon âge, je ne suis une menace pour personne. Oui, certaines personnes se sentent menacées par un sourire. Quand Carolyn et moi allons nous promener le long des rivières près de Berne en Suisse, nous sourions délibérément à tous ceux que nous rencontrons. La plupart, pas tous, détournent rapidement le regard ou prétendent qu’ils ne nous ont pas vus. Et c’est OK… nous sommes aussi des profs de sourire ! Intérieurement, ce sont des gens adorables, ils ne sont simplement pas habitués à la chaleur et à la douceur sur le visage ! Cependant, je dois ajouter que les enfants, et même les adolescents, n’ont aucun problème pour sourire à tout le monde.

Tout bien considéré, sourire fonctionne au mieux quand on… choisit l’Amour en conscience !

5 février 2015

Mini papillon

Des gens qui ne me connaissent pas me demandent parfois pourquoi je continue à voyager pour animer mes séminaires intensifs de 5 jours, année après année. Pourquoi est-ce que je ne prends pas ma retraite ? Humm, un mot intéressant… retraite. [Traduc indispensable pour la suite : (prendre sa) retraite en anglais se dit “retire” et dans “retire”, il y a “re” comme notre re et “tire” qui veut dire fatiguer”] Si je prends ma retraite, je serai re-traité/re-fatigué ! La vie ne me fatigue pas alors pourquoi voudrais-je être retraité/refatigué… comme une voiture ? Je suis revigoré par la vie, pas fatigué d’elle ni fatigué par elle. Alors quand je leur dis quelque chose quelque chose selon ces lignes, en souriant, ils disent : “Mais, et votre âge ?” Je ne fais pas de lien entre âge et vieillesse. “Quel âge avez-vous ?” est une question commune. Je ne suis pas vieux, alors comment répondre ? Le mieux que je puisse dire est qu’aujourd’hui, je suis l’adulte le plus jeune que j’aie jamais été. Et je me sens plus jeune chaque jour. Comme mon cher ami Brian le dirait si on lui demandait comment il se porte : “Merveilleusement bien, merci.” Voilà la formule pour rester merveilleusement bien et merveilleusement jeune et beaucoup d’autre merveilleusements, parce que c’est un monde merveilleux !

Un merveilleux moyen de vivre chaque jour est de… choisir l’Amour en conscience !

4 février 2015

Mini papillon

Tant de misère est provoquée par nos attachements. Nous avons probablement appris ça étant enfants. Un anniversaire arrive et nous nous attendons à avoir notre toute première bicyclette mais l’anniversaire passe et nous n’avons pas reçu la bicyclette. Maintenant nous sommes déçus, on nous a fait faux bond… et ainsi commence le voyage vers l’angoisse existentielle ! Tant de gens s’installent dans le désappointement, à répétition, et deviennent colériques et amers en réponse. Le tout premier désappointement de l’enfance peut planter le décor pour tellement plus de colère, tellement plus de désappointements. Pourquoi ? Parce que nous sommes les créateurs de nos vies – dans le déni. L’expectative n’est pas le problème, c’est notre attachement au résultat qui est le problème. Si nous attendons que quelque chose de vraiment agréable se produise mais que rien ne se produit et que nous nous contentons de hausser les épaules en pensant : “Ah bon, les choses sont comme elles sont,” il n’y a pas d’attachement, pas de colère, pas de désappointement. Facile, hein ?

Pour éviter les nombreux désappointements de la vie… choisissez l’Amour, constamment et en conscience !

3 février 2015

Mini papillon

Sans aucun doute, les gens se débattent avec la vie. Même pire, les gens créent le processus de la lutte parce qu’ils croient qu’il faut lutter pour réussir. On nous enseigne que rien qui ait de la valeur n’arrive sans se battre. Pure foutaise ! Si c’est vrai, c’est parce que nous le créons pour le rendre vrai. Au moment de mon illumination spirituelle, j’ai stoppé la lutte. Je me suis livré à la vie. J’ai lâché prise, je ne me suis pas aplati. J’ai eu ce vaste savoir intérieur que chaque lutte dans ma vie, c’est moi qui l’avait créée… à cause du programme humain selon lequel il faut se battre pour réussir. Alors j’ai arrêté de lutter. La vie s’est ouverte et j’ai été consumé par le moment de magie qu’est la vie. Nous avons peur de la vie si elle ne se déroule pas selon nos conditions. Eh bien laissez moi vous dire que tant que la vie se déroule selon nos conditions, c’est un jeu d’illusion qui a peu à voir avec la vie réelle.

