Chercher à l’extérieur la paix intérieure (Vidéo transcrite)

Chercher à l’extérieur la paix intérieure – Transcription

La vidéo ci-dessus est l’original en anglais. C’est un extrait enregistré lors d’un séminaire. Le texte ci-dessous transcrit au plus près les paroles de Michael Roads. Les blancs, répétitions non intentionnelles, etc. ont été éliminés.

[vsw id=”7u3yDZpgE84″ source=”youtube” width=”425″ height=”344″ autoplay=”no”]

Bien entendu, c’est un oxymore. Comment chercher dehors ce qui est dedans ?

Si vous cherchez la paix  -oubliez à l’extérieur-  si vous cherchez la paix, vous ne la trouverez jamais.

Parce que la paix est toujours là. Là où se trouve le cœur dans le corps humain, métaphysiquement il y a un espace. Je l’appelle un espace vierge. Il est vide, mais dedans il y a des énergies. Et l’une des énergies là-dedans est la paix. Vous n’êtes pas heureux ou malheureux, il n’y a rien,  il n’y a pas de polarité. Pour Dieu, il n’y a pas de polarité. Pour l’Amour, il n’y a pas de polarité. Si soudain vous pensez peur, désolé, mais il n’y a pas de polarité avec l’Amour. Pendant que vous avez peur, vous êtes Amour. Simplement vous ne choisissez pas de l’utiliser. Donc dans cet espace il y a cette liberté et il y a de la paix.

Alors pourquoi ne peut-on pas trouver la paix en dehors ? Beaucoup de gens font cela. Ils arrivent de la ville, harassés, perturbés et ils arrivent à la campagne pour vivre et trouver la paix. Et dans cet environnement tranquille, si ça peut être comme ça, ils trouvent la paix après une paire d’années et ils sont donc en paix. Et puis ils retournent à la ville et ils la perdent… Ils ne l’avaient jamais eue. Vous ne perdez pas ce que vous avez ! Donc la paix est un état de conscience qui attend que vous découvriez que vous ne l’avez jamais perdu.

Donc si vous cherchez la paix, vous n’allez jamais la trouver. Si vous recherchez l’illumination, vous n’allez jamais le trouver. Mais si vous vous focalisez sur l’illumination et vivez activement d’une manière illuminée, elle va venir à votre rencontre. Donc ce que vous recherchez revient toujours à nier que vous l’avez. Cela peut durer éternellement. Et il y a beaucoup de gens sur leur chemin spirituel qui, vie après vie, cherchent quelque chose qu’ils ont déjà. Mais chercher est un déni parce que le mental dit de continuer à chercher, de continuer à essayer. C’est un joli jeu mais il ne rime à rien.

Alors quand vous arrêtez de chercher et que vous reconnaissez que vous l’avez… devinez quoi… vous l’avez ! C’est là que se trouve la paix. [geste vers l’intérieur]

Et c’est pour ça que nous avons des « marches pour la paix ». Parce que tout le monde veut externaliser la paix. Mais le motif derrière ça est merveilleux  -et je suis d’accord avec ça-  bien qu’à la base, ça n’ait pratiquement aucun résultat, sauf que ça fait passer le message au monde qu’il y a de plus en plus de gens qui ne veulent plus de la guerre. Et c’est un très bon message. Mais si ces gens apprennent à Aimer et à avoir la paix à l’intérieur d’eux-mêmes, chacun individuellement, et collectivement en conscience, cela enverra ce message avec bien plus de puissance.