La Vision de Carolyn

LA VISION DE CAROLYN

Pour moi, ma focalisation est avant tout que la Vérité universelle prévale… que tous les Êtres réalisent qu’ils sont des créateurs, qu’ils sont Dieu né sous forme humaine et qu’ils s’éveillent à leur potentiel le plus élevé. Je crois vraiment que c’est la prochaine étape de notre évolution en tant qu’espèce. Avec cette conscience, toute maladie, qu’elle soit mentale, émotionnelle ou physique, s’inverse pour aller vers un équilibre parfait. Le résultat de cette élévation en fréquence énergétique est que toute pollution se dissipe complètement, incapable d’exister dans l’énergie plus élevée, permettant à toute vie sur terre d’avoir de l’air pur, de l’eau pure et une alimentation pure. Nous travaillons avec les esprits de la nature et avec nos frères intergalactiques en coopération et en co-création, dans une nouvelle vibration, une nouvelle lumière, de nouvelles couleurs, une nouvelle créativité… qui reflètent toutes notre conscience plus élevée. Tous les lieux d’habitation sont des chefs-d’œuvre visuels, l’architecture devenant un travail d’art qui se fond à la perfection avec la nature, avec des jardins abondants, des fontaines et des sculptures. L’art, la musique, le théâtre et toutes les formes de créativité fleurissent au-delà de nos imaginations les plus folles, apportant joie et émerveillement à tous.
L’argent appartiendrait au passé… les gens apporteraient volontiers leur soutien à la communauté… proposant leurs biens, leurs services et se proposant eux-mêmes plutôt que de prendre, prendre, prendre. La guerre est complètement à l’abandon… même cette pensée que “mon Dieu vaut mieux que ton Dieu – pan, tu es mort” s’effacerait de nos mémoires, remplacée par des actes de gentillesse envers tous ceux que nous rencontrons… nos premiers mots devenant “Comment puis-je vous aider ?” Est-ce que cela a l’air d’être trop demander ? Non, pour moi cela semble être, ET C’EST, notre droit de naissance. Alors continuons notre visualisation au-delà du Nouvel An et créons le paradis sur terre. Ça, c’est… choisir l’Amour !

PS : Les mises en relief sont de Carolyn