La vie réelle se trouve en se livrant à… l’Amour inconditionnel !

2 février 2015

Mini papillon

Je viens de passer en revue mes songeries sur plus d’un an. Je remarque que j’écris plus souvent maintenant et qu’elles sont plus longues. Humm… je me demande pourquoi ? Peut-être est-ce que je trouve Facebook facile à utiliser !!!! Je suis conscient de “l’indigence” croissante des gens aujourd’hui. Cela se voit à la télévision et dans les journaux. Il semble que l’humanité moderne développe un besoin toujours plus grand de support social, d’approbation populaire, d’aide dans la lutte dans la vie quotidienne. Jusqu’à un certain point tout cela est naturel. Quand nous vivions en tribu, la tribu supportait les gens de la tribu mais maintenant nous vivons à peine en tribu… maintenant nous sommes plus enclins à être en compétition les uns avec les autres. Les gens qui sont dans le besoin sont aussi les gens qui sont dans le “je veux”. La vie m’a appris que quand vous lâchez votre attachement aux “je veux”, alors les besoins sont satisfaits naturellement. La personnalité essaye de forcer la vie dans une direction où l’âme ne souhaite pas aller.

Une focalisation différente fait des miracles, comme une focalisation constante sur… le choix de l’Amour !

1e février 2015

Mini papillon

Dans nos conversations quotidiennes, nous utilisons des mots comme “échec” ou “succès”. Rien de tel que l’échec ou le succès n’existe pour l’Être immortel que vous êtes. Ce ne sont que des concepts au sein d’une illusion. Dans n’importe quelle incarnation, votre moment de prétendu échec pourrait bien être le moment où vous avez appris la leçon avec laquelle vous vous débattiez depuis longtemps. Chaque incarnation vient avec une certaine intention de l’âme. Depuis la naissance, la plupart d’entre nous sommes guidés vers une vie sûre et sécurisée et nous vivons de cette façon depuis de nombreuses incarnations. En suivant ce modèle établi, vous créez un besoin de le briser au niveau de l’âme : vous avez un besoin de prendre des risques, de vivre sans sécurité ni garanties. Et tandis que vous suivez la forte envie de votre âme, la société vous étiquète comme un échec parce que vous n’êtes pas riche et en sécurité. Les jeux que nous jouons… l’ignorance dans laquelle nous vivons… les illusions auxquelles nous croyons ! Soyez qui vous êtes. Suivez votre cœur. Vivez votre propre rêve, pas celui des autres. Vous êtes un Être unique… vivez et exprimez cette exception.

Et vous gagnez de la force pour votre vérité si vous… choisissez l’Amour en conscience !

30 janvier 2015

Mini papillon

Il y a tant de gens qui semblent croire qu’une accumulation de connaissances spirituelles va conduire à la croissance spirituelle. Désolé, mais ça ne marche pas comme ça. Notre chemin spirituel n’est pas le chemin du subconscient intellectuel… c’est le chemin de l’intelligence consciente. Si vous êtes conscient et intelligent, alors vous devenez présent à votre connexion avec Toute Vie. A travers cette connexion, dans un timing parfait, vous pouvez savoir tout ce que vous avez “besoin” de savoir. L’intellect “veut” savoir tandis que l’intelligence connaît sa connexion avec le savoir conscient. Très différent.

L’intelligence… choisit l’Amour, constamment et en conscience !

28 janvier 2015

Mini papillon

Il y a un lien intéressant sur mon mur de la part de Patti, concernant les addictions. Si vous le lisez – et je recommande que vous le fassiez – [Article entièrement traduit, suivez ce lien : http://michaelroadsenfrancais.com/?p=2749] vous comprendrez le sens de mes commentaires. Chaque action physique a une cause métaphysique… le métaphysique précède “toujours” le physique. Pendant longtemps nous avons blâmé la substance comme cause de l’addiction mais la cause sous-jacente est pourquoi la personne a “commencé” à prendre la substance. Les gens vraiment heureux et épanouis ne deviennent pas des accrocs. Quand une personne vit une longue période à se sentir menacée, malheureuse, précaire, sans espoir et impuissante et qu’elle a une mauvaise estime d’elle-même, il y a là la base métaphysique pour une addiction. La substance va invariablement correspondre métaphysiquement à la conscience de la personne qui s’en intoxique. Rien de cela n’est bien ou mal… mais cela ouvre à coup sûr la porte à de nombreuses personnes dont les amis et membres de la famille aimés sont accros : il peuvent changer leur environnement émotionnel en quelque chose qui soutient au lieu de détruire. La clé, c’est le contenu émotionnel.

Cela offre aussi une opportunité pour que ces gens puissent faire le changement qui leur permettra, un jour, de… choisir l’Amour en conscience !

27 janvier 2015

Mini papillon

Oh là là ! Oh là là ! Oh là là ! Il y a sept ans, j’ai planté un petit Tabebuia [pour info, c’est un arbre originaire d’Amérique du Sud, de la famille de Bignonias. Le Tabebuia aureus en question atteint environ 8m à l’âge adulte] dans le bush à côté de la maison pour que nous puissions voir la magnifique floraison jaune chaque printemps. Eh bien ça s’est avéré être le pire arbre-mauvaise herbe qu’il m’ait été donné de rencontrer. Je viens juste de remarquer maintenant qu’il en entouré de milliers de jeunes arbres de quelques centimètres à trois mètres de haut. Ils font des racines très profondes et je dois tous les arracher… c’est ma responsabilité. Tristement, j’ai dû commencer par abattre l’arbre d’origine qui faisait toutes ces graines. Il fait très chaud et humide dans le bush et c’est plein de moustiques et de tiques. Adieu sauna, bonjour la raclée du bush ! Ce qui induit la question : Combien de bush un batteur de bush peut-il battre si un batteur de bush doit battre le bush ? [en australien, c’est une de ces phrases “imprononçables”, genre “chaussettes de l’archiduchesse”]. Réponse… il y a un créneau d’environ trois heures où il fait plus frais, tôt le matin. J’ai calculé que je vais en avoir pour un mois de matins à y aller. Je vais avoir la meilleure forme jamais atteinte, cette année. Et en fait, croyez-le ou non… c’est amusant !!!!!! Jardiniers australiens, soyez avertis. Tabebuia dans une pelouse, peut-être, mais jamais dans le bush.

Ainsi, tout en continuant à battre le bush, réellement, je… choisis l’Amour !

25 janvier 2015

Mini papillon

Je remarque que beaucoup de gens “essayent” de grandir spirituellement. Est-ce que vous essayez de respirer ? Non, vous respirez, tout simplement. Il est aussi naturel de grandir spirituellement que de respirer. Cependant, la plupart des gens ne respirent pas réellement. Ils respirent du haut de leurs poumons, les remplissant rarement. Approximativement 80% de l’oxygène que vous inspirez est utilisé par le cerveau et 80% de pas assez, ce n’est pas assez. Donc si nous ne pouvons pas faire quelque chose d’aussi simple que respirer d’une manière qui marche pour nous, inondant nos cellules d’oxygène, quelles sont les chances que nous allions vivre d’une façon qui marche spirituellement pour nous ? Une suggestion : exactement comme nous devons être plus conscients de respirer à fond, nous devons être plus conscients de vivre d’une façon qui stimule la croissance spirituelle.

Essayez de respirer profondément tout en… choisissant l’Amour constamment et en conscience !

24 janvier 2015

Mini papillon

OK… donc ma dernière songerie a créé des remous. Cela m’amène à me demander si les gens aiment être secoués ou s’ils sont juste prêts à bondir. Bon, allez, les choses sont comme elles sont !

Personnellement, je n’ai aucun doute que le déséquilibre dans la répartition de la richesse va provoquer un ressentiment et une colère profonds chez les sous-privilégiés. Cependant, en chaque instant de nos vies, nous créons le contenu et la direction de chaque instant de nos vies. Il ne s’agit pas de réalité linéaire. Cela veut dire en fait que nous projetons notre instant dans tout notre passé et tout notre futur, qui occupent métaphysiquement l’instant du Maintenant. Chacun crée son chemin de vie… que cela soit celui de la richesse ou celui de la pauvreté. Mon commentaire n’évoquait pas un blâme mais plus un déséquilibre. Nous savons tous que quand un déséquilibre penche trop, cela va s’effondrer. Cela va se produire avec le système monétaire, c’est inévitable. Sans aucun doute, ce sera un moment de chaos, et devinez qui cela frappera le plus fort ! Quoi que cela demande pour nous secouer et nous faire grandir en conscience – nous, âmes, allons le créer.

C’est pourquoi je recommande constamment de créer la voie du… choix de l’Amour !

22 janvier 2015

Mini papillon

Nous faisons face à des temps intéressants de trouble à venir. Je le confesse, je ne suis que modérément choqué d’apprendre que, dans l’année qui vient, un pourcent de la population possèdera la moitié de la richesse mondiale. Je savais que l’humanité se dirigeait vers un scénario inhumain mais je ne réalisais pas que c’était si proche. C’est ce qui va nourrir et créer une autre sorte de terrorisme. Je me demande pourquoi ce un pour cent peut avoir tellement peur au point de créer et d’amasser toujours plus de richesse. Ce niveau d’avidité est obscène ; cela doit être une forme de maladie morale. Je me souviens de graffitis, quand j’étais gamin, qui disaient : “Il y a assez d’argent pour répondre aux besoins de tous mais pas assez pour la cupidité de tous. “ Comme c’est vrai ! Que se passe-t-il chez quelqu’un qui le pousse vers la faillite morale tout en créant toujours plus de richesse ? Je ne comprends pas. Qu’est-ce qui s’est passé avec l’attention et le partage ? Ne réalisent-ils pas que nous sommes Une famille humaine ? L’argent est comme l’Amour, plus vous en donnez aux autres, plus vous le partagez, plus vous en avez. Je suis d’avis que certains des un pour cent vont être obligés de faire l’expérience de l’inversion des rôles lors de leur prochaine incarnation. On récolte ce que l’on sème.

En attendant, vous les gens qui sont les plus sensés dans ce monde, s’il vous plaît… choisissez l’Amour !

21 janvier 2015

Mini papillon

Jetons un autre coup d’œil au changement. Nous sommes des âmes immortelles dans des corps mortels. Donc… nous sommes des âmes ! Nous, âmes, sommes ici pour grandir et nous développer. Il est assez commun pour l’âme que vous êtes de décider de grands changements dans votre vie tandis qu’au niveau de la personnalité vous n’en soyez pas conscients et que vous y résistiez. Quand ce genre de changement s’en vient, c’est comme un vent fort à la porte de votre vie. Si vous maintenez la porte fermée, refusant de laisser le changement entrer dans votre vie, alors le vent va souffler plus fort. Éventuellement, si vous maintenez la porte fermée, le vent va l’ouvrir en l’explosant, comme une tornade, et invariablement le changement sera douloureux. Autrefois je vivais comme cela et je ne le recommande pas. D’autres personnes peuvent mourir, juste pour provoquer le changement en vous. Plus vous vous cramponnez à l’ancien, plus vous créez de la souffrance pour vous-mêmes et pour ceux que vous Aimez. Le changement et la croissance sont les seules choses certaines dans votre vie en tant qu’âme alors il serait sage que vous les embrassiez avec une attitude ouverte et souple.

Cela promeut le changement si, pour vous-mêmes, vous… choisissez l’Amour inconditionnel en conscience !

20 janvier 2015

Mini papillon

Il y a Changement réel et il y a faux changement. Si vous pensez que vous n’êtes pas assez bien comme vous êtes et que vous essayez de changer… vous avez un problème. Un tel changement serait une illusion. Ne vous critiquez et ne vous jugez jamais, acceptez-vous, tout simplement. L’acceptation et l’appréciation de soi-même sont des étapes vers l’Amour de soi-même. Quand vous vous Aimez inconditionnellement – avec tous vos défauts – alors le réel changement va prendre place. L’Amour est l’énergie du changement. Le changement n’est pas un tissu que nous tissons simplement à notre convenance. Comme je l’ai dit maintes fois : vous ne pouvez pas changer en restant le même ! Et, bien entendu, les gens veulent changer ET rester les mêmes. Alors ils font des modifications et ils pensent que c’est du changement. En ce moment même, dans nos vies, le monde et ses habitants traversent le changement. La plupart des gens vont résister – pas une bonne idée – tandis que quelques un vont l’embrasser. Le changement vous emmène toujours vers de nouveaux territoires et “nouveau” est le nom du jeu auquel se joindre. Se débattant et bataillant, le plus-de-la-même-chose est en train de prendre la sortie.

Alors je recommande que vous embrassiez le changement et une fois encore, je vais vous rappeler de… choisir l’Amour constamment et en conscience !

18 janvier 2015

Mini papillon

Beaucoup de gens ont peur du changement. J’ai remarqué que les gens qui ont peur du changement modifient leur vie et appellent ça changement. Si vous prenez une fourchette en argent et que vous la transformez en poisson – comme j’en ai vu une récemment dans une boutique – c’est le même métal modifié en poisson. Et beaucoup de gens font cela avec leur vie. Comme déménager pour changer. OK, le lieu est nouveau – pour vous, pour un certain temps – mais vous êtes la même personne. Vous emportez tout ce que vous êtes avec vous, tous vos bagages… rien n’a changé. OK, de nouveaux stimulus peuvent vous aider à changer mais les nouveaux stimuli sont principalement accueillis par la même vieille réaction. Le fait est que le réel Changement est un choix conscient. Quand la vie va tellement mal que la peur de plus-de-la-même-chose est plus grande que la peur du changement… les gens meurent ou changent. La plupart avec une maladie. Essayez d’avancer et de changer votre vie facilement, de façon non violente… choisissez le Changement conscient.

En attendant, les voies du changement sont peuplées de gens qui… choisissent l’Amour !

17 janvier 2015

Mini papillon

La plupart des gens regardent avec leurs yeux et voient la vie au-dehors d’eux-mêmes. Cela crée une fausse croyance selon laquelle la vie est en dehors de nous… ce qu’elle n’est pas. Nous ne sommes pas le corps/identité. C’est la croyance que nous sommes dans un corps et que la vie est au dehors qui nous rend confus et nous pousse à créer la séparation et l’isolement. Rien de cela n’est réel. Nous sommes des Êtres d’énergie, connectés avec l’énergie de Toute la vie. Quand vous regardez l’extérieur avec vos yeux, vous ne voyez rien de plus que la substance d’une croyance conditionnée et hypnotique. La relation que nous avons avec nous-mêmes est la relation que nous avons avec le monde. C’est sûr, la Nature est comme elle est, mais nous ne sommes pas comme nous semblons être. Nous sommes plus grands que nous pensons et moins mauvais et faux que nous le croyons. L’humanité est un enfant en croissance et comme tous les enfants, nous nous épanouissons mieux dans l’Amour inconditionnel. (Allez regarder la vidéo postée par Jerry Millory, à https://www.youtube.com/watch?v=lbOI0fASw3w&feature=youtu.be. [petit coup de pouce : sur la pancarte il est écrit “Je vous fais confiance. Me faites-vous confiance ? Prenez-moi dans vos bras” )

Dans votre vie de tous les jours, faites une pause, ressentez et… choisissez l’Amour en conscience !

16 janvier 2015

Mini papillon

Pouvez-vous imaginer ce qu’on ressentirait si toutes pensées d’attaques contre soi-même s’évanouissaient de notre mental ? Ce serait la paix. La paix en chacun. Pas de colère contre soi, pas de critique contre soi, pas de jugement contre soi. Et quand tout cela prend fin en soi, ce n’est plus extériorisé à l’encontre d’autres personnes.  Quand nous voyons notre propre beauté en tant qu’Être humain, nous sommes capables de voir la beauté chez les autres. Ce que nous intériorisons, nous l’extériorisons. Ça commence en notre sein.

Pour ceux qui apprécient mes haïkus,  en voici un qui est opportun :

Comme j’admire mon immense plante carnivore,

Je vois que sa carnation* est parfaite.

Suis-je capable de me voir ainsi moi-même ?

Oui… je suis en paix en dedans.

Et, comme toujours, un rappel à… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

*carnation, c’est pour le jeu phonétique typique du haïku et ça marche quand même. Littéralement, ça aurait été “son image”… difficile de traduire de la poésie !

15 janvier 2015

Mini papillon

Nous sommes tous capables de faire l’expérience du pouvoir de l’Amour. Voici un petit extrait d’un email que j’ai reçu d’un homme qui s’appelle Franco :

“ A une époque de ma vie, j’ai fait une mauvaise expérience et au cours de cette période douloureuse, j’ai cherché et cherché la bonne citation de sagesse qui aurait satisfait mon intellect. J’en ai trouvé qui avaient de la valeur et qui ont un peu soulagé la douleur, mais je n’en ai trouvé aucune qui m’apporte la paix dont j’avais besoin, alors j’ai abandonné ma recherche et j’ai abdiqué. Alors j’ai décidé de serrer les dents et de simplement… choisir l’Amour. Dans les instants qui ont suivi, j’ai senti mon énergie s’élever vers l’extérieur et tout englober. Ma conscience s’est expansée au-delà de mon petit espace personnel où je l’avais gardée si longtemps. Je me suis senti complètement libre, ayant complètement baissé ma garde et avec les bras grands ouverts au monde, je me suis volontairement senti vulnérable à toutes choses, saines et malsaines. Je n’avais aucune peur qu’on me fasse du tort parce que je savais qu’on ne pourrait plus jamais me faire du tort. ” Merci, Franco. Vous allez peut-être être surpris de lire cette partie de votre lettre, légèrement remaniée, parce que je ne vous ai pas demandé de permission. Mais vous avez si parfaitement décrit votre expérience que j’ai pris cette liberté. Soyez fier de votre capacité à abdiquer.

C’est un petit partage d’un homme qui nous dit comment il a… choisi l’Amour !

14 janvier 2015

Mini papillon

Je pense que, probablement, le pouvoir, ou énergie, le plus mal compris sur cette planète est l’Amour. Je lisais un article dans lequel un homme dit à une femme : “S’il te plaît, n’aime que moi.” Et bien entendu, la femme acquiesce. Il est impossible de n’Aimer qu’une seule personne. En général, nous utilisons le mot “amour” quand nous devrions en fait parler d’attachements émotionnels. L’Amour n’est pas sélectif, les émotions le sont, pour la plupart. L’Amour n’est pas une émotion, c’est le pouvoir de la création. Quand vous Aimez vraiment, c’est comme une Lumière qui embrasse tout, qui englobe tout et qui touche tout le monde. Vous ne pouvez pas Aimer sélectivement mais nous sommes certainement sélectifs dans nos émotions. Nous classons ce que nous appelons “amour” selon différents niveaux et différentes doses selon nos sentiments pour une personne, ou des gens ou des animaux. Il s’agit d’émotions, pas d’Amour. Et tout cela est OK… mais cela rend difficile de transmettre la magnitude de l’Amour inconditionnel !

Néanmoins, comme je l’écris constamment… choisissez l’Amour en conscience !

13 janvier 2105

Mini papillon

Cette songerie est fondée sur la réalité selon laquelle nous créons chacun la direction et le contenu de notre vie. (Vous pouvez, si vous le voulez, ne pas être d’accord avec ça !) Il me semble que la plupart des gens dans le monde occidental vivent des vies très étriquées et sécuritaires… si c’est même possible ! C’est très compréhensible mais sécuritaire et étriqué ne sont pas exactement la dynamique de la croissance intérieure. Inversement, presque partout dans le monde aujourd’hui, les gens vivent dans une agitation énorme où ils sont victimisés, terrorisés ou sauvagement tués. Quel étrange paradoxe l’humanité immortelle crée-t-elle. Nous stagnons quand la vie est douce parce qu’il semble que nous soyons incapables de grandir en douceur et pourtant quand les stress et la terreur interviennent, nous grandissons intérieurement par pure nécessité. En d’autres mots, pour que l’âme grandisse, nous créons une vie de stress, de douleur et de terreur extrêmes… fondamentalement parce que nous ignorons les nombreuses opportunités de croissance de l’âme lorsque nous vivons une vie douce et tranquille. Il vaudrait sûrement mieux que nous saisissions en conscience toute opportunité offerte de croissance intérieure dans ce que nous appelons la vie ordinaire plutôt que de nous incarner dans les enfers que nous nous fabriquons, pleins de terrorisme. C’est pour cela que je vous incite constamment à changer votre futur en changeant votre instant présent.

Comment ? En vivant en conscience le choix de… choisir l’Amour !

11 janvier 2015

Mini papillon

Je viens juste de passer une matinée d’amusement absolu qu’aucun parc d’attraction ne saurait procurer. Vous avez deviné… je suis allé dans mon jardin ! Ouah, que pourrait-il y avoir de mieux après beaucoup de pluie et une matinée ensoleillée ? Un jardin n’est pas seulement un jardin. Votre jardin est connecté à la planète Terre – dans l’Unité. Il en est de même pour le parc ou le jardin près de chez vous. Quand je suis en conscience dans le jardin, le jardin devient mon lieu de rencontre avec la Nature. Je suis l’élève et la Nature est l’enseignant. La Nature m’enseigne qu’une connexion en conscience avec le jardin est une connexion en conscience avec toute la planète. Alors “cela”, c’est génial ! J’apprends que tout dans le jardin est énergie et alors que je connecte en conscience mon énergie avec l’énergie de la Nature, elle se met à ma disposition. J’apprends qu’il y a tellement de vie dormante qui est juste à attendre, au cours des nombreux mois de sécheresse, que la caresse de la pluie lui permette d’exploser dans une nouvelle croissance. Nombre d’entre nous sommes dormants, attendant juste le moment où nous faisons une connexion en conscience avec l’énergie de croissance explosive qui accompagne… le choix de l’Amour !

9 janvier 2015

Mini papillon

Je remarque, avec une surprise continuelle, qu’il y a tellement de gens qui luttent vaillamment avec leur vie quotidienne. Ils entretiennent des peurs, des anxiétés et de la panique. N’essayez jamais d’élaborer votre vie de la semaine ou de l’année prochaine. Si vous faites des projets en étant dans un état présent d’anxiété, alors vous projetez de l’anxiété dans le futur et votre futur sera le même que votre passé, et que votre présent. Prenez la vie un jour à la fois. Focalisez vous autant que possible, chaque jour, sur l’Amour de vous-même, sur le respect de vous-même et sur l’appréciation de vous-même. Aussi fou que cela puisse paraître, vous êtes le monde. Si les choses vont de travers, continuez à vivre votre vie. Il y a des choses qui vont de travers mais cela ne veut pas dire que ce soit faux/mal. Souvent, rétrospectivement, ce qui s’est mal passé était mal/bien. En fait, je suggère que vous laissiez tomber les mots comme juste et faux, bien et mal. Ainsi vous pouvez vivre avec les-choses-sont-comme-elles-sont. Et vous l’acceptez tout simplement. Une fois que le jugement est éliminé, la vie est beaucoup plus claire et étonnamment plus facile.

Et, bien entendu, ça aide de… choisir l’Amour, constamment et en conscience !

8 janvier 2015

Mini papillon

Comme certains d’entre vous le savent, j’ai la capacité – en même temps que beaucoup d’autres – de communiquer avec la Nature. Nous sommes énergie. La Nature est énergie. Toute énergie est Une. Il y a un langage énergétique inaudible disponible pour nous dans la Nature… mais nous devons apprendre à “écouter” pour être capables de communiquer de cette façon. J’ai passé presque six ans à apprendre à écouter une rivière. Pendant longtemps ce ne furent que gloussements, remous et glouglous de l’eau qui coule que j’entendais jusqu’à ce que, petit à petit, la communication inaudible de la rivière me parvienne. C’est alors que je fus connecté. La rivière est devenue mon enseignant. Quand vous vous exercez à écouter, cela n’ouvre pas seulement les oreilles de votre cœur métaphysique, cela vous ouvre aussi à la communication métaphysique du monde dans lequel nous vivons. Toute la Nature écoute pour entendre tandis que les humains ne font qu’entendre. Quelle perte! Cela nous maintient isolés, séparés et seuls dans un vaste monde de connexion. Apprenez à écouter la vie.

Un autre exercice quotidien est l’art de… choisir l’Amour en conscience !

5 janvier 2015

Mini papillon

Hier je mentionnais les aides auditives… mais aujourd’hui, j’ai envie de faire ma songerie sur l’art d’écouter. Oui, mon audition n’est plus aussi bonne mais j’ai pris cela comme une bonne raison pour améliorer ma capacité d’écoute. Nous entendons mais nous oublions d’écouter. Une personne parle dans l’instant et pourtant la personne à qui elle parle est invariablement en train de penser à sa réponse ou à des sujets qui n’ont absolument rien à voir ! Pour écouter, vous devez être dans l’instant avec celui qui parle… à écouter, pas à penser. Bien que cela n’améliore pas votre audition, cela vous permet vraiment de vous connecter à un niveau plus profond avec celui qui parle. Quand vous vous focalisez sur lui et que vous écoutez, vous vous connectez aussi intuitivement sur ce qu’il “ne dit pas”. Cela peut être révélateur ! Toute communication verbale se passe dans l’instant. Les pensées vous font sortir de l’instant, écouter vous y emmène. Il y a une immense différence entre écouter et entendre.

Dans les instants de votre vie quotidienne, je recommande aussi que vous… choisissiez l’Amour !

4 janvier 2015

Mini papillon

Au moment où j’arrive à l’âge où mon audition n’est plus aussi bonne qu’elle le fut, je commence à remarquer l’incongruité des lunettes qui sont exposées de façon extravagante tandis que les aides auditives doivent être complètement cachées. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez nous ? Une mauvaise vision a été transformée en une exposition de mode alors qu’une piètre audition doit être cachée au monde. Je ne pige pas ! Pourquoi est-ce OK d’avoir une mauvaise vision mais pas OK d’avoir une mauvaise audition ? Si l’on considère que la mauvaise audition est en telle croissance – grâce à l’aide de nos musiques/chansons qui nous hurlent directement dans les oreilles et du vacarme de la ville/trafic – nous devrions nous trouver en position parfaite pour lancer des aides auditives à la mode. Je peux imaginer facilement de belles antennes raccordées à nos oreilles, de toutes les couleurs et à usages multiples. Avez-vous déjà remarqué le niveau élevé et strident des voix humaines dans un restaurant animé ? Nous y sommes tellement habitués que la plupart des gens ne le remarquent plus. Donc je dis juste au monde que si nous devons célébrer nos déficiences, nous devrions toutes les inclure. Ce serait un sacré spectacle !!!!!

En attendant, je suggère, tout doucement, que nous… choisissions tous l’Amour en conscience !

3 janvier 2015

Mini papillon

J’ai lu ceci sur la couverture d’un album photo, juste ce matin : “L’Amour est nourri par la Nature et brodé par l’imagination”. Très astucieux ! Quand les gens regardent la Nature, il n’y en a pas tant qui y pensent comme étant la nourriture de l’Amour et pourtant, à la réflexion, c’est exactement ce qu’elle est. Et quand nous considérons que l’Amour est le pouvoir de création, toute notre imagination est notre création et donc est Amour. Bien entendu, ce vers quoi nous dirigeons notre imagination est une toute autre affaire ! Ces mots perspicaces sur l’Amour me font réaliser à quel point l’Amour remplit pleinement nos vies. Nous regardons la nourriture de l’Amour et nous utilisons la créativité de l’Amour en – littéralement – chaque instant de nos vies… et la plupart du temps sans en prendre conscience.

Que pourrait-il y avoir de plus créatif que de… choisir l’Amour en conscience ?

2 janvier 2015

Mini papillon

Une Nouvelle Année pleine de Bonheur, de Bonne Santé et d’Abondance à vous tous !

Je jette un coup d’œil à beaucoup de mes songeries passées et il semble que plus je vais en profondeur, moins elles obtiennent de “j’aime”. C’est une tendance que j’avais déjà remarquée. Oh, je sais que “vous” aimez les trucs plus profonds mais, apparemment, la majorité préfère l’approche KISS… Keep It Simple, Sweetie. [Traduction “presque” littérale : Baiser… Bébé, Allonge l’Info, Simple Et Raccourcie ;-)] Je comprends ça. La simplicité est puissante. Parfois, je cherche à dire quelque chose de mûrement réfléchi, comme je le ferai dans ma prochaine songerie, mais parfois j’aime explorer une sensation que j’ai au sujet de la vie et puis il m’arrive encore de me sentir plus profond et d’écrire en conséquence. Les songeries, de toute évidence, me reflètent au moment où je les écris, assez comme un caricaturiste dans un quotidien qui illustre essentiellement le sujet principal extrait des nouvelles du jour. Parfois je me demande ce que j’essaye d’accomplir avec mes songeries et au moment où je pense à ça, je réalise que j’utilise simplement l’opportunité que représente Facebook pour me rendre à la rencontre et toucher les gens cœur à cœur, pour inspirer et, bien entendu, pour promouvoir l’Amour dans la vie des autres. Quand naît l’Amour de Soi, il en est de même pour l’Amour des autres.

J’aime les résolutions du Nouvel An que je peux garder alors je vais choisir de continuer à vous rappeler constamment, mes chers amis, de… choisir l’Amour en conscience !

1er janvier 2